Vous pensez tout connaître à propos de votre médicament contre le psoriasis? Plus vous en savez au sujet de votre traitement contre le psoriasis, meilleures sont vos chances d'observer le traitement et d'obtenir des résultats.

Voici dix choses que vous devez savoir à propos de votre médicament contre le psoriasis.

  1. Le nom du médicament. Le fait de connaître le nom de votre médicament peut vous aider à prendre en main votre traitement contre le psoriasis. Cela vous aidera aussi à adhérer à votre plan de traitement contre le psoriasis.
     
  2. Les raisons d'utiliser ce médicament. Pour quel degré de gravité de psoriasis ce médicament est-il conçu - psoriasis léger, modéré ou grave? Vous êtes plus susceptible d'utiliser correctement le médicament si vous savez ce pour quoi il est destiné.
     
  3. Ce que peut faire le médicament. Découvrez de quelle manière votre médicament contre le psoriasis devrait vous aider. Apaisera-t-il vos symptômes? Éliminera-t-il vos lésions liées au psoriasis? Si vous avez des lésions sur différentes parties de votre corps, votre médicament est-il conçu pour traiter toutes les parties touchées?
     
  4. Comment dire si le médicament est efficace. Le médicament agit si vous observez une atténuation de vos symptômes. Cependant, cela peut prendre plusieurs semaines avant de voir si le médicament fonctionne. Demandez à votre médecin combien de temps cela prendra avant d'observer une amélioration.
     
  5. L'utilisation adéquate du médicament. Vous n'obtiendrez pas tous les bienfaits de votre médicament contre le psoriasis si vous ne l'utilisez pas correctement. Les médicaments topiques sont appliqués sur la peau. Les médicaments oraux contre le psoriasis sont administrés par voie orale. Demandez à votre pharmacien s'il y a des instructions particulières, comme le fait de devoir prendre les médicaments oraux avec de la nourriture. Il y a aussi des médicaments injectables. Il est possible que vous puissiez vous injecter vous-même le médicament à la maison ou que vous deviez vous rendre dans une clinique pour recevoir l'injection. Si vous procédez vous-même à l'injection du médicament, assurez-vous de savoir comment l'injecter correctement. Les médicaments oraux et injectables sont aussi appelés des traitements à action générale.
     
  6. La fréquence d'utilisation du médicament. Si vous utilisez des médicaments topiques, vous devez savoir à quelle fréquence vous devez les appliquer sur votre peau (par ex., une ou deux fois par jour). Les médicaments contre le psoriasis qui sont administrés par voie orale peuvent être pris une fois par jour, deux fois par jour ou une fois par semaine. La fréquence d'administration des médicaments injectables contre le psoriasis peut varier grandement : soit de 1 ou 2 injections par semaine à 1 injection toutes les 12 semaines.
     
  7. Les possibles effets secondaires. Demandez à votre médecin ou à un pharmacien quels sont les possibles effets secondaires. Souvent, il est possible de prendre en charge les effets secondaires sans devoir interrompre la prise du médicament.
     
  8. La durée de l'utilisation du médicament. Certains médicaments contre le psoriasis sont utilisés pendant une période précise. D'autres médicaments peuvent être utilisés tant et aussi longtemps qu'ils sont efficaces.
     
  9. Que faire si vous oubliez de prendre une dose. Vous devez savoir ce qu'il faut faire si vous oubliez de prendre une dose, car il est important de prendre les doses de médicaments tel que prescrit par votre médecin. Demandez à votre médecin ou à un pharmacien s'il y a des directives à suivre si vous oubliez de prendre une dose.
     
  10. La façon de conserver le médicament. Doit-il être conservé à la température ambiante ou au réfrigérateur? La façon dont vous conservez le médicament a une incidence sur la date de péremption. Si votre médicament n'est pas conservé correctement, la date de péremption peut être grandement devancée par rapport à ce qui est indiqué sur l'étiquette.

Si vous avez des questions concernant votre médicament contre le psoriasis, parlez à votre pharmacien ou à votre médecin en utilisant le guide de discussion avec le médecin.