Page d'accueil

Mylan-Naproxen EC

(naproxène)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

Le naproxène appartient au groupe de médicaments appelés anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). On l'utilise pour traiter les symptômes de l'arthrite rhumatoïde, de l'arthrose, de la spondylite ankylosante et de l'arthrite rhumatoïde juvénile. On l'utilise également pour le soulagement des douleurs mineures des muscles, des os et des articulations, de la douleur d'intensité légère à modérée causée par des blessures (par ex. des entorses et des foulures) lorsqu'elle est accompagnée d'inflammation et de la douleur provoquée par des crampes menstruelles.

Il soulage la douleur et diminue l'enflure et l'inflammation en réduisant la production d'une substance par l'organisme qui favorise la présence d'inflammation et de douleur. Si l'on désire obtenir un soulagement immédiat de la douleur, les préparations à action prolongée de naproxène (comme les préparations entérosolubles) ne sont pas recommandées, car elles libèrent le médicament au cours d'une période de temps plus longue.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations, ou les deux. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.





Comment doit-on employer ce médicament ?

Pour les adultes, la dose recommandée des comprimés de naproxène pour le traitement de l'arthrose, de l'arthrite rhumatoïde et de la spondylite ankylosante varie de 250 mg à 500 mg deux fois par jour. Prenez le naproxène avec de la nourriture ou du lait. On utilise habituellement les suppositoires de naproxène une fois par jour pour remplacer l'une des doses orales.

Si vous prenez régulièrement une dose de 750 mg ou 1 000 mg par jour, on pourrait substituer pour vous la préparation à action prolongée (libération continue) à la préparation à libération immédiate. Dans plusieurs cas, cela permet de ne prendre le médicament qu'une seule fois par jour. La préparation à libération continue du médicament doit être avalée en entier.

Pour les enfants traités pour l'arthrite rhumatoïde juvénile, la dose de naproxène est basée sur le poids corporel. La dose recommandée est administrée en 2 doses divisées toutes les 12 heures. On utilise souvent la suspension de naproxène pour les jeunes enfants qui éprouvent de la difficulté à avaler les comprimés. Vous devez agiter la suspension délicatement avant de l'utiliser.

Utilisez une seringue orale pour mesurer chaque dose, car vous obtiendrez une mesure plus juste qu'avec des cuillerées à thé de ménage. Le naproxène ne doit pas être donné à des enfants de moins de 2 ans, car l'innocuité (degré de sécurité) et l'efficacité de l'utilisation de ce médicament n'ont pas été établies pour ce groupe d'âge.

Lorsqu'on l'utilise pour traiter la douleur ou les blessures musculo-squelettiques, la dose habituellement recommandée de naproxène pour les adultes est de 250 mg 2 ou 3 fois par jour.

Pour le traitement des douleurs et des crampes menstruelles, la dose recommandée pour le début du traitement est de 500 mg, suivie de 250 mg toutes les 6 à 8 heures au besoin. On ne doit pas prendre plus de 1 250 mg en une journée. Votre médecin peut également vous recommander de prendre un comprimé de 500 mg deux fois par jour.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin. Si vous oubliez une dose, employez le médicament dès que vous constatez l'omission et reprenez la suite du traitement aussitôt que possible. S'il est presque temps de votre prochaine dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Conservez ce médicament à la température ambiante, à l'abri de la lumière et de l'humidité et hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

250 mg
Chaque comprimé entérosoluble convexe blanc à blanc cassé, portant l'inscription « NP-250 » à l'encre noire, contient 250 mg de naproxène. Ingrédients non médicinaux : croscarmellose sodique, stéarate de magnésium et povidone ; pelliculage : copolymère d'acide méthacrylique, polyéthylène glycol, émulsion de siméthicone, hydroxyde de sodium, talc et dioxyde de titane ; ingrédients de l'encre noire : alcool, hydroxyde d'ammonium, éthanol, noir d'oxyde de fer, propylène glycol et gomme-laque.

375 mg
Chaque comprimé entérosoluble blanc à blanc cassé, oblong, à convexité prononcée portant l'inscription « NP-375 » à l'encre noire, contient 375 mg de naproxène. Ingrédients non médicinaux : oxyde de fer noir, croscarmellose sodique, alcool éthylique, alcool isobutylique, stéarate de magnésium, copolymère d'acide méthacrylique, polyéthylène glycol, cire de polyéthylène, polyvinylpyrrolidone, povidone, gomme-laque, émulsion de siméthicone, hydroxyde de sodium, talc et dioxyde de titane ; ingrédients de l'encre noire : alcool, hydroxyde d'ammonium, éthanol, noir d'oxyde de fer, propylène glycol et gomme-laque.

500 mg
Chaque comprimé entérosoluble blanc à blanc cassé, oblong, convexe, portant l'inscription « NP-500 » à l'encre noire, contient 500 mg de naproxène. Ingrédients non médicinaux : oxyde de fer noir, croscarmellose sodique, alcool éthylique, alcool isobutylique, stéarate de magnésium, copolymère d'acide méthacrylique, polyéthylène glycol, cire de polyéthylène, polyvinylpyrrolidone, povidone, gomme-laque, émulsion de siméthicone, hydroxyde de sodium, talc et dioxyde de titane ; ingrédients de l'encre noire : alcool, hydroxyde d'ammonium, éthanol, noir d'oxyde de fer, propylène glycol et gomme-laque.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer le naproxène dans les circonstances ci-après :

  • une allergie au naproxène ou à l'un des ingrédients du médicament ;
  • le 3e trimestre (les 3 derniers mois) d'une grossesse ;
  • l'allaitement au sein ;
  • une allergie à l'AAS ou à d'autres AINS (par ex. l'ibuprofène, le kétorolac, le diclofénac) ou la présence de symptômes d'allergie (par ex. un écoulement nasal, de l'asthme, une éruption cutanée prurigineuse, la croissance de polypes nasaux, une enflure du visage, de la gorge ou de la langue) causée par la prise de ces médicaments ;
  • une fonction rénale réduite de façon importante ou si elle se détériore ;
  • une insuffisance cardiaque non contrôlée ;
  • une maladie hépatique (du foie) ou si une fonction hépatique réduite de façon importante ;
  • une maladie inflammatoire des intestins (par ex. la colite ulcéreuse, la maladie de Crohn) ;
  • la présence de désordres de la coagulation ;
  • la présence d'un ulcère ou de saignement de l'estomac ou des intestins ;
  • un saignement dans le cerveau ;
  • si vous avez récemment subi un pontage cardiaque ou si vous devez en subir un ;
  • un taux de potassium sanguin est élevé.

Ne donnez pas ce médicament aux enfants âgés de moins de 2 ans.

N'utilisez pas les suppositoires de ce médicament si vous avez :

  • des lésions inflammatoires du rectum ou de l'anus ;
  • un récent saignement rectal ou anal.

N'administrez pas les suppositoires de naproxène à des enfants de moins de 12 ans.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens