Comment fonctionnent les médicaments pour traiter le TDAH ?

On croit que les médicaments utilisés pour traiter le TDAH agissent en améliorant la manière dont certaines substances chimiques agissent sur certaines régions du cerveau. Les chercheurs croient que les symptômes du TDAH surviennent lorsque certaines substances chimiques du cerveau (appelées « neurotransmetteurs » ne sont pas en état d'équilibre. Les deux neurotransmetteurs que l'on croit être affectés chez les personnes atteintes du TDAH sont la noradrénaline et la dopamine. Ces substances chimiques sont importantes pour la concentration, la maîtrise des impulsions et la régulation de l'humeur et du comportement.

Les médicaments pour traiter le TDAH sont utilisés pour réduire des symptômes comme une faible capacité d'attention, un manque de concentration, une faible maîtrise des impulsions et l'hyperactivité. On croit que les médicaments agissent en aidant les neurotransmetteurs à fonctionner correctement.

Les deux principaux types de médicaments utilisés pour traiter le TDAH (les agents stimulants et non stimulants) agissent en augmentant les actions de ces neurotransmetteurs. Par exemple, on croit que l'atomoxétine (StratteraMD), un agent non stimulant, agit en amplifiant les effets de la noradrénaline dans le cerveau. De plus, on croit que les agents stimulants tels que le méthylphénidate (p. ex., RitalinMD) agissent principalement en régulant les substances chimiques du cerveau (la noradrénaline et la dopamine).

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Medicaments-pour-traiter-le-TDAH

Faits et mythes au sujet du TDAH

Il existe de nombreuses croyances courantes au sujet du trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (TDAH). Certaines de ces croyances sont vraies et d'autres sont fausses.

Le TDAH est causé par l'alimentation et le milieu de vie de mon enfant.
Mythe.
Bien que la cause précise du TDAH soit inconnue, les symptômes du TDAH semblent être d'origine génétique et liés à un déséquilibre des substances chimiques du cerveau.

Le TDAH touche les garçons plus souvent que les filles.
Fait.
On établit le diagnostic de TDAH plus souvent chez les garçons que chez les filles. Le TDAH peut être sous-diagnostiqué chez les filles en raison de leur comportement plus calme et aux manifestations moins fréquentes de comportements impulsifs et hyperactifs.

Le TDAH n'est qu'une phase chez l'enfant; ça va finir par passer.
Mythe.
Selon un mythe courant, le TDAH disparaîtrait avec le temps chez les enfants. En fait, dans environs 80 % des cas, des symptômes associés au TDAH persistent pendant l'adolescence et, dans environs 50 % des cas, à l'âge adulte.

Le TDAH est considéré comme étant un trouble médical.
Fait.
Le TDAH est un trouble médical reconnu par l'Association des psychiatres du Canada et l'Association médicale canadienne, ainsi que par l'American Psychiatric Association, le US National Institute of Mental Health, les US Centers for Disease Control et le US Surgeon General (chef des services de santé).

Les enfants atteints du TDAH devraient prendre leurs médicaments seulement les jours de classe.
Mythe.
Le TDAH est un trouble chronique. Une prise continue (incluant les fins de semaine et les vacances) permet à l'enfant de mieux maîtriser son comportement tout en améliorant ses compétences sociales et son estime de soi. La décision de donner des médicaments pour traiter le TDAH de façon continue à des enfants doit toutefois être individualisée et discutée avec le médecin de l'enfant.

Les médicaments sont un élément important du traitement du TDAH.
Fait.
Les médicaments sont importants pour le traitement du TDAH, mais ils ne représentent pas l'unique stratégie de traitement. Le traitement pour le TDAH doit aussi comprendre des mesures psychologiques, pédagogiques et sociales pour atténuer les symptômes. Les personnes atteintes du TDAH bénéficient des changements à l'école, des stratégies de prise en charge du comportement et de la prise de médicaments.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Medicaments-pour-traiter-le-TDAH

Prise en charge des symptômes du TDAH de votre enfant

Après que l'on ait établi un diagnostic de TDAH chez votre enfant, il faut tenir compte de plusieurs facteurs pour s'assurer que ses symptômes sont pris en charge de la meilleure façon qui soit. Le principal objectif du traitement de votre enfant est de :

  • Réduire le nombre de comportements perturbateurs
  • Améliorer le fonctionnement de votre enfant dans plusieurs sphères, incluant les devoirs, et augmenter son indépendance
  • Améliorer ses interactions avec ses pairs et les membres de sa famille
  • Améliorer son estime de soi
  • Accroître sa sécurité dans la communauté (p. ex., traverser la rue ou se promener à vélo)

Pour ce faire, vous devrez probablement combiner quelques options thérapeutiques. C'est ce que certaines personnes appellent une approche multimodale. Idéalement, le traitement du TDAH de votre enfant devrait être adapté à ses besoins et à votre situation familiale. Souvent, un traitement optimal comprend :

  • Une formation
  • Une bonne communication entre le personnel scolaire, les membres de la famille et l'équipe responsable du traitement
  • Des stratégies de prise en charge du comportement
  • Des médicaments

Une fois le traitement instauré, on vous demandera d'évaluer les symptômes du TDAH à l'aide d'une échelle d'évaluation ou de remplir un Questionnaire sur le comportement visant à diagnostiquer le TDAH de temps à autre (p. ex., tous les mois ou tous les deux mois) afin de le comparer au précédent pour évaluer les progrès réalisés. Vous pouvez également tenir un journal hebdomadaire des progrès à la maison et à l'école pour mesurer les améliorations au fil du temps.

Si le plan de traitement de votre enfant fonctionne bien, l'amélioration du fonctionnement de votre enfant sera évidente, ses principaux symptômes du TDAH auront diminué considérablement et votre enfant interagira bien avec les autres. De plus, les effets indésirables de tout médicament devraient être négligeables ou faciles à maîtriser.

Si vous pensez que le plan de traitement ne réussit pas à prendre en charge les symptômes du TDAH de votre enfant, vous devez discuter de vos inquiétudes avec le médecin lors du prochain rendez-vous. Il pourrait suffire de changer la dose du médicament de votre enfant ou de lui donner un autre médicament. Il pourrait être avantageux de revoir les options thérapeutiques avec le médecin. Il arrive fréquemment que les enfants qui ne répondent pas à un médicament pour traiter le TDAH répondent très bien à un autre médicament.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Medicaments-pour-traiter-le-TDAH

Bon usage des médicaments pour traiter le TDAH

Les médicaments utilisés pour traiter le TDAH sont efficaces. Les médicaments traitant le TDAH sont les suivants :

  • Agents non stimulants
    • l'atomoxétine (StratteraMD)
  • Agents stimulants
    • le méthylphénidate (RitalinMD, RitalinMD SR, ConcertaMD, Biphentin, médicaments génériques)
    • la dextroamphétamine (DexedrineMD, Dexedrine SpansuleMD)
    • les sels mixtes d'amphétamine (Adderall XRMD)

Une approche thérapeutique efficace peut améliorer le rendement scolaire de l'enfant et ses relations interpersonnelles et réduire son comportement perturbateur.

Les médicaments pour traiter le TDAH sont comme des lunettes. Ils ne fonctionnent que si vous les utilisez. Par conséquent, ces médicaments doivent être pris selon les indications du médecin.

Dans le cas d'agents stimulants à longue durée d'action ou d'agents non stimulants à longue durée d'action, on peut les prendre une fois par jour, généralement le matin. L'avantage des médicaments à longue durée d'action est qu'il n'est pas nécessaire de prendre une dose à l'école, ce qui réduit le risque d'oublier des doses et réduit possiblement les effets indésirables liés à la perte d'efficacité du médicament.

Comme tout autre médicament, les médicaments pour traiter le TDAH peuvent entraîner des effets indésirables. Les effets indésirables peuvent varier selon le médicament utilisé. La plupart des effets indésirables peuvent être maîtrisés facilement et ne durent pas longtemps. Bien que rares, certains effets indésirables graves associés à ces médicaments sont survenus chez des enfants. Avant de commencer à prendre quelque nouveau médicament, il est important de se renseigner sur les avantages et les risques qui y sont associés. Par conséquent, si votre enfant commence à prendre un nouveau médicament pour traiter le TDAH, n'oubliez pas de poser les 6 questions suivantes au médecin ou au pharmacien (en présumant qu'ils ne vous ont pas déjà fourni les renseignements suivants) :

  1. Quels bienfaits sont associés à ce médicament ?
  2. Quand ce médicament commencera-t-il à faire effet ?
  3. Comment faut-il prendre ce médicament ?
  4. Quels sont les effets indésirables ou inconvénients associés à ce médicament ?
  5. Y a-t-il d'autres précautions à prendre ou existe-t-il d'autres effets indésirables graves à long terme associés à ce médicament ?
  6. Que faut-il faire si une dose est oubliée ?

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Medicaments-pour-traiter-le-TDAH

Plus de renseignements dans Canoë Santé
RECOMMANDÉ POUR VOUS
AILLEURS SUR LE WEB
BackToTop