Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

Cette association de produits contient trois ingrédients : le picosulfate de sodium, l'oxyde de magnésium et l'acide citrique. On utilise ce médicament pour vidanger les intestins pour les préparer à une colonoscopie, un lavement baryté ou à une intervention chirurgicale nécessitant la propreté du côlon.

Le picosulfate de sodium appartient à la classe de médicaments appelés laxatifs stimulants; ceux-ci activent le côlon et stimulent la contraction de ses muscles, ce qui provoque une défécation. L'oxyde de magnésium et l'acide citrique se combinent pour former du citrate de magnésium; ce produit est un laxatif osmotique qui augmente le volume d'eau à l'intérieur du côlon. L'effet combiné vidange les intestins. La vidange complète des intestins se produit habituellement en 3 à 6 heures ou moins.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations, ou les deux. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Sachets à saveur d'orange
Chaque sachet contient 10 mg de picosulfate de sodium, 3,5 g d'oxyde de magnésium et 12 g d'acide citrique. Ingrédients non médicinaux : saveur naturelle d'orange, bicarbonate de potassium et saccharine sodique.

Sachets à saveur de canneberge
Chaque sachet contient 10 mg de picosulfate de sodium, 3,5 g d'oxyde de magnésium et 12 g d'acide citrique. Ingrédients non médicinaux : saveur naturelle de canneberge,  bicarbonate de potassium et saccharine sodique.

Comment doit-on employer ce médicament ?

La dose habituelle dépend de l'âge et du poids de la personne. La dose habituelle pour les adultes est de 2 sachets espacés de 6 à 8 heures le jour avant l'examen ou l'intervention chirurgicale. La dose habituelle pour les enfants de 1 à 6 ans est d'un quart (¼) de sachet le matin et ¼ l'après-midi (6 à 8 heures plus tard) le jour avant l'intervention. Pour les enfants de 6 à 12 ans, la dose habituelle est d'un demi (½) sachet le matin et ½ sachet l'après-midi (6 à 8 heures plus tard) le jour avant l'intervention.

Le jour avant votre intervention, dissolvez une dose dans 150 mL d'eau. L'heure exacte à laquelle vous devez prendre le médicament dépend de l'heure prévue pour votre intervention et votre médecin vous donnera des directives précises. La deuxième dose est dissoute dans 150 mL d'eau 6 à 8 heures plus tard.

Il importe que vous buviez 1,5 L à 2 L de liquides clairs (eau; boissons énergisantes; jus de fruits transparents comme jus de pomme, de raisin, de canneberge; bouillons) après chaque dose : buvez environ 250 mL d'eau toutes les heures après chaque dose jusqu'à ce que les effets du médicament se soient estompés et que les émissions fécales aient cessé.

Pour vous préparer à l'intervention, votre médecin peut vous recommander d'autres restrictions alimentaires et ajuster votre utilisation des autres médicaments. Discutez avec votre médecin pour obtenir des renseignements supplémentaires.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il importe de prendre ce médicament exactement selon les directives de votre médecin.

Si vous oubliez une dose, prenez le médicament dès que vous constatez l'omission et reprenez la suite du traitement aussitôt que possible. S'il est presque temps de votre prochaine dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Entreposez ce médicament à la température ambiante, à l'abri de la lumière et de l'humidité et hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer ce médicament dans les circonstances ci-après :

  • une allergie au picosulfate de sodium, à l'oxyde de magnésium, à l'acide citrique ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • une colite toxique ou un mégacôlon toxique (une complication de certaines affections gastro-intestinales qui provoque une augmentation du volume du côlon);
  • une fonction rénale gravement réduite;
  • un iléus (une obstruction partielle ou complète des intestins);
  • une insuffisance cardiaque congestive;
  • de la nausée et des vomissements;
  • une obstruction ou une perforation gastro-intestinale;
  • la présence d'affections aiguës de la région abdominale qui nécessitent une intervention chirurgicale (par ex. une appendicite aiguë);
  • la présence d'ulcères;
  • une rétention gastrique (lorsque les contenus de l'estomac ne parviennent pas à l'intestin grêle).

Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament ?

Beaucoup de médicaments peuvent provoquer des effets secondaires. Un effet secondaire est une réponse indésirable à un médicament lorsqu'il est pris à des doses normales. Il peut être léger ou grave, temporaire ou permanent.

Les effets secondaires énumérés ci-après ne sont pas ressentis par toutes les personnes qui prennent ce médicament. Si les effets secondaires vous inquiètent, discutez des risques et des bienfaits de ce médicament avec votre médecin.

La plupart des effets secondaires figurant ci-après ne surviennent pas très souvent, mais ils pourraient cependant engendrer de graves problèmes si vous ne recevez pas des soins médicaux.

Renseignez-vous auprès de votre médecin au plus tôt si l'un des effets secondaires ci-après se manifeste :

  • des changements de l'équilibre électrolytique (par ex. des engourdissements, des picotements cutanés, des spasmes musculaires, une accélération du rythme cardiaque, de la faiblesse musculaire, des tremblements);
  • de la confusion;
  • des convulsions;
  • une diarrhée;
  • une douleur abdominale;
  • une douleur anale;
  • des maux de tête;
  • de la nausée;
  • une réaction allergique ou une réaction d'hypersensibilité (par ex. l'apparition d'une éruption cutanée, d'urticaire ou de démangeaisons);
  • des vomissements.

Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires autres que ceux énumérés. Consultez votre médecin si vous remarquez un symptôme qui vous inquiète pendant que vous employez ce médicament.

Existe-t-il d'autres précautions d'emploi ou mises en garde ?

Avant d'employer un médicament, ne manquez pas d'informer votre médecin des troubles médicaux ou des allergies que vous pourriez avoir, des médicaments que vous utilisez et de tout autre fait important au sujet de votre santé. Les femmes devraient mentionner si elles sont enceintes ou si elles allaitent. Ces facteurs pourraient avoir une influence sur la façon dont vous devriez employer ce médicament.

Déséquilibre électrolytique et apport liquidien : la prise de ce médicament peut modifier l'équilibre des électrolytes dans l'organisme, en particulier si vous ne buvez pas suffisamment d'eau après chaque dose. Assurez-vous de suivre les directives sur la quantité d'eau à boire après chaque dose de ce médicament.

Si vous avez des antécédents de déséquilibre électrolytique comme de l'hyponatrémie (faible concentration de sodium dans le sang) ou d'hypokaliémie (faible concentration de potassium dans le sang) ou si vous prenez des médicaments susceptibles d'augmenter le risque d'anomalies électrolytiques (par ex. des diurétiques), discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Emploi prolongé : n'utilisez pas ce médicament pendant plus de 24 heures. Son utilisation pour une période de temps plus longue augmente le risque de déshydratation et de déséquilibre électrolytique.

Maladie cardiaque : si vous êtes atteint d'une maladie cardiaque, discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Maladie inflammatoire chronique des intestins : si vous êtes atteint d'une maladie inflammatoire chronique des intestins, discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique. 

Maladie du rein : si vous êtes atteint d'une maladie rénale, il se peut que votre médecin suive vos taux de magnésium sériques, car ce médicament peut augmenter la quantité de magnésium dans le sang. Discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Grossesse : ce médicament ne devrait pas s'utiliser durant la grossesse à moins que les bienfaits priment les risques. Si une grossesse advient pendant que vous utilisez ce médicament, prenez contact avec votre médecin immédiatement.

Allaitement : on ignore si ce médicament passe dans le lait maternel. Si vous prenez ce médicament pendant que vous allaitez, votre bébé pourrait en ressentir les effets. Consultez votre médecin pour savoir si vous devriez continuer l'allaitement.

Enfants : ni l'innocuité ni l'efficacité de ce médicament n'a été établie en ce qui concerne les enfants âgés de moins de 1 an.

Aînés : les aînés courent un risque accru de déshydratation. Vous devez vous assurer de boire suffisamment d'eau pendant que vous prenez ce médicament.

D'autres agents peuvent-ils interagir avec ce médicament ?

Il pourrait se produire une interaction entre l'association médicamenteuse picosulfate de sodium - oxyde de magnésium - acide citrique et l'un des agents ci-après :

  • les antibiotiques (par ex. l'amoxicilline, la pénicilline);
  • les antidépresseurs tricycliques (par ex. l'amitriptyline, la doxépine);
  • les antiépileptiques (par ex. la carbamazépine, la phénytoïne);
  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens ou AINS (par ex. l'ibuprofène, le naproxène);
  • les contraceptifs oraux;
  • les inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine ou ISRS (par ex. le citalopram, la sertraline);
  • les laxatifs qui augmentent le volume du bol fécal (par ex. le psyllium);
  • les médicaments à administration orale;
  • les médicaments antipsychotiques (par ex. (la clozapine, la quétiapine);
  • les médicaments qui modifient l'équilibre hydrique ou électrolytique (par ex. les diurétiques, les corticostéroïdes);
  • les médicaments qui provoquent de la constipation (par ex. les opioïdes, les cholinergiques);
  • les médicaments servant à traiter le diabète (par ex. la metformine, le glyburide);
  • les préparations et les suppléments de fer.

Si vous prenez l'un de ces médicaments, consultez votre médecin ou un pharmacien. Dans votre cas, votre médecin pourrait vous demander de :

  • cesser la prise de l'un des médicaments;
  • remplacer l'un des médicaments par un autre;
  • modifier la manière dont vous prenez l'un des médicaments, ou les deux;
  • ne rien changer du tout.

L'interférence d'un médicament avec un autre n'entraîne pas toujours l'interruption de la prise de l'un d'eux. Demandez à votre médecin quelle est la conduite à tenir en cas d'interactions médicamenteuses.

D'autres médicaments que ceux énumérés précédemment peuvent interagir avec ce médicament. Signalez à votre médecin tout ce que vous prenez, qu'il s'agisse de médicaments sur ordonnance ou en vente libre et de remèdes à base de plantes médicinales. N'oubliez pas de mentionner tout supplément que vous absorbez. Si vous consommez de la caféine, de l'alcool, de la nicotine ou des drogues illicites, vous devriez en avertir votre médecin prescripteur puisque ces substances peuvent modifier l'action de nombreux médicaments.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/drug/getdrug/Pico-Salax