Le gui est bon pour l'esprit de Noël… et le côlon

ÉCRIT PAR: , 2012-12-01 18:34:00


Photo Fotolia

ADELAIDE, Australie – Le gui ne sert pas qu’à provoquer des baisers à Noël, selon des chercheurs australiens. Il sert aussi à traiter le cancer du côlon.

Zahra Lotfollahi, de l’Université d’Adelaide, en Australie, a comparé l’effet de trois différents types d’extraits de gui et de la chimiothérapie sur des cellules cancéreuses du côlon et sur des cellules en santé.

Un extrait, provenant d’une espèce nommée «Fraxini», était très efficace contre les cellules cancéreuses, mais il était plus doux sur les cellules en santé, comparativement à la chimiothérapie.

«C’est un résultat important puisqu’on sait que la chimiothérapie est aussi efficace pour tuer les cellules en santé que les cellules cancéreuses. C’est ce qui peut causer de sévères effets secondaires comme la perte des cheveux et les ulcères buccaux», a affirmé le chercheur.

«Nos études en laboratoires ont montré que l’extrait de gui Fraxini lui-même est très efficace pour réduire la viabilité des cellules cancéreuses du côlon», a conclu Lotfollahi.

Plus de renseignements dans Canoë Santé
BackToTop