Page d'accueil

Staxyn

(vardénafil)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

Le vardénafil appartient à la classe des médicaments appelés inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5. Il s'utilise dans le traitement de la dysfonction érectile (l'impuissance sexuelle). Il aide à obtenir et maintenir une érection suffisante pour prendre part à une activité sexuelle. Son action augmente le flux sanguin à l'intérieur du pénis quand un homme sexuellement excité prend le médicament. Il agit seulement à la suite d'une stimulation sexuelle, il n'accroît pas le désir sexuel.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi regardé :





Comment doit-on employer ce médicament ?

La dose habituellement recommandée est d'un (1) comprimé de 10 mg dissout sur la langue, 45 à 90 minutes avant les relations sexuelles. L'efficacité de ce médicament dure jusqu'à 8 heures après avoir pris le médicament. Étant donné que le délai d'action du vardénafil varie d'une personne à une autre, si vous amorcez l'activité sexuelle après un intervalle de temps différent à chaque fois, vous serez éventuellement en mesure de déterminer le temps de réponse optimal pour votre activité sexuelle. La prise de plus de 1 dose par jour n'est pas recommandée.

Les comprimés à dissolution orale doivent être conservés dans leur sachet de papier métallique jusqu'à ce qu'on soit prêt à les prendre. Ouvrez le blister en séparant les deux feuilles métalliques tel qu'illustré (ne poussez par les comprimés à travers la feuille métallique). Placez le comprimé sur la langue où il se dissoudra par l'action de la salive. Comme ce comprimé se dissout dans la bouche, il n'est pas nécessaire de le prendre avec de l'eau. Ne coupez pas le comprimé en deux. Si la dose dont vous avez besoin est inférieure à 10 mg, n'utilisez pas les comprimés à dissolution orale. Utilisez plutôt les comprimés réguliers.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Le vardénafil peut se prendre avec ou sans aliments.

Étant donné que l'alcool peut avoir des conséquences fâcheuses pour le déclenchement d'une érection, il serait préférable que vous évitiez d'en boire de grandes quantités avant une activité sexuelle. Une ingestion modérée (2 boissons pour une personne de 70 kg) n'entravera pas l'action du médicament.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin. Ne prenez pas des doses plus fortes que celles prescrites par votre médecin. Communiquez avec votre médecin si vous prenez une dose de vardénafil plus forte que prescrite.

Gardez ce médicament hors de la portée et de la vue des enfants. Ce médicament doit être conservé dans son emballage original à la température ambiante entre 15 et 30 °C.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Chaque comprimé blanc, rond et biconvexe, non pelliculé contient 10 mg de vardénafil. Ingrédients non médicinaux: arôme de menthe poivrée, aspartame, Pharmaburst B2® (crospovidone, mannitol, silice colloïdale hydratée et sorbitol) et stéarate de magnésium.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer ce médicament dans les circonstances ci-après :

  • une allergie au vardénafil ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • un antécédent d'un épisode de neuropathie optique ischémique antérieure non artéritique (NOINA), une affection de l'œil provoquée par la perte de la circulation sanguine vers le nerf optique;
  • la prise actuelle (ou au cours des dernières 24 heures) d'un médicament renfermant des dérivés nitrés (par ex. le nitrite de pentyle sous les formes populairement désignées « poppers », le mononitrate d'isosorbide, le dinitrate d'isosorbide, la nitroglycérine);
  • la prise de l'indinavir ou du ritonavir (contre une infection par le VIH);
  • la prise du kétoconazole ou de l'itraconazole (contre des infections fongiques);
  • la prise du médicament appelé riociguat (pour une élévation de la pression artérielle à l'intérieur des poumons).

Les dérivés nitrés entrent dans la composition des médicaments utilisés dans le traitement de l'angine de poitrine (une douleur thoracique). Au cas où vous ne sauriez pas à coup sûr si vous prenez des dérivés nitrés, posez la question à votre médecin ou à un pharmacien. Les dérivés nitrés NE doivent PAS être pris par quiconque recevant du vardénafil parce qu'ils peuvent faire chuter votre pression artérielle très bas. Des étourdissements, une syncope, une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral pourraient s'ensuivre.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2016 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens