Les modificateurs de la réponse biologique ou agents biologiques représentent une option dans la prise en charge du psoriasis. Conçus pour cibler des éléments spécifiques du système immunitaire, ces agents sont des médicaments à base de protéines dérivés de cellules vivantes cultivées dans un laboratoire

Les agents biologiques approuvés au Canada peuvent être divisés en deux principales catégories selon leur fonctionnement : inhibiteurs du facteur de nécrose tumorale alpha (TNFa) et inhibiteurs de l'interleukine4a,5b. Ces types de médicaments agissent sur différentes voies du système immunitaire en vue d'en diminuer l'activité.

  • Les inhibiteurs du TNFa se lient au TNF, importante molécule de signalisation qui déclenche l'inflammation, et l'inactivent
  • Les inhibiteurs de l'interleukine ciblent les molécules de signalisation qui interviennent dans l'activation des divers globules blancs à l'origine du psoriasis

En raison de la nature unique des agents biologiques, ils sont tous administrés par voie sous-cutanée (sous la peau) ou par injection intraveineuse (dans les veines). Les effets secondaires fréquents liés aux injections comprennent la douleur et l'enflure au site d'injection.

Étant donné que ces médicaments sont fabriqués à partir de composants des cellules, ils peuvent parfois causer une réaction allergique. Les agents biologiques diminuent l'activité du système immunitaire du patient, le rendant ainsi plus susceptible aux infections causées par une bactérie, un virus ou un champignon. Des cas de réactivation de certaines infections comme la tuberculose ont été signalés6a. Des rapports ont également liés ces agents à un risque accru de certains cancers.

Le traitement du psoriasis est hautement individualisé. Ne manquez pas d'unir étroitement vos efforts à ceux de votre médecin pour trouver un traitement qui vous convient et répond à vos besoins.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Nouveaute-dans-le-traitement-du-psoriasis