Page d'accueil

Sativex

(delta-9-tétrahydrocannabinol (THC) - cannabidiol (CBD))

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

Cette association médicamenteuse, utilisée pour soigner la douleur, contient 2 ingrédients actifs : le tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD). Ces ingrédients appartiennent à la famille des médicaments appelés cannabinoïdes et sont extraits de la plante de chanvre. Bien qu'on ne sache pas exactement comment le THC et le CBD agissent pour soulager la douleur nerveuse, on pense que le médicament agit en imitant les analgésiques naturels libérés dans notre corps, appelés cannabinoïdes.

L'association médicamenteuse tétrahydrocannabinol - cannabidiol s'utilise, avec d'autres médicaments, pour soulager les spasmes musculaires des personnes atteintes de sclérose en plaques (la SEP), quand la prise d'autres médicaments ne procure pas un soulagement suffisant. La sclérose en plaque est une affection chronique qui touche le cerveau. Elle est causée par la destruction de la myéline, un tissu graisseux qui permet aux nerfs de conduire les signaux vers le cerveau et en provenance du cerveau.

Ce médicament peut aussi être utilisé avec d'autres médicaments, pour soulager la douleur nerveuse qui survient dans la SEP. L'association médicamenteuse tétrahydrocannabinol - cannabidiol a aussi été utilisée pour traiter une douleur modérée à intense causée par un cancer avancé, quand d'autres analgésiques pris aux plus hautes doses ne parvenaient pas à procurer un soulagement adéquat de la douleur.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées pour tous les troubles mentionnés dans cet article. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi regardé :





Comment doit-on employer ce médicament ?

L'association tétrahydrocannabinol - cannabidiol est disponible en vaporisateur buccal. Le médicament doit être vaporisé dans la bouche, sous la langue ou à l'intérieur de la joue. La dose usuelle de départ pour un adulte est une vaporisation 2 fois par jour, le premier jour. Vous devriez commencer à ressentir son effet au bout d'environ 30 minutes. Ne vaporisez pas l'arrière de la gorge ni vers le nez. Il se pourrait que l'on vous conseille, après le 1er jour, de faire 1 pulvérisation supplémentaire toutes les 24 heures, et d'espacer ces pulvérisations par un intervalle de temps régulier. Vous ne devriez pas effectuer plus de 12 pulvérisations par 24 heures.

La dose d'entretien dépend de la condition médicale de chaque personne et de sa réponse au médicament. La bonne dose est atteinte lorsque vous obtenez un soulagement approprié de la douleur tout en ayant des effets secondaires tolérables. Environ 4 à 8 doses quotidiennes sont nécessaires pour la plupart des personnes.

Espacez les doses de façon régulière au cours de la journée, ou ajustez la synchronisation des doses, selon votre état. Si vous avez des effets secondaires intolérables, essayez de réduire la dose ou d'augmenter le temps entre chaque dose.

Comment utiliser le vaporisateur : avant d'utiliser un vaporisateur à pompe pour la première fois, il faut l'apprêter. Secouez la fiole gentiment et enlevez le capuchon protecteur. Tenez la fiole bien droite et pressez fermement et rapidement sur le poussoir 2 ou 3 fois, jusqu'à ce qu'une vaporisation fine apparaisse. Lorsque vous l'apprêtez, pointez le vaporisateur vers un mouchoir en papier, loin de vous, des enfants et des animaux.

Utilisation normale : avant l'utilisation, secouez gentiment la fiole et enlevez le capuchon protecteur. Tenez la fiole bien droite et dirigez le bec vaporisateur dans votre bouche, puis appuyez fermement et rapidement pour libérer la vaporisation sous la langue ou vers l'intérieur de la joue. Changez régulièrement le site vers lequel vous vaporisez, afin de réduire l'irritation.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin. Si vous oubliez une dose, de médicament, ne vous inquiétez pas. Le tétrahydrocannabinol - cannabidiol est un médicament que l'on prend au besoin; prenez une autre dose dès que vous en sentez la nécessité pour soulager la douleur.

Conservez les flacons non utilisés dans le réfrigérateur. Ne les congelez pas. Gardez-les loin des sources de chaleur comme la lumière directe du soleil ou les flammes (puisque le produit est inflammable). Les flacons ouverts peuvent être conservés à la température ambiante. Gardez-les hors de la portée des enfants.

Tout contenu non utilisé devrait être jeté après 28 jours.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Chaque vaporisation buccale (100 µL) contient 2.7 mg de delta-9-tétrahydrocannabinol (THC) et 2.5 mg de cannabidiol (CBD). Ingrédients non médicinaux : éthanol, propylèneglycol et essence de menthe poivrée.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

L'association tétrahydrocannabinol - cannabidiol ne devrait pas s'employer dans les circonstances ci-après :

  • une allergie aux cannabinoïdes ou à l'un des ingrédients du médicament ;
  • une femme en âge de procréer qui n'utilise pas de méthode contraceptive fiable ;
  • une grossesse ou l'allaitement ;
  • un âge inférieur à 18 ans ;
  • des antécédents de schizophrénie ou d'autres troubles psychotiques ;
  • une maladie cardiaque grave, comme une cardiopathie ischémique, un rythme ou des battements de cœur irréguliers, une pression artérielle mal contrôlée, ou une insuffisance cardiaque grave ;
  • le projet de commencer une famille pendant le traitement (s'applique aussi bien aux hommes qu'aux femmes).


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2016 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens