Page d'accueil

Innohep

(tinzaparine)

Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

La tinzaparine appartient à la classe des médicaments appelés héparine de bas poids moléculaire. C'est un médicament antithrombotique et anticoagulant. Les médicaments antithrombotiques et les anticoagulants préviennent la formation de dangereux caillots de sang dans les vaisseaux sanguins en diminuant la capacité de coagulation du sang.

La tinzaparine est utilisée pour prévenir et soigner un trouble appelé thrombose veineuse profonde (TVP). La TVP est liée à la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins de la jambe. Ces caillots de sang peuvent quelquefois se déplacer vers les poumons dont ils bloquent les vaisseaux sanguins. Leur obstruction provoque un trouble grave dénommé embolie pulmonaire.

La tinzaparine est aussi utilisée après une intervention chirurgicale de la hanche ou du genou, ou d'une chirurgie générale visant à prévenir la formation de dangereux caillots de sang consécutifs à de longues périodes d'inactivité. Elle est utilisée en outre pour prévenir les caillots dans les lignes intraveineuses « à demeure » (porteuses d'une « structure » permettant des raccords multiples pour la perfusion simultanée de divers médicaments) des personnes qui ne courent pas un risque élevé de saignement.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Les personnes ayant lu cet article ont aussi regardé :





Comment doit-on employer ce médicament ?

La tinzaparine se prend uniquement en injection par voie sous-cutanée (sous la peau). La dose de tinzaparine varie selon les circonstances personnelles, des facteurs comme le trouble à traiter et le poids corporel l'influencent. Votre médecin déterminera la dose qui préviendra et soignera la formation de caillots sanguins selon toute probabilité, mais qui vous empêchera aussi de saigner facilement.

Pour prévenir les complications consécutives à une chirurgie générale ou à une intervention chirurgicale de la hanche, vous recevrez votre première injection de tinzaparine environ 2 heures avant la chirurgie et ensuite 1 fois par jour pendant les 7 ou 10 jours suivants. En cas de chirurgie du genou, vous recevrez votre 1re dose après l'opération et ensuite 1 fois par jour, pendant les 7 ou 10 jours suivants. En cas de thrombose veineuse profonde et d'embolie pulmonaire, vous recevrez votre dose 1 fois par jour jusqu'à ce que le médecin juge bon d'arrêter le traitement.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Dans certains cas, vous pourriez avoir besoin d'utiliser la tinzaparine en injection à domicile, après votre sortie de l'hôpital. Au cas où une auto-injection s'avèrerait nécessaire, votre médecin, ou une infirmière, vous montrera comment utiliser les seringues préremplies prêtes à l'emploi. Ne manquez pas de vous conformer à leurs instructions. Posez toute question que vous jugerez nécessaire pour bien comprendre comment utiliser le médicament. La tinzaparine ne doit pas être injectée dans un muscle.

Il est important d'utiliser ce médicament conformément aux indications de votre médecin. Si vous oubliez une dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Entreposez la tinzaparine en seringues préremplies à la température ambiante. Ne les réfrigérez pas étant donné que l'injection d'une solution refroidie pourrait s'avérer douloureuse. Les seringues sont prévues pour un usage unique.

Gardez ce médicament à l'abri de la lumière et de l'humidité et hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

La tinzaparine est offerte sous forme de fioles multidoses et de seringues préremplies sans agent de conservation.

Fioles multidoses

10 000 U.I. anti-Xa par mL
Chaque millilitre de solution stérile contient 10 000 U.I. anti-Xa de tinzaparine sodique. Ingrédients non médicinaux : alcool benzylique, hydroxyde de sodium (suffisamment pour ajuster le pH), métabisulfite de sodium et eau pour injection. La fourchette de pH de la solution finale se situe entre 5,0 et 7,5.

20 000 U.I. anti-Xa par mL
Chaque millilitre de solution stérile contient 20 000 U.I. anti-Xa de tinzaparine sodique. Ingrédients non médicinaux : alcool benzylique, hydroxyde de sodium (suffisamment pour ajuster le pH), métabisulfite de sodium et eau pour injection. La fourchette de pH de la solution finale se situe entre 5,0 et 7,5.

Seringues préremplies

10 000 U.I. anti-Xa par mL (seringues de 2 500 U.I., 3 500 U.I. et 4 500 U.I.)
Chaque millilitre de solution stérile contient 10 000 U.I. anti-Xa de tinzaparine sodique. Ingrédients non médicinaux : acétate de sodium, hydroxyde de sodium (suffisamment pour ajuster le pH) et eau pour injection. La fourchette de pH de la solution finale se situe entre 5,0 et 7,5. Sans agent de conservation.

20 000 U.I. anti-Xa par mL (seringues de 8 000 U.I., 10 000 U.I., 12 000 U.I., 14 000 U.I., 16 000 U.I. et 18 000 U.I.)
Chaque millilitre de solution stérile contient 20 000 U.I. anti-Xa de tinzaparine sodique. Ingrédients non médicinaux : métabisulfite de sodium, hydroxyde de sodium (suffisamment pour ajuster le pH) et eau pour injection. La fourchette de pH de la solution finale se situe entre 5,0 et 7,5. Sans agent de conservation.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer la tinzaparine dans les circonstances ci-après :

  • une allergie à la tinzaparine ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • une allergie aux héparines de faible poids moléculaire ou à l'héparine;
  • une anesthésie rachidienne ou péridurale et le besoin de plusieurs fortes doses de tinzaparine;
  • des blessures ou une opération touchant le cerveau, la moelle épinière, les yeux, ou les oreilles;
  • des désordres de la coagulation du sang d'une importance majeure (par ex. une hémophilie ou un purpura thrombopénique idiopathique);
  • une endocardite infectieuse aiguë ou subaiguë (une infection de la paroi interne du cœur);
  • une pression artérielle élevée rebelle;
  • une rétinopathie diabétique ou hémorragique (dommage au fond de l'œil);
  • un risque de thrombocytopénie (une diminution du nombre de plaquettes souvent associée à un saignement accru) induite par l'héparine;
  • un saignement à l'intérieur du cerveau (une hémorragie cérébrale);
  • un saignement non maîtrisable;
  • un test d'agrégation plaquettaire in vitro positif en présence de la tinzaparine;
  • une thrombocytopénie dans les antécédents;
  • un trouble lié à un risque accru de saignement;
  • un ulcère gastrique ou duodénal.

Les enfants qui ont moins de 2 ans ne doivent pas recevoir la tinzaparine offerte en fioles multidoses.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2016 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens