Le psoriasis est une maladie systémique, mais qui a de fortes répercussions émotionnelles. En cas de poussée, il est normal de sentir de la frustration, de la gêne et de la tristesse. Ensuite, lorsque votre psoriasis est en rémission, vous pouvez ressentir de l'anxiété à cause du caractère imprévisible de la maladie. Il n'existe pas de solution simple pour savoir composer dans tous les cas, mais il existe des stratégies pour s'adapter dans diverses situations sociales.

Au travail. Le fait d'éviter d'expliquer une poussée au travail risque de prolonger les idées fausses. Mentionnez que vous ne tenez pas à ce que les autres soient distraits pas ce que vous avez sur la peau. Expliquez ce qu'est le psoriasis, que ce n'est pas contagieux ni infectieux, mais que c'est inconfortable et désagréable. Mais précisez que cela ne vas pas nuire à votre rendement.
Conseil : Soyez optimiste, direct et ouvert. Les autres apprécieront votre courage et suivront votre exemple. Le psoriasis n'a rien de honteux.

À la maison. Les personnes avec qui vous vivez vont avoir conscience de ce que vous ressentez face au psoriasis. Soyez ouvert et reconnaissez les sentiments mutuels, afin de créer une importante structure de soutien.
Conseil : Envisagez de consulter un professionnel si vous vous sentez constamment déprimé ou si vous avez l'impression de ne pas maîtriser la façon dont vous gérez la maladie.

Dans une nouvelle relation. Les symptômes du psoriasis ne sont pas toujours présents, mais plus vous attendez pour expliquer votre maladie à un nouveau partenaire, plus vous ressentirez de l'anxiété à l'idée d'expliquer les poussées actuelles ou futures. Ceci dit, il n'est peut-être pas nécessaire de parler de votre psoriasis, sauf si vous sentez que la relation peut devenir sérieuse ou si vous avez l'intention d'avoir une relation intime.
Conseil : Avant une relation intime, engagez une conversation légère et détendue pour vous sentir à l'aise. Si vous trouvez que vos relations sont gênées par ce que vous ressentez face au psoriasis, parlez-en avec votre médecin en utilisant le Guide de discussion avec le médecin.

En public. Vous savez que la meilleure façon de dissiper les doutes consiste à éduquer les autres. Mais vous en avez peut-être assez d'être le porte-parole du psoriasis. Les jours où vous n'avez pas l'énergie de faire face aux regards ou aux questions, portez des manches longues, des pantalons ou un col roulé.
Conseil : Les squames sont moins visibles sur les vêtements à motifs ou de teinte claire.

Enfin, quelle que soit la situation, ne laissez pas les symptômes du psoriasis vous empêcher de mener une vie saine. Vérifiez régulièrement l'efficacité de votre traitement contre le psoriasis avec l'outil de vérification des traitements.