Améliorez vos connaissances

Le détecteur de diabète

Le diabète modifie la capacité de votre corps à utiliser le sucre pour fournir de l'énergie. Cette situation se produit quand le pancréas ne parvient pas à produire une quantité suffisante d'insuline pour transformer le sucre ou quand le corps est incapable d'utiliser l'insuline correctement. Le sucre reste alors dans le sang en circulation, ce qui cause une augmentation du taux de sucre sanguin (c'est-à-dire de la glycémie).

Si la glycémie est mal équilibrée, des complications peuvent s'installer à court aussi bien qu'à long terme. Parmi les complications qui peuvent survenir à court terme, mentionnons les étourdissements, la fatigue, le bessoin d'uriner souvent, la soif ou la faim accrue, et même la perte de connaissance. Quant aux complications à long terme, elles comprennent des lésions au cœur, aux reins, aux yeux et aux nerfs. Dans certains cas, l'amputation du pied ou de la jambe devient nécessaire à cause d'une mauvaise circulation sanguine.

Il y a deux principaux types de diabète :

  • le diabète de type 1 (autrefois appelé diabète insulinodépendant). Dans ce cas-ci, le pancréas produit très peu d'insuline ou n'en produit pas. Des injections régulières d'insuline de remplacement s'avèrent nécessaires;
  • le diabète de type 2 (autrefois appelé diabète non insulinodépendant). Le corps ne fabrique pas assez d'insuline ou il a de la difficulté à utiliser l'insuline produite. Ce type de diabète, qui touche 90 % des personnes diabétiques, peut être maîtrisé à l'aide d'un régime alimentaire et de médicaments (pilules ou injections d'insuline).

Une bonne maîtrise du taux de sucre dans le sang nécessite une vérification fréquente, et les trousses de vérification à domicile sont particulièrement utiles à cet égard. Les tests faits à la maison vous aident à rester maître de votre diabète plutôt que de vous faire mener par lui. Ils vous permettent aussi de constater les effets de certains aliments et activités sur votre taux de sucre.

La plupart des trousses de vérification de la glycémie sont composées d'un lecteur de glycémie (parfois aussi appelé glucomètre) et de bandelettes réactives. Il suffit d'appliquer une goutte de sang sur la bandelette et d'introduire cette dernière dans le lecteur de glycémie. Le lecteur indique votre taux de sucre sanguin, généralement en moins d'une minute. Certaines marques de lecteurs enregistrent les résultats et calculent la moyenne. Il en existe des modèles qui téléchargent les résultats sur un ordinateur personnel, dans un journal où sont inscrites l'heure de la lecture et celle de la dernière prise de nourriture.

À quelle fréquence devriez-vous vérifier votre glycémie? Voici les recommandations de l'Association canadienne du diabète.

  • Pour les personnes qui prennent de l'insuline plus d'une fois par jour : au moins trois fois par jour (y compris des mesures avant et après les repas).
  • Pour les personnes atteintes du diabète de type 2 qui prennent de l'insuline une fois par jour et un antidiabétique oral (comprimé pris par la bouche) : au moins une fois par jour (pas toujours à la même heure).
  • Pour les personnes dont le traitement consiste simplement à prendre un antidiabétique oral ou à faire des changements dans le mode de vie : discuter de la fréquence des mesures de la glycémie avec le médecin.

Selon votre type de diabète, le médecin pourrait recommander un horaire différent de vérification de votre glycémie. Consultez votre médecin ou votre pharmacien pour savoir à quelle fréquence vous devriez vérifier votre taux de sucre sanguin et pour comprendre les résultats obtenus.

Les personnes atteintes de diabète sont exposées à un risque d'acidocétose; il s'agit d'une urgence médicale, car l'acidocétose peut mener au coma ou à la mort. L'acidocétose se produit quand le corps ne parvient pas à utiliser le sucre pour fournir de l'énergie à cause d'un manque d'insuline. Dans un tel cas, le tissu adipeux (c'est-à-dire le gras) - plutôt que le sucre - est dégradé pour produire de l'énergie, et il s'ensuit une accumulation des sous-produits de cette dégradation, appelés corps cétoniques. On peut mesurer la concentration des corps cétoniques dans l'urine au moyen d'une bandelette réactive. Si la couleur change, on compare le résultat au tableau de couleurs fourni pour déterminer la concentration de corps cétoniques dans l'urine. Les personnes exposées à un risque d'acidocétose sont celles qui ont une glycémie très élevée ou qui sont malades. Consultez votre médecin pour savoir si vous devriez vérifier le taux de corps cétoniques dans votre urine.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Les-trousses-de-verification-a-domicile

Choisir le bon moment

Vous songez à avoir un bébé? Vous pourriez envisager l'emploi d'une trousse de détection de l'ovulation à domicile. Cet outil s'avère utile pour aider à déterminer avec précision le meilleur moment pour concevoir.

Le moment de fertilité maximale est environ 14 jours avant les menstruations. C'est pendant cette période que la glande pituitaire augmente sa production d'hormone lutéinisante (LH). Un ou deux jours plus tard, l'ovaire libère un ovule; c'est le début de l'ovulation. Les chances de tomber enceinte augmentent grandement si la femme a des rapports sexuels à ce moment-là. Par contre, les femmes ont quand même besoin de savoir à quel moment l'ovulation se produira.

Comment procède-t-on? Les trousses pour usage à domicile détectent la montée rapide de LH qui précède l'ovulation en mesurant la concentration de cette hormone dans l'urine. Pour faire le test, il faut recueillir l'urine et en appliquer sur la bandelette réactive en suivant les directives contenues dans l'emballage. Après avoir attendu le temps précisé dans les instructions, on compare la couleur de la bandelette réactive avec le tableau fourni dans la trousse. Si la bandelette reste blanche, il y a très peu d'hormone lutéinisante dans l'urine. Cela signifie que l'ovulation n'est pas sur le point de se produire et, par conséquent, que les chances de tomber enceinte sont moins grandes. Par contre, un changement de couleur indique que l'urine contient une plus grande quantité de LH. Plus la couleur est foncée, plus la quantité de cette hormone est importante.

Il est important de faire ce test chaque jour pendant la période de 10 jours qui entoure l'ovulation. La durée de votre cycle menstruel normal définira quel jour vous commencerez le test. Si vous avez habituellement un cycle de 28 jours, commencez le 10e jour et continuez à faire le test chaque jour jusqu'au 20e jour. Les bâtonnets d'analyse devraient devenir progressivement plus foncés jusqu'à ce que leur couleur concorde avec celle de l'indicateur fourni dans la trousse. Cette teinte foncée signifie que la production de LH est amorcée et que l'ovulation débutera au cours des 2 prochains jours.

Certaines trousses, appelées aussi trousses de fertilité, contiennent un logiciel qui vous permet de faire un suivi plus précis de votre fertilité. Dans ce cas, vous introduisez la bandelette réactive dans un lecteur qui affiche le résultat.

Faites le test à la même heure chaque jour afin d'obtenir les meilleurs résultats possible.Dans certains cas, on vous recommande de recueillir la première urine du matin, tandis que dans d'autres, le test peut être fait à n'importe quelle heure de la journée. Il se peut que vous obteniez un résultat faussement positif montrant un taux élevé de LH, même si vous n'êtes pas sur le point d'ovuler. En règle générale, cela est causé par un médicament que vous prenez ou un problème de santé (par exemple un kyste de l'ovaire). En l'absence de signe de LH, ou si vous obtenez un résultat étrange, parlez-en à votre médecin.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Les-trousses-de-verification-a-domicile

Dégonfler l'hypertension

A-t-on déjà vérifié si vous faites de l'hypertension? Le médecin pourrait vous placer un brassard sur le bras lors d'un examen médical de routine pour vérifier votre tension artérielle. L'hypertension artérielle (ou simplement hypertension) résulte d'une trop forte pression sur les parois des vaisseaux sanguins par le sang qui y circule et peut être un trouble de santé grave. Si votre tension artérielle est supérieure à la normale, vous pourriez être plus exposé au risque de maladie cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral.

Votre médecin peut mesurer votre tension artérielle à la clinique ou à l'hôpital, mais vous pouvez également la vérifier vous-même. La mesure de la tension artérielle à domicile se révèle utile pour deux raisons. Premièrement, certaines personnes ont une tension artérielle plus élevée quand elles visitent le médecin, habituellement parce qu'elles sont un peu nerveuses. Deuxièmement, les personnes qui font de l'hypertension doivent vérifier leur tension artérielle régulièrement. Il est normal que la tension artérielle fluctue d'une journée à l'autre; de plus, elle augmente pendant l'activité et diminue pendant le sommeil. La meilleure manière d'obtenir des lectures exactes de votre tension artérielle est de la mesurer vous-même à la même heure de la journée.

Vous devriez, à l'occasion, mesurer votre tension artérielle à des moments différents de la journée et de la soirée. Ainsi, vous pourrez constater les effets et l'efficacité de vos médicaments servant à abaisser la tension artérielle. Demandez à votre médecin de vous préciser à quelle fréquence vous devriez la vérifier.

Il existe trois types de tensiomètres pour usage à domicile parmi lesquels vous pouvez choisir :

  • Le tensiomètre avec brassard à gonflement manuel. Enroulez le brassard autour de votre bras et gonflez-le à l'aide de la pompe.
  • Le tensiomètre avec brassard à gonflement automatique. Appuyez sur le bouton pour gonfler le brassard. Une fois gonflé, il se dégonfle à la vitesse requise pour donner un résultat juste.
  • Le tensiomètre de poignet. Enroulez le brassard autour de votre poignet et appuyez sur le bouton pour le gonfler. En général, on ne recommande pas ce type de tensiomètre en raison de son manque de précision.

Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien si la surveillance de la tension artérielle à domicile serait une bonne idée dans votre cas et quel type d'appareil vous conviendrait le mieux.

La plupart des tensiomètres pour usage à domicile donnent des résultats extrêmement précis. L'appareil affichera les tensions artérielles systolique et diastolique, par exemple 120/80 (qui se lit 120 sur 80). La tension systolique, représentée par le chiffre le plus élevé (donc 120 dans 120/80), fait référence à la valeur obtenue au moment où le cœur se contracte et expulse le sang qu'il contient (le bruit le plus fort du battement cardiaque). La tension diastolique, qui correspond au chiffre moins élevé (soit le 80 dans 120/80), correspond à la pression dans les artères au moment où le sang retourne vers le cœur qui se dilate pour se remplir de nouveau (le bruit moins fort du battement cardiaque).

La majorité de ces tensiomètres affichent aussi la fréquence cardiaque (c'est-à-dire le pouls, qui est le nombre de battements cardiaques par minute). La fréquence cardiaque normale va de 60 à 100 battements par minute. Plusieurs modèles de tensiomètres sont munis d'un ordinateur minuscule qui vous permet de comparer les valeurs obtenues avec les précédentes. Assurez-vous d'avoir un brassard bien ajusté à votre bras ou poignet. Un brassard trop petit ou trop grand pourrait vous donner de faux résultats.

Pour la plupart des gens, la pression artérielle ciblée est habituellement inférieure à 140/90 si elle est mesurée au bureau du médecin ou inférieure à 135/85 si elle est mesurée à la maison. Pour les personnes atteintes du diabète, la valeur cible est fixée à 130/80. Selon votre trouble de santé, le médecin pourrait recommander des valeurs cibles différentes pour votre tension artérielle. Consultez votre médecin pour connaître les valeurs cibles dans votre cas.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Les-trousses-de-verification-a-domicile

Faire maigre pour le cholestérol

Le cholestérol est une substance grasse présente dans la circulation sanguine et dans les cellules de l'organisme. Essentiel à une bonne santé, le cholestérol entre dans la constitution et la réparation des cellules, il protège les fibres nerveuses et sert à la sécrétion de certaines hormones et acides biliaires. Nous obtenons le cholestérol de deux façons : il est fabriqué par le foie et il est contenu dans certains de nos aliments, notamment la viande rouge, le poulet, le poisson, les œufs et les produits laitiers. L'apport quotidien recommandé correspond à peu près à la quantité de cholestérol que fournit un œuf. La plupart d'entre nous en consomment davantage – et c'est là une source de problème!

Quand le cholestérol circule dans le sang, il s'associe à des protéines pour constituer des molécules appelées lipoprotéines. Les lipoprotéines de basse densité, (LDL) ou « mauvais cholestérol », peuvent s'accumuler sur les parois des vaisseaux sanguins où elles bloquent et endommagent les artères. Ce phénomène peut provoquer éventuellement une maladie cardiaque et un accident cérébrovasculaire. Mais il existe aussi des lipoprotéines de haute densité, (HDL) ou « bon cholestérol », qui éliminent le mauvais cholestérol dangereux.

Bien qu'il faille surtout s'inquiéter des LDL, il importe néanmoins d'obtenir des mesures précises des deux sortes de cholestérol. Ainsi, un taux élevé de mauvais cholestérol et un faible taux de bon cholestérol signifient que vous risquez de contracter une maladie cardiaque.

Quant aux triglycérides, ils ne sont pas un type de cholestérol, mais plutôt un autre type de corps gras se trouvant dans le corps. Tout comme le cholestérol LDL, un taux élevé de triglycérides est associé à la maladie cardiaque. On mesure souvent le taux de triglycérides en même temps que le taux de cholestérol.

De nombreux facteurs déterminent si votre taux de cholestérol LDL est élevé ou bas, notamment :

  • votre régime alimentaire;
  • votre poids;
  • votre niveau d'activité physique;
  • votre âge (le niveau de risque augmente avec l'âge);
  • votre sexe (les hommes ont un taux de cholestérol plus élevé);
  • votre consommation d'alcool;
  • l'hérédité;
  • certains troubles médicaux comme le diabète, l'hypothyroïdisme, une affection du foie et une maladie du rein.

En vue d'abaisser le taux de cholestérol :

  • adoptez un régime alimentaire riche en aliments à base de grains entiers, de légumes et de fruits;
  • remplacez les graisses saturées (présentes dans la viande, les produits laitiers entiers, les matières grasses végétales ou animales et les huiles tropicales comme les huiles de palme et de noix de coco) par des graisses monoinsaturées (présentes dans les olives, l'huile d'olive, les noix et les avocats) et polyinsaturées (présentes dans les huiles végétales, les noix et les grains, le poisson et le germe de blé);
  • consommez de l'alcool avec modération (pour les hommes, pas plus de 3 consommations par jour la plupart des jours jusqu'à un maximum de 15 consommations par semaine; pour les femmes, pas plus de 2 consommations par jour la plupart des jours jusqu'à un maximum de 10 consommations par semaine );
  • faites régulièrement de l'activité physique (comme la marche, la natation, le cyclisme ou le jardinage) pendant au moins 2½ heures par semaines;
  • abstenez-vous de fumer;
  • maintenez un poids santé;
  • prenez des médicaments contre le cholestérol (s'il y a lieu) tel que prescrit par votre médecin.

Peu importe votre niveau de cholestérol, les suggestions mentionnées ci-dessus pour réduire le cholestérol vous sont recommandées pour une bonne santé cardiaque!

Devrais-je faire tester mon taux de cholestérol?

Une fois passé l'âge de 40 ans, on vous recommande de faire vérifier votre taux de cholestérol et évaluer votre risque de maladie cardiaque tous les 5 ans. Certaines affections nécessitent une analyse des taux de cholestérol à tout âge; parmi celles-ci, on retrouve, sans que cette liste soit exhaustive :

  • le diabète;
  • les antécédents familiaux de maladie cardiaque;
  • l'hypertension;
  • le tabagisme;
  • l'obésité;
  • les maladies rénales chroniques;
  • les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin;
  • les maladies pulmonaires obstructives chroniques.

Il est possible que votre médecin vous ait fourni des mesures de votre taux de cholestérol comme un ratio cholestérol total sur cholestérol HDL. Si vous avez des questions au sujet du traitement de votre cholestérol, communiquez avec votre médecin ou pharmacien.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Les-trousses-de-verification-a-domicile

Plus de renseignements dans Canoë Santé
RECOMMANDÉ POUR VOUS
AILLEURS SUR LE WEB
BackToTop