Page d'accueil

Clomid

(clomiphène)

    Fiche d'information :
  • Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?
  • Comment doit-on employer ce médicament ?
  • Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?
  • Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?
  • Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament ?
  • Existe-t-il d'autres précautions d'emploi ou mises en garde ?
  • D'autres agents peuvent-ils interagir avec ce médicament ?


  • Apprêtez-vous à discuter avec votre médecin de votre tentative de grossesse.

    Remplissez ce bref Guide de discussion avec le médecin pour pouvoir cerner la méthode qui vous conviendrait le mieux et planifier les étapes subséquentes.


    Guide de discussion avec le médecin de fertilité

     1  2  3  4  5  6  7  8  9 



    OUI      NON
    PAS DU TOUT PAS DU TOUT

    MODÉRÉMENT MODÉRÉMENT

    BEAUCOUP BEAUCOUP

    Vous êtes maintenant prête à vous entretenir avec votre médecin de votre tentative de grossesse. Il vous suffit d'imprimer ce feuillet et de l'apporter à votre prochain rendez-vous médical. Consignez également par écrit toutes les questions qui se rapportent spécifiquement à votre cas.

    N'oubliez pas que pour obtenir une grossesse vous avez le choix entre plusieurs options, et que vous n'entreprenez pas votre parcours vers la fécondité en solitaire. Pour en savoir davantage sur la fécondité, consultez le canal Fertilité.


Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

Ce médicament appartient à la classe des médicaments appelés agents ovulatoires. Il s'utilise sous forme de fécondostimulant par les femmes qui ont de la difficulté à concevoir parce qu'elles n'ovulent pas régulièrement. Son action déclenche l'ovulation.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations, ou les deux. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.





Comment doit-on employer ce médicament ?

La dose initiale recommandée de clomiphène est 50 mg par jour pendant 5 jours.

Si vous n'avez pas eu de récents saignements utérins, le traitement peut commencer à n'importe quel moment. En cas de saignement (spontané ou induit par la progestine), le traitement par le clomiphène est commencé le 5e jour du cycle. Si l'ovulation n'a pas lieu au cours du premier cycle qui suit l'emploi du médicament, une dose de 100 mg par jour peut être utilisée pendant 5 jours au cours du deuxième cycle selon les indications de votre médecin traitant.

La dose maximale de ce médicament est 100 mg par jour pendant 5 jours. Il n'est pas recommandé d'utiliser ce médicament pour plus de 3 cycles de traitement.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin. Si vous oubliez une dose, prenez le médicament dès que vous constatez l'omission et reprenez la suite du traitement aussitôt que possible. S'il est presque temps de votre prochaine dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Entreposez ce médicament à la température ambiante, à l'abri de la lumière et de l'humidité et hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Chaque comprimé rond, de couleur blanche, à faces plates et à bords biseautés, portant un trait sécable sur l'une des faces, le nom « CLOMID » est gravé au-dessus du trait sécable et le chiffre « 50 » y est gravé en dessous, l'autre face ne porte aucune inscription, contient 50 mg de citrate de clomiphène USP. Ingrédients non médicinaux : amidon de maïs, lactose monohydraté, stéarate de magnésium, amidon prégélatinisé et saccharose.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer ce médicament dans les circonstances ci-après :

  • une allergie au clomiphène ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • un état dépressif;
  • des fibromes dans l'utérus;
  • une grossesse;
  • un kyste ovarien (sauf s'il s'agit d'un ovaire polykystique);
  • une maladie du foie ou une fonction hépatique diminuée par le passé;
  • un saignement utérin anormal de cause inconnue;
  • une thrombophlébite (inflammation d'une veine avec formation d'un caillot de sang);
  • des tumeurs hormonodépendantes (tumeurs dont la croissance est stimulée par des hormones sexuelles comme l'œstrogène).



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens