Améliorez vos connaissances

Qu'appelle-t-on soins de santé primaires ?

Vous pourriez ne pas reconnaître immédiatement les soins de santé primaires, mais il s'agit essentiellement de votre premier contact avec le système de soins de santé. Cela peut prendre la forme d'une visite à votre médecin de famille, à un centre de santé, à une pharmacie ou à une clinique. Cela peut également consister à appeler des professionnels de la santé qui fournissent des conseils par téléphone, ou bien à participer à un atelier de travail d'autogestion de la santé pour apprendre comment jouer un rôle plus actif dans votre santé. Les soins de santé primaires consistent à traiter les problèmes médicaux à court terme, à prendre en charge les troubles médicaux de longue durée comme le diabète, et même à vous aider à apprendre comment empêcher les blessures et les maladies. La prévention représente un objectif clé des soins de santé primaires.

Dans tout le Canada, les gouvernements travaillent pour renforcer les soins de santé primaires afin d'améliorer les services de soins de santé offerts aux Canadiens. Correctement organisés et coordonnés, les soins de santé primaires possèdent un potentiel énorme pour améliorer le système de santé. Pour vous, votre famille et l'ensemble des Canadiens, cela peut signifier de meilleurs soins, des listes d'attente plus courtes, une amélioration de l'accès aux services de soins de santé et un système de soins de santé plus durable.

Les soins de santé primaires consistent en :

1. Une approche d'équipe
Une approche d'équipe signifie que différents professionnels de soins de santé travaillent ensemble - souvent dans un même lieu - pour partager l'information au sujet des objectifs thérapeutiques et des traitements qui ont fonctionné ou non, afin de vous fournir les soins les meilleurs et les plus appropriés. On vous encourage à devenir un membre actif de cette équipe et à prendre part au processus de décision en ce qui concerne vos soins.

2. Information
Les professionnels de la santé, comme votre médecin de famille et votre infirmière ou votre spécialiste, peuvent communiquer entre eux plus facilement et plus efficacement grâce à l'avancée des technologies, comme des ordinateurs plus rapides, de plus grandes capacités de stockage de l'information électronique et une amélioration des mesures de sécurité protégeant et sécurisant l'information privée lors de son stockage, de son accès et de son partage.

Le partage de l'information entre les membres de votre équipe soignante est vital pour s'assurer que chaque professionnel applique sa propre expertise à vos soins, sans dupliquer les efforts ni créer des conditions qui pourraient affecter de manière négative un autre aspect de vos soins. Cela entraîne des soins plus efficaces et plus appropriés. Les technologies qui permettent aux professionnels de la santé d'accéder rapidement et facilement à l'information santé, comme les registres de santé électroniques et les petits ordinateurs portables, sont des outils importants aboutissant à de meilleurs résultats santé pour vous et pour votre famille.

Vous pouvez être assuré de la confidentialité de vos registres médicaux. Au Canada, il existe des lois qui protègent la confidentialité de ces registres de santé électroniques.

3. Accès
Des initiatives sont en cours pour améliorer l'accès à une information santé et à des services de santé lorsque vous en avez besoin, là ou vous en avez besoin. À travers tout le pays, de nombreuses personnes ont déjà accès à ces outils comme des numéros de téléphone sans frais pour accéder à une information santé et des liens vers des visioconférences. Des initiatives de soins de santé primaires sont développées pour s'assurer que tous les Canadiens ont un accès similaire à ces types de services de santé, quel que soit leur lieu de résidence. Non seulement ces outils vont permettre de diminuer les visites coûteuses aux services d'urgence, dans les cas où une discussion avec un fournisseur de soins de santé suffit à vous aider, ils amélioreront également votre accès aux services d'urgence en cas de besoin. Cela se traduit également par une diminution des coûts généraux associés au système de santé.

4. Mode de vie sain
La promotion d'un mode de vie sain aide à empêcher les maladies et les blessures. Les fournisseurs de soins de santé primaires supportent les choix d'un mode de vie sain et contribuent à des communautés sans dangers. Les fournisseurs peuvent vous aider à gérer des troubles médicaux chroniques pour empêcher des complications et vous aider à rester en bonne santé. Des personnes en meilleure santé impliquent une diminution des coûts associés au traitement, qui conduisent eux-mêmes à un système de soins de santé plus durable.

Nous allons voir ce que les soins de santé primaires peuvent offrir à l'aide d'une famille fictive : Alex (22 ans) et ses parents Mitchell (65 ans) et Diane (56 ans).*

 
* Remarque : L'histoire de Mitchell, de Diane et d'Alex sont fictives et se basent sur les buts et la vision des soins de santé primaires.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Le-futur-des-soins-de-sante-primaires

Histoire de Mitchell : Rééducation

Mitchell* est un ancien joueur de hockey de 65 ans qui a récemment subi une opération de remplacement de la hanche. À son retour à domicile, Mitchell a travaillé avec une équipe entière de professionnels de la santé alors qu'il se remettait de son opération et qu'il s'ajustait à sa vie après l'opération.

Le médecin :
Après l'opération chirurgicale, le médecin de Mitchell a surveillé ses progrès régulièrement pour vérifier que son rétablissement se passait aussi bien que possible et pour surveiller tout signe de complications comme une infection. Le médecin a également conseillé Mitchell sur le moment où il pouvait reprendre ses activités habituelles comme de monter les escaliers, d'avoir une activité sexuelle et de conduire. Lorsque Mitchell a développé une infection, son médecin lui a recommandé un traitement antibiotique et s'est arrangé directement avec l'infirmière à domicile de Mitchell pour s'assurer du traitement de la plaie.

Le pharmacien :
Mitchell a quitté l'hôpital avec des prescriptions pour empêcher des complications post-opératoires. Lorsqu'il s'est rendu à sa pharmacie de quartier, la pharmacienne l'a formé sur ses nouveaux médicaments. Elle a expliqué à Mitchell le rôle des médicaments, comment les utiliser, combien de temps on peut attendre avant qu'ils ne fassent effet et les effets secondaires possibles. Elle a également vérifié que ces médicaments n'interagissaient pas avec un autre médicament que Mitchell utilise parfois et qui était inscrit dans la base de données électronique de la pharmacie.

L'infirmière de soins à domicile, le soignant personnel et la ligne téléphonique sans frais dirigée par des infirmières :
À son retour à domicile, Mitchell et sa femme Diane se sont senti un peu dépassés par ses soins. Étant donné que Diane est beaucoup plus petite et menue que Mitchell, elle s'inquiétait de savoir ce qui se passerait s'il tombait alors qu'elle l'aidait dans ses activités quotidiennes. Au même moment, Mitchell avait des difficultés à se déplacer dans la maison et à garder son incision propre.

Peu de temps après son retour à la maison, Mitchell a remarqué que son incision était rouge, gonflée et le démangeait. Comme tous les deux s'inquiétaient, ils ont appelé un numéro sans frais d'information santé dirigé par des infirmières. L'infirmière leur a indiqué que l'incision de Mitchell était peut-être infectée, et lui a conseillé d'aller voir son médecin. Elle les a également aidés à trouver une infirmière de soins à domicile qui pouvait se rendre au domicile de Mitchell pour l'aider à prendre soin de sa plaie infectée après qu'il ait consulté son médecin.

L'infirmière de soins à domicile a aidé Mitchell à traiter sa plaie et à la garder propre. En accord avec le couple, elle s'est également arrangée pour qu'un soignant personnel se rende à leur domicile plusieurs fois par semaine pour aider Mitchell à se laver et à s'habiller et pour l'emmener faire une promenade. Diane a apprécié l'aide supplémentaire et s'est moins inquiété à propos de Mitchell. Mitchell a mieux récupéré et a trouvé plus facile de prendre soin de lui et de se concentrer sur le fait de retrouver sa mobilité.

Le physiothérapeute et l'ergothérapeute :
Le physiothérapeute et l'ergothérapeute de Mitchell ont travaillé ensemble pour l'aider à se remettre sur pieds et pour lui donner des stratégies pour gérer sa mobilité réduite lors de son rétablissement. Le physiothérapeute de Mitchell lui a montré des exercices pour l'aider à renforcer sa hanche et à améliorer sa mobilité. Elle lui a également montré comment marcher correctement avec un cadre de marche et une canne, et lui a montré les manières les plus sûres de s'asseoir, de dormir et de se déplacer dans la maison. Des visites régulières à son physiothérapeute ont aidé Mitchell à continuer ses exercices.

L'ergothérapeute a suggéré des équipements et des modifications de la maison pour aider Mitchell dans ses activités quotidiennes. Par exemple, elle lui a montré comment utiliser un grappin à long manche pour récupérer des objets sur le sol sans avoir à faire tourner ou à plier la hanche. Elle l'a également aidé à trouver une chaise de transfert pour l'aider à rentrer dans la douche, ainsi qu'un siège de toilette surélevé pour l'aider à aller aux toilettes. Elle a également montré à Diane, la femme de Mitchell, comment rendre la maison plus sûre pour Mitchell en enlevant les carpettes et autres obstacles, en organisant un « centre de récupération » (une chaise confortable depuis laquelle Mitchell peut atteindre le téléphone, un verre d'eau, ses médicaments, la télécommande de la télévision et des livres à lire), en plaçant les objets couramment utilisés à portée de la main et en éloignant les objets et les meubles pointus.

L'équipe :
Tous les professionnels faisant partie de l'équipe de soins de santé primaires de Mitchell se partageaient l'information en utilisant son dossier de santé électronique. En tant que membre important de l'équipe, Mitchell était également impliqué dans la prise de décisions. Grâce à son équipe, Mitchell est maintenant sur la voie de la guérison après son remplacement de la hanche.

 
* Remarque : L'histoire de Mitchell, de Diane et d'Alex sont fictives et se basent sur les buts et la vision des soins de santé primaires.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Le-futur-des-soins-de-sante-primaires

Histoire de Diane : Soins chroniques

Qu'est-ce que les équipes de soins de santé primaires peuvent offrir aux personnes atteintes de troubles médicaux de longue durée? Prenons l'exemple de cette histoire fictive dans laquelle les soins de santé primaires sont bien développés et fonctionnent de manière efficace.

Diane* a 56 ans et souffre de diabète de type 2 depuis l'âge de 47 ans. Le diabète de type 2 peut entraîner des complications comme des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux, des lésions rénales, des lésions nerveuses, une cécité et des infections au niveau des pieds (qui peuvent s'aggraver suffisamment pour nécessiter une amputation). Heureusement, grâce aux soins qu'elle reçoit au sein de sa communauté, Diane a eu la chance d'éviter ces complications.

Tout comme Diane, de nombreuses personnes de sa communauté sont membres des Premières nations. Étant donné que les personnes membres des Premières nations sont plus susceptibles de développer un diabète, la communauté de Diane a développé d'excellents services de soins du diabète. Diane utilise les services d'une équipe de professionnels de la santé dans une clinique de diabète locale pour l'aider à gérer sa maladie. Diane est un membre important de son équipe soignante, aidant à la prise de décisions concernant ses soins et son traitement. Le fait d'être impliquée dans la prise de décisions donne à Diane plus de contrôle sur sa santé et son traitement, ce qui la motive à surveiller sa glycémie, à prendre ses médicaments et à suivre son régime alimentaire et son programme d'exercice.

C'est ainsi que plusieurs membres de l'équipe de soins de santé primaires de la communauté ont aidé Diane à mieux gérer son diabète.

Le médecin et l'infirmière praticienne :
Étant donné que la communauté de Diane manque de médecins, une infirmière praticienne travaille à la clinique avec le médecin pour surveiller régulièrement sa glycémie, sa tension artérielle, son poids, le fonctionnement de ses reins, son cholestérol, et son fonctionnement nerveux, pour s'assurer du contrôle de son diabète et de l'absence de signes de complications de la maladie. Le médecin, l'infirmière praticienne et le physiothérapeute de Diane l'ont aidé à développer un programme d'exercice qu'elle est capable de suivre.

Le pharmacien :
Au moment de son diagnostic, le pharmacien de Diane lui a montré comment utiliser son glucomètre et l'a formée sur ses nouveaux médicaments. Une fois qu'elle a commencé à prendre ses médicaments, le pharmacien de Diane l'a aidée à surveiller sa glycémie, et a appelé son médecin pour lui suggérer de modifier ses médicaments afin de maintenir sa glycémie à un niveau sain. Depuis ce moment, Diane a bien réussi à contrôler sa glycémie, mais elle continue à rendre régulièrement visite à son pharmacien pour des renouvellements d'ordonnance et pour contrôler sa tension artérielle en utilisant l'appareil de mesure de la tension artérielle de la pharmacie.

Le diététicien :
Le diététicien de la clinique aide Diane à planifier ses repas et donne gratuitement des exposés à l'école secondaire de la communauté pour aider les autres personnes diabétiques du quartier. Il a travaillé avec Diane et d'autres personnes de la communauté pour développer une base de données en ligne de recettes et de choix bons pour la santé.

L'optométriste et le podiatre :
Tous les ans, Diane subit un examen ophtalmologique pour vérifier l'absence de lésions oculaires. Elle rend également régulièrement visite à son podiatre (médecin spécialiste du pied) à la clinique, qui surveille ses pieds et la conseille sur la manière d'en prendre soin et de les examiner quotidiennement pour vérifier l'absence de lésions. Cela aide à diminuer le risque qu'elle développe une infection des pieds.

L'équipe :
Tous ces professionnels de la santé sont régulièrement en contact les uns avec les autres, en tant qu'équipe de soins de santé primaires de la communauté de Diane. La plupart d'entre eux travaillent ensemble à la clinique de diabète et se recontrent régulièrement pour partager l'information et se consulter. Ils communiquent entre eux grâce à des discussions régulières et se reportent au dossier électronique de Diane pour s'assurer que tous les membres de l'équipe sont au courant de tout changement dans l'état de santé de Diane. Si elle a des questions, Diane peut joindre une infirmière à tout moment grâce à la ligne téléphonique de conseils médicaux.

L'équipe de soins de santé primaires de Diane, dont elle représente le pivot central, l'aide à gérer son diabète et à profiter au maximum de la vie. Cela contribue également à améliorer la santé de Diane et à diminuer les complications de son diabète.

 
* Remarque : L'histoire de Mitchell, de Diane et d'Alex sont fictives et se basent sur les buts et la vision des soins de santé primaires.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Le-futur-des-soins-de-sante-primaires

Histoire d'Alex : Prévention

En quoi les personnes en bonne santé bénéficient-elles d'un système de soins de santé primaires efficace? Prenons l'exemple de cette histoire fictive.

Alex*, la fille de Diane et de Mitchell, a 22 ans. Elle est en bonne santé et, avec l'aide de son équipe soignante, elle pense bien le rester. L'équipe soignante d'Alex comprend son médecin, son infirmière, son pharmacien, son dentiste, son diététicien et, bien sûr, Alex elle-même. Ils utilisent la technologie pour partager l'information et travailler ensemble, pour donner à Alex les meilleurs soins et conseils de santé possibles lorsqu'elle en a besoin.

Il y a quelques années, le médecin de famille d'Alex a diagnostiqué une dépression. En temps normal on l'aurait renvoyé vers un spécialiste, mais il n'y a pas de psychiatres dans la communauté rurale où Alex réside. Heureusement, son médecin fut capable d'accéder à une équipe de professionnels de la santé mentale d'un centre plus important, qui l'a conseillé sur les médicaments et la psychothérapie à utiliser pour aider Alex à se rétablir de sa dépression. Alex était contente d'être soignée par son médecin de famille qu'elle connaît depuis des années. Elle s'est sentie beaucoup plus à l'aise que si elle avait dû se déplacer pour voir un spécialiste.

Sa dépression étant du domaine du passé, Alex a commencé à se concentrer sur la manière de rester en bonne santé. Elle sait qu'il existe des antécédents familiaux de cardiopathie et de diabète. Avec l'aide de son médecin et de son diététicien à la clinique locale, elle a développé un programme d'alimentation saine et d'exercice pour l'aider à rester au mieux de sa forme et à éviter des problèmes de santé futurs.

Alex a consulté la clinique pour en apprendre plus sur les méthodes de contraception les plus appropriées à une utilisation sur le long terme. L'infirmière de la clinique l'a formée sur les méthodes de contraception et la sexualité sans risques. Et, lorsque Alex a commencé à prendre une nouvelle pilule contraceptive, elle a demandé à son pharmacien à partir de quel moment elle serait efficace, ce qu'elle devait faire si elle oubliait de prendre un ou plusieurs comprimés et quels étaient les effets secondaires possibles.

De par ses antécédents familiaux, Alex se fait un devoir de consulter son médecin tous les ans pour son examen physique. Au cours de cet examen, le médecin d'Alex recherche des signes précoces de cancer du sein ou du col de l'utérus (qui montrent le plus de chance de guérison lorsqu'on les traite à un stade précoce), ainsi que tout autre trouble médical qui pourrait provoquer des problèmes plus tard, comme une hypertension artérielle, un taux élevé de cholestérol et un diabète. Elle porte également attention à la santé mentale d'Alex et se préoccupe de ses relations affectives et de la présence de sources de stress inhabituelles dans la vie d'Alex.

Alex utilise également un numéro sans frais d'information santé dirigé par des infirmières, disponible dans sa communauté. Lorsqu'elle a des questions concernant sa santé, elle peut composer ce numéro et une infirmière la conseillera sur la manière de gérer ses symptômes et lui indiquera si elle doit consulter un médecin. Le fait d'appeler cette ligne lorsqu'elle ne savait pas si ses symptômes étaient graves ou non lui a épargné plusieurs visites à la clinique de nuit.

L'histoire d'Alex nous montre comment une équipe de soins de santé primaires travaillant avec la communauté peut aider une personne à rester en bonne santé, à choisir un mode de vie sain et à diminuer ses risques de problèmes de santé futurs.

 
* Remarque : L'histoire de Mitchell, de Diane et d'Alex sont fictives et se basent sur les buts et la vision des soins de santé primaires.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Le-futur-des-soins-de-sante-primaires

Plus de renseignements dans Canoë Santé
RECOMMANDÉ POUR VOUS
AILLEURS SUR LE WEB
BackToTop