Améliorez vos connaissances

La minceur : rêve et réalité

Perdre 7 kilos avant le week-end ? Avoir le corps dont vous avez toujours rêvé tout en mangeant tout ce qui vous fait plaisir et sans avoir besoin d'aller au gymnase ? Les piles de livres et les heures d'infopublicités essaieront de vous faire croire le contraire et pourtant, c'est la vérité : il n'existe pas de formule magique qui vous donnera le corps de vos rêves.

C'est vrai que perdre du poids peut être décourageant - d'où l'attrait des programmes qui vous promettent un amaigrissement facile. Mais bien trop souvent, les régimes à la mode se soldent non seulement par la reprise des kilos perdus, mais aussi par une prise de kilos supplémentaires. Ce phénomène s'explique par le fait qu'une perte de poids sans danger, efficace et - c'est le plus important - une perte de poids à long terme requiert deux éléments majeurs :

  • changer définitivement vos habitudes alimentaires,
  • faire de l'exercice une habitude et pas simplement quelque chose que vous faites à l'occasion, quand l'humeur vous en dit, c'est-à-dire rarement.

Pourtant ces deux éléments ne sont jamais inclus dans bon nombre de régimes à la mode.

Voici quelques conseils pour identifier les régimes à la mode ou les soi-disant « trucs » pour maigrir :

  • On vous promet des résultats irréalistes. Pour qu'un régime soit sans danger, il ne faut pas perdre plus de 1 kilo par semaine. Si vous maigrissez plus rapidement, il y a un risque pour que votre organisme compense en diminuant le rythme auquel il brûle les calories. Cela va ralentir votre perte de poids et vous risquez même de reprendre du poids plus facilement, une fois que vous aurez retrouvé vos habitudes alimentaires.
     
  • On vous fait acheter des produits spéciaux, des suppléments ou des aliments particuliers. Les aliments dont vous avez besoin pour perdre du poids raisonnablement - un apport équilibré en fruits, légumes, grains entiers, viandes maigres et produits laitiers allégés en matières grasses - sont tous disponibles à l'épicerie.
     
  • On vous fait éliminer certains aliments ou même éradiquer des groupes alimentaires entiers. En évitant systématiquement de manger certains aliments, vous risquez de manquer de toutes les vitamines et tous les nutriments dont vous avez besoin.
     
  • On vous fait suivre à la lettre un programme bien déterminé. Moins un régime tient compte de ce que vous aimez et de ce que vous n'aimez pas, tant dans l'alimentation que dans votre mode de vie, moins vous êtes susceptible d'y rester fidèle. En outre, quel que soit le régime que vous suivez, il faut que ce dernier soit établi en fonction de vos besoins nutritionnels personnels, lesquels peuvent varier en fonction de votre âge, de votre niveau d'activité et de votre état de santé.

Voici quelques caractéristiques de régimes fiables :

  • On inclut de l'exercice physique. Brûler de l'énergie en faisant de l'exercice signifie que vous pouvez maigrir sans avoir à diminuer aussi radicalement votre consommation de calories. De plus, des études ont démontré que faire de l'exercice régulièrement est l'un des meilleurs moyens de ne pas prendre de poids à l'avenir.
     
  • On vous fait des recommandations basées sur des principes scientifiques objectifs. Un programme de régime sans danger doit être justifié par des études menées à grande échelle qui sont examinées par des professionnels de la santé réputés.
     
  • Les apports alimentaires quotidiens concordent avec ceux que recommande Santé Canada. Il est important de vous assurer que vous obtenez toutes les protéines, toutes les vitamines et tous les minéraux dont vous avez besoin. Si vous avez de la difficulté à atteindre ces objectifs, surtout si vous comptez vos calories, votre médecin, ou votre diététiste, vous conseillera peut-être de prendre des suppléments. Pour vous aider, consultez le guide alimentaire canadien pour des conseils pour bien manger et l'apport calorique recommandé. Trouvez-le au www.hc-sc.gc.ca/fn-an/food-guide-aliment/index-fra.php
     
  • On inclut des programmes de maintenance pondérale. Votre régime devrait vous aider à instaurer les habitudes alimentaires dont vous avez besoin pour perdre du poids à long terme. N'oubliez pas : manger sainement fait partie du mode de vie, ce qui n'est pas un programme de deux semaines.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Regimes-a-la-mode-le-poids-des-lubies

Perdre du poids rapidement, est-ce un problème ?

On a démontré que le surpoids est une véritable calamité pour la santé, de l'augmentation du risque de maladies cardiaques au diabète, en passant par certaines formes de cancer. Vous seriez donc tenté de penser qu'il est sage de perdre du poids par tous les moyens. Mais perdre du poids grâce à un régime dangereux ou encore perdre puis reprendre du poids de façon répétée - ce qui est parfois la conséquence des régimes à la mode - peut aussi provoquer des problèmes de santé.

On fait souvent référence au cercle vicieux « perte de poids/prise de poids » en parlant de régime « yoyo ». Même si certaines personnes ont pu vous dire qu'après un régime yoyo, on perd plus difficilement du poids au prochain régime, un certain nombre d'études ont démenti ce rapport de cause à effet. Ce qui ne signifie pas pour autant que les régimes yoyo soient bons pour vous.

Une étude publiée dans le « Journal of the American Dietetic Association » laisse entendre que les régimes yoyo pourraient affaiblir le système immunitaire. L'étude, qui a mesuré l'immunité en testant l'activité de cellules tueuses naturelles - cellules qui combattent les virus tels que le rhume courant, la pneumonie virale, l'herpès et d'autres encore - a révélé que les femmes post-ménopausées ayant déjà volontairement perdu au moins 5 kilos avaient un système immunitaire plus faible. Et, le plus de fois les participants avaient perdu 5 kilos ou plus, plus leur système immunitaire était affaibli. Les femmes ayant perdu du poids sans le reprendre semblaient avoir un système immunitaire plus fort.

Il a également été prouvé que les régimes yoyo peuvent augmenter votre risque de faire de l'hypertension artérielle ou d'avoir des calculs biliaires. Mais, tandis que de nombreux experts prétendent que les risques associés aux régimes yoyo ne devraient pas vous empêcher d'essayer de perdre du poids si vous avez des kilos en trop, ils insistent sur l'importance de trouver un régime qui ne vous aidera non seulement à perdre de la graisse, mais aussi à ne pas la reprendre.

À part les régimes yoyo, les régimes à la mode peuvent avoir d'autres effets négatifs sur votre santé. Par exemple, de nombreux régimes à la mode sont utiles lorsqu'il s'agit de maigrir vite et à court terme, car ils comportent très peu de calories, mais ils ont été liés à la survenue de calculs biliaires chez les personnes obèses.

Supprimer certains aliments ou diminuer radicalement votre consommation de calories risque également de limiter l'apport en vitamines, nutriments et minéraux fourni par votre alimentation, ce qui entraînera une déficience nutritive. Même si vous perdez du poids grâce à un régime plus fiable, mieux vaut consulter votre médecin, votre pharmacien ou un diététiste autorisé pour savoir si vous avez besoin ou non de suppléments vitaminiques.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Regimes-a-la-mode-le-poids-des-lubies

Adieu les glucides ?

Un jour, ils sont à la mode, le jour suivant, ils ne le sont plus. Peu importe que l'on parle de régime Atkins ou de régime South Beach, les régimes pauvres en glucides font partie des régimes à la mode qui ont la peau dure.

Si vous n'avez jamais suivi de régime pauvre en glucides, vous ne savez peut-être pas que beaucoup de ces régimes restreignent toutes les catégories de féculents et pas seulement les plus connus d'entre eux, à savoir le pain, le riz et les pâtes. Par exemple, le régime Atkins, peut-être le régime pauvre en glucides le plus connu d'entre tous, exclut également la plupart des céréales, des haricots, des fruits, des pommes de terre et des légumes à base d'amidon, tout en autorisant la viande de bœuf en grande quantité, de même que le porc, le poulet, les œufs et le beurre.

Si les régimes pauvres en glucides marchent, c'est parce que lorsque vous consommez des féculents en faible quantité, votre organisme est obligé de brûler ses réserves en glucides (glycogène) en vue de s'autoalimenter. Puis, votre organisme commence à brûler les graisses stockées, ce qui donne lieu à un processus appelé cétose. La cétose est ce qui se produit lorsque l'organisme brûle les graisses sans glucides, ce qui provoque l'accumulation dans le système sanguin d'un produit dérivé appelé cétone. Les cétones coupent l'appétit et peuvent également vous fatiguer ou vous donner la nausée.

En théorie, les régimes pauvres en glucides ont l'air d'un excellent moyen de perdre du poids. Une étude a révélé qu'un régime pauvre en lipides, pauvre en glucides et riche en protéines est aussi efficace pour maigrir qu'un régime pauvre en lipides, riche en glucides et pauvre en protéines. Par ailleurs, l'un et l'autre régime diminuent le cholestérol et l'insuline contenus dans le sang. Par contre, les patients ayant suivi un régime faible en glucides ont constaté qu'ils avaient moins faim et éprouvaient davantage de satisfaction.

Toutefois, il est important de signaler que le régime de cette étude différait du régime Atkins qu'on connaît, qui est riche en graisses. Cela dit, une autre étude ayant comparé un régime de type Atkins à un régime faible en calories, faible en lipides et riche en glucides a révélé que les individus ayant suivi le régime de type Atkins perdaient au départ plus de poids et avaient une plus forte augmentation de lipoprotéine de haute densité (HDL), ou « bon » cholestérol, que ceux qui suivaient le régime riche en glucides. Au terme d'une année, cependant, on avait perdu dans chaque groupe à peu près autant de poids et les individus des deux programmes étaient aussi susceptibles les uns que les autres de laisser tomber leur régime.

Bien qu'être capable de manger tous les steaks, le beurre et les œufs que vous voulez sans pour autant cesser de maigrir puisse paraître le programme idéal, il y a une ombre au tableau : un régime riche en viande et en lipides peut s'avérer un véritable désastre pour votre santé.

Une étude récente, publiée dans le « Journal of the American Medical Association », suggérait un rapport de cause à effet entre une alimentation très riche en viande rouge pendant une durée prolongée et un risque accru de cancer colorectal. Du fait de l'augmentation de la tension, exercée par tant de viande, sur vos reins, les régimes pauvres en glucides peuvent également augmenter votre risque d'avoir des calculs rénaux, ainsi qu'appauvrir vos réserves en calcium, vous exposant à un risque d'ostéoporose. Vous pouvez aussi avoir un risque élevé de contracter la goutte.

Et tandis qu'on a montré que le régime Atkins augmentait les concentrations d'HDL à court terme, il n'y a toujours pas eu de recherche effectuée sur la façon dont ce régime - qui est riche en graisses saturées, lesquelles facilitent la formation de cholestérol - affecte la santé du cœur à long terme. En outre, parce que ce régime supprime tant d'aliments fournissant des nutriments vitaux - il s'agit par exemple des céréales complètes, des fruits et des légumes - il est important de penser à l'effet à long terme que ce régime pourrait avoir sur votre capacité à combattre d'autres types de maladies.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Regimes-a-la-mode-le-poids-des-lubies

La formule gagnante pour la perte de poids

Bien sûr, il n'existe pas de médicament miracle pour faire disparaître, comme par enchantement, les kilos en trop. Mais la formule gagnante - euh… perdante - n'est pas aussi compliquée que vous pourriez le penser.

Voici quelques stratégies pour une perte de poids réussie :

  • Fixez-vous un objectif réaliste. Maigrir est encore un exemple de défi qui se gagne avec le temps, à force de ténacité. Plutôt que d'essayer de perdre du jour au lendemain assez de poids pour pouvoir porter des vêtements d'une taille en-dessous, fixez-vous l'objectif de perdre, au plus, un kilo par semaine. Rappelez-vous qu'il faut supprimer 3 500 calories pour perdre environ 500 grammes - donc pour atteindre cet objectif, prévoyez éliminer de 500 à 1 000 calories par jour en combinant régime et exercice.
     
  • Consultez votre médecin ou un diététiste agréé. Ces professionnels peuvent vous aider à définir un poids cible réaliste et à confectionner un programme adapté à vos goûts personnels et à vos besoins nutritionnels. Ils peuvent aussi vous encourager, vous aider à gérer les échecs et les obstacles, et ils contrôleront vos progrès et votre santé, au fur et à mesure que vous perdrez du poids.
     
  • Mangez un régime équilibré. Suivez le Guide alimentaire canadien pour manger sainement et assurez-vous de manger suffisamment de céréales complètes, de fruits, de légumes, de viandes maigres et de produits laitiers allégés. Recherchez la variété pour obtenir tous les nutriments qu'il vous faut et ne pas vous lasser de votre régime.
     
  • Faites du sport. Des exercices d'aérobique réguliers brûlent les calories, ce qui rend votre objectif de perte de poids plus facile à atteindre. La musculation peut également vous aider à perdre du poids en augmentant le volume de votre masse musculaire, les tissus musculaires brûlant plus de calories que de graisses, même lorsque vous êtes au repos. Et n'oubliez pas : chaque mouvement compte. Même si vous n'avez pas toujours le temps de faire une séance complète d'entraînement, vous pouvez brûler des calories en prenant les escaliers plutôt que l'ascenseur, ou encore en choisissant une place de stationnement plus éloignée des portes d'entrée du centre commercial.
     
  • Observez la modération en tout. Si vous supprimez de votre régime alimentaire tous vos aliments préférés en même temps, vous établissez une situation propice à une crise de gloutonnerie. Alors faites-vous plaisir avec une douceur de temps en temps, mais en petite quantité. Et si vous recommencez à mal manger, rappelez-vous qu'un régime équilibré est un mode de vie, alors plutôt que de renoncer, reprenez les bonnes habitudes alimentaires dès que possible.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Regimes-a-la-mode-le-poids-des-lubies

Plus de renseignements dans Canoë Santé
RECOMMANDÉ POUR VOUS
AILLEURS SUR LE WEB
BackToTop