Améliorez vos connaissances

Aider l'organisme à combattre le stress

Deux éléments vous aideront à contrer les effets néfastes du stress : un bon système de défense et des techniques de relaxation.

Le corps est bien doté pour composer avec un certain degré de stress et les défenses de l'organisme jouent un rôle important dans cette gestion. Si elles sont faibles, le stress aura des effets plus marqués. Constituer de bonnes défenses représente un projet à long terme en vue de réduire le stress. Votre santé globale et votre niveau d'énergie s'en trouveront améliorés. Voici quelques conseils qui aideront votre organisme à mieux réagir au stress :

  • Dormir suffisamment. En général, 7 à 8 heures de sommeil par nuit suffisent, mais certaines personnes ont besoin de plus. Dormez davantage avant les réunions de famille ou d'autres événements importants.
  • Avoir une alimentation équilibrée. Une saine alimentation vous permet de mieux gérer le stress.
  • Éviter la caféine, les cigarettes ou l'alcool. Ces substances peuvent aggraver votre état.

Dans certains cas, il est facile de se détendre, mais la difficulté augmente en situation de stress. Il n'existe pas de méthode unique pour tous. Chacun utilise ses propres trucs et techniques, qui varient selon les occasions. Vous devrez peut-être faire l'essai de plusieurs activités avant de trouver celle qui vous convient le mieux. En voici quelques-unes :

  • yoga;
  • tai-chi;
  • marche;
  • natation;
  • méditation et respirations profondes;
  • passe-temps (jardinage, lecture, musique, etc.).

Ces activités peuvent vous aider à combattre le stress et à soulager certains symptômes. Consultez votre professionnel de la santé avant d'entreprendre un programme de relaxation physique comme le yoga ou le tai-chi. Dans votre quartier, il existe peut-être des programmes d'exercices spécialement conçus pour les personnes atteintes de sclérose en plaques.

Serait-ce plus que du stress ?

Il existe bien des manières de réduire le stress et d'améliorer votre santé globale. Cependant, sachez que certains symptômes de stress s'apparentent beaucoup à ceux de la dépression. La dépression est un trouble fréquent, qui est lié à un déséquilibre chimique dans le cerveau. Les personnes atteintes de sclérose en plaques y sont particulièrement vulnérables. Heureusement, il existe des traitements sûrs et efficaces contre la dépression. Il est donc important d'en reconnaître les symptômes. En voici quelques-uns :

  • sentiment de tristesse ou de mélancolie;
  • perte d'intérêt à l'égard des activités habituellement appréciées;
  • accroissement ou réduction du nombre d'heures de sommeil;
  • baisse du niveau d'énergie (aussi caractéristique de la sclérose en plaques);
  • ralentissement de l'activité psychique ou physique;
  • perte ou gain de poids, ou variation d'appétit;
  • anxiété ou agitation;
  • troubles de concentration, indécision ou trous de mémoire;
  • sentiment de culpabilité ou de dévalorisation;
  • idées de mort ou de suicide.

Comme certains signes ressemblent à ceux de la sclérose en plaques, le fait d'en ressentir quelques-uns ne signifie pas forcément que vous souffrez de dépression. Mais consultez tout de même votre professionnel de la santé à ce sujet. La dépression peut être traitée de manière sûre et efficace, ce qui contribue largement à réduire le stress et à améliorer votre état général.

Stress et sclérose en plaques

Nous connaissons tous des périodes de stress, mais les personnes atteintes de sclérose en plaques font face à des sources supplémentaires de tension : composer avec les symptômes, prendre des décisions au sujet des traitements et adapter ses activités en fonction de la maladie. Le stress est bénéfique dans une certaine mesure, car il stimule la motivation et entretient la vigilance, mais à l'excès, il devient néfaste pour la santé.

La relation entre le stress et la sclérose en plaques n'est pas encore bien définie. Bon nombre de personnes atteintes de sclérose en plaques remarquent que les symptômes s'aggravent en période de stress. À ce jour, les chercheurs n'ont pas réussi à déterminer si le stress aggravait effectivement la sclérose en plaques. On sait cependant que l'un et l'autre influent sur les émotions. Le stress a des conséquences différentes sur chaque personne atteinte de sclérose en plaques, puisque les symptômes et la gravité de la maladie varient beaucoup selon les individus et que chacun a sa propre façon de réagir aux tensions. Réduire le stress est évidemment bénéfique pour tous : sans guérir la maladie, certaines techniques permettent d'améliorer la santé globale et d'accroître le niveau d'énergie pour aider la personne atteinte à mieux composer avec son état.

Il faut apprendre à gérer le stress, cet élément incontournable de la vie. Sachez reconnaître vos propres réactions au stress, repérez les sources de tension dans votre quotidien et découvrez des stratégies qui vous permettront d'y faire face. Votre professionnel de la santé, vos amis et votre famille peuvent tous vous aider à composer avec le stress.

Conseils anti-stress

Bien entendu, la sclérose en plaques vous complique la vie. Des symptômes imprévisibles font parfois obstacle à vos projets. Vous devez peut-être modifier vos activités selon votre équilibre et vos capacités. Chaque personne éprouve des problèmes particuliers, tous susceptibles d'entraîner une augmentation du stress. Voici quelques conseils simples pour réduire le stress dans votre vie :

Simplifier

  • Établissez vos priorités. Organisez votre emploi du temps de manière à accomplir les choses les plus importantes d'abord. Laissez tomber ce qui est moins important.
  • Repérez les événements ou les moments les plus stressants pour vous. Ensuite, trouvez des façons de les éviter. Par exemple, si les déplacements vous stressent, remplacez-les autant que possible par des appels téléphoniques.
  • Faites une seule chose à la fois. Lorsque vous avez terminé une tâche, accordez-vous un moment pour apprécier ce que vous venez d'accomplir. Prenez un temps de repos au besoin avant de passer à autre chose.
  • Si le temps vous presse, si votre horaire est trop chargé, annulez ou reportez certains rendez-vous.
  • Apprenez à dire « non ». Conservez votre énergie pour les choses qui comptent le plus à vos yeux.
  • Il existe des aides et des dispositifs pour vous faciliter la vie. Informez-vous et utilisez-les!

Obtenir de l'aide

  • Vous ne pouvez pas tout faire vous-même. Déléguez certaines responsabilités à vos proches.
  • Avez-vous pensé à vous joindre à un groupe d'entraide pour personnes atteintes de sclérose en plaques? Échanger sur des sujets communs, par exemple vos préoccupations et votre expérience en rapport avec la maladie et l'entourage, peut se révéler revigorant. L'expérience des autres vous aidera à résoudre certains de vos problèmes. Et en retour, vous donnerez vous-même des conseils judicieux.

Planifier

  • Repérez les sources de stress dans votre vie. Puis, tentez de voir comment vous pouvez réduire ou éviter ces situations prévisibles. Par exemple, si le fait d'attendre vous frustre, apportez un livre pour passer le temps. Si les préparatifs du matin sont pour vous source de stress, levez-vous 15 minutes plus tôt pour éviter de vous sentir bousculé(e) par le temps.
  • Prévoyez des pauses pendant la journée. Ainsi, vous pourrez vous reposer et éviter le stress de vous sentir débordé(e).
  • Si vos symptômes sont imprévisibles, songez à ce que vous ferez s'ils se manifestent pendant une activité. Fixez des lieux de rencontre ou des endroits où vous pourrez joindre vos contacts par téléphone en cas de changement d'horaire.
  • Veillez à ce que votre voiture et tous les objets que vous utilisez régulièrement restent en bon état.
  • Faites des réserves des produits d'utilisation courante pour éviter les courses de dernière minute.
SPs - Vérification du traitement
Outil santé

Tirez-vous le maximum de votre traitement contre la SP? Évaluez votre traitement actuel contre la SP et obtenez des conseils afin d'en discuter avec votre neurologue.

Traitements modificateurs de la SP
Outil santé

Connaissez-vous toutes les options de traitement à votre disposition? Apprenez-en plus sur les médicaments modificateurs de la SP.

SP - Journal des symptômes
Outil santé

Grâce au suivi de vos symptômes de SP, vous et votre médecin serez en mesure de déterminer l'efficacité de votre traitement et l'évolution de votre SP.

Plus de renseignements dans Canoë Santé
BackToTop