Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

Lindane est un produit qui n'est plus fabriqué ni vendu au Canada. Cet article n'est disponible qu'à des fins de consultation. Si vous utilisez ce médicament, discutez avec votre médecin ou un pharmacien de vos options thérapeutiques.

Le lindane appartient au groupe de médicaments appelés insecticides. Il s'utilise pour traiter les poux de tête et les poux du pubis des personnes qui ne peuvent avoir recours à d'autres thérapies. Le lindane s'utilise également pour traiter la gale des personnes qui ne tolèrent pas d'autres traitements. Son action cause une paralysie qui entraîne la mort des poux, et des acariens responsables de la gale.

Ce médicament est disponible sous divers noms de marque ou sous différentes présentations. Une marque spécifique de ce médicament n'est peut-être pas offerte sous toutes les formes ni avoir été approuvée contre toutes les affections dont il est question ici. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées contre toutes les affections mentionnées dans cet article.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin ou un pharmacien, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous employez ce médicament, consultez-le.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été recommandé par leur médecin ou un pharmacien.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Hexit est un produit qui n'est plus fabriqué ni vendu au Canada sous aucun nom de marque. Cet article n'est disponible qu'à des fins de consultation. Si vous utilisez ce médicament, discutez avec votre médecin ou un pharmacien de vos options thérapeutiques.

Comment doit-on employer ce médicament ?

Les parents, tout comme les membres de l'équipe soignante, doivent porter des gants de nitrile, de latex et néoprène ou de vinyle, quand ils appliquent ce médicament aux personnes atteintes.  Les gants en latex ordinaire ne parviennent pas à prévenir l'absorption du médicament par la peau.

Poux de tête:

  1. Lavez votre tête avec un shampooing ordinaire et séchez vos cheveux complètement. N'utilisez pas de revitalisant.
  2. Attendez au moins 2 heure avant d'appliquer le lindane en shampooing. Agitez bien le flacon et recouvrez complètement vos cheveux avec le produit. Appliquez le shampooing au-dessus d'un lavabo plutôt que sous la douche pour que la plus petite zone de peau possible soit exposée au produit.
  3. La quantité de shampooing à utiliser dépend de la longueur de vos cheveux, mais elle est généralement de 3 mL à 60 mL. Follow the directions on the label to find the right amount for you.
  4. Assurez-vous que les cheveux sur la nuque et derrière les oreilles sont complètement recouverts de shampooing.
  5. Laissez le shampooing agir pendant 4 minutes. Versez ensuite un peu d'eau tiède (pas chaude) sur vos cheveux et faites mousser.
  6. Rincez immédiatement toute la mousse à l'eau chaude au-dessus d'un lavabo.
  7. Séchez vos cheveux avec une serviette puis peignez-vous avec un peigne fin pour déloger les lentes.
  8. Vérifiez vos cheveux et enlevez les lentes quotidiennement pendant les 7 jours qui suivent le traitement. Si des poux et des lentes subsistent 7 jours après le traitement, consultez votre médecin ou un pharmacien. N'effectuez pas un autre traitement par le lindane. Il se peut que vous ayez besoin d'utiliser un produit différent.

Gale:

  1. n'employez pas de produits médicamenteux ni de produits de beauté sur votre peau pendant que vous employez ce médicament. N'utilisez pas ce produit juste après un bain, car la peau tiède est susceptible d'absorber une trop grande quantité de médicament.
  2. Secouez bien le flacon de lotion et appliquez une mince couche uniforme sur toute la surface du corps, du menton aux orteils.
  3. Ne manquez pas d'appliquer la lotion dans les plis cutanés, sur les mains, les pieds (y compris la plante des pieds), entre les doigts et les doigts de pied, sous les bras et sur l'aine. Évitez tout contact avec le visage et les yeux
  4. Portez des vêtements amples après l'application pour éviter que votre peau ne devienne chaude ou moite.
  5. Rincez la lotion à l'eau tiède 5 à 12 heures après application. Ne laissez pas la lotion sur la peau plus de 12 heures.
  6. Pour les enfants de 6 ans et plus, rincez la lotion à l'eau tiède 6 à 8 heures après application. Durant traitement, les enfants devraient porter des manches longues, des pantalons, ainsi que des gants ou mitaines pour éviter que le lindane ne pénètre dans leur bouche.
  7. Si vous observez encore des parasites vivants ou de nouvelles lésions sur la peau après le traitement, discutez-en avec votre médecin ou un pharmacien. N'effectuez pas un autre traitement par le lindane. Il se peut que vous ayez besoin d'utiliser un produit différent.

Comme les infestations par les poux et la gale se font par contact physique, le corps des membres de votre famille et de vos partenaires sexuels devrait faire l'objet d'un examen minutieux. Si des signes d'infestation sont évidents, ils devraient amorcer une discussion avec leur médecin ou un pharmacien sur l'emploi de ce produit ou d'autres options thérapeutiques. Avertissez la garderie ou l'école de votre enfant, et toute autre personne avec qui il a eu un contact direct au courant.

Pour prévenir toute réinfestation, lavez à l'eau chaude les articles contaminés comme la literie, les vêtements, les serviettes et les bonnets, puis mettez-les dans un sèche-linge au cycle chaud pendant au moins 20 minutes. Si ces articles ne peuvent pas être lavés ni séchés de cette façon, nettoyez-les à sec ou mettez-les dans un sac en plastique pendant 2 semaines puis lavez-les normalement. Les peignes et les brosses utilisés pour les poux de tête devraient tremper dans l'eau dont la température est supérieure à 54 °C, ou dans le lindane non dilué pendant 5 à 10 minutes avant d'être rincés à l'eau chaude.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin ou un pharmacien a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière d'employer le médicament sans le consulter au préalable.

Il importe beaucoup que ce médicament soit employé conformément aux indications de votre médecin ou de votre pharmacien.

Conservez ce médicament à la température ambiante et hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Le lindane ne devrait pas être utilisé dans les circonstances ci-après :

  • une allergie au lindane ou à l'un des ingrédients du médicament;
  • un bébé prématuré;
  • des antécédents de crises convulsives;
  • une dermatite étendue (comme la dermatite atopique ou le psoriasis).
  • une éruption cutanée, une abrasion ou une inflammation de la peau, ou la gale norvégienne (une gale croûteuse);

Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament ?

Beaucoup de médicaments peuvent provoquer des effets secondaires.   Un effet secondaire est une réponse indésirable à un médicament lorsqu'il est pris à des doses normales. Il peut être léger ou grave, temporaire ou permanent. Les effets secondaires énumérés ci-après ne sont pas ressentis par toutes les personnes qui prennent ce médicament. Si les effets secondaires vous inquiètent, discutez des risques et des bienfaits de ce médicament avec votre médecin.

Au moins 1 % des personnes prenant ce médicament ont signalé les effets secondaires ci-après. Un grand nombre de ces effets secondaires peuvent être pris en charge et quelques-uns peuvent disparaître d'eux-mêmes avec le temps.

Consultez votre médecin si vous ressentez ces effets secondaires et s'ils sont graves ou gênants. Votre pharmacien pourrait être en mesure de vous donner des conseils sur la conduite à tenir si ces effets secondaires apparaissaient :

  • une chute des cheveux;
  • une éruption cutanée;
  • des maux de tête;
  • des plaques de peau sèche et rugueuse;
  • une sensation de cuisson, des picotements, des démangeaisons ou une rougeur de la peau.

La plupart des effets secondaires figurant ci-après ne surviennent pas très souvent, mais ils pourraient cependant engendrer de graves problèmes si vous ne recevez pas des soins médicaux.

Renseignez-vous auprès de votre médecin au plus tôt si l'un des effets secondaires ci-après se manifeste :

  • des étourdissements;
  • de la nausée;
  • des vomissements.

 Sollicitez immédiatement des soins médicaux si l'un des effets secondaires ci-après se manifeste :

  • convulsions.

Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires autres que ceux énumérés. Consultez votre médecin si vous remarquez un symptôme qui vous inquiète pendant que vous employez ce médicament.

Existe-t-il d'autres précautions d'emploi ou mises en garde ?

Avant d'employer un médicament, ne manquez pas d'informer votre médecin des troubles médicaux ou des allergies que vous pourriez avoir, des médicaments que vous utilisez et de tout autre fait important au sujet de votre santé. Les femmes devraient mentionner si elles sont enceintes ou si elles allaitent. Ces facteurs pourraient avoir une influence sur la façon dont vous devriez employer ce médicament.

Ingestion accidentelle : l'ingestion de lindane peut causer des étourdissements, des crises convulsives et la mort. Si vous ou quelqu'un d'autre avale du lindane, communiquez avec votre médecin ou un centre antipoison immédiatement.

Inhalation : l'inhalation des vapeurs de lindane peut causer de la nausée; des vomissements; des maux de tête; et irriter les oreilles, le nez et la gorge. Si vous ressentez ces symptômes, communiquez avec votre médecin.

Convulsions : l'absorption cutanée d'une trop grande quantité de ce médicament peut causer des crises convulsives et parfois, mais rarement, la mort. Les personnes dont la peau pourrait absorber une grande quantité de ce médicament (par ex. les nourrissons, les enfants, les aînés, les personnes pesant moins de 50 kg, les personnes atteintes d'affections de la peau comme la dermatite ou le psoriasis) et celles susceptibles de faire des crises convulsives (par ex. les personnes ayant des antécédents de traumatisme crânien ou de crises convulsives ; les personnes atteintes d'une infection par le VIH, d'intenses troubles hépatiques ou de tumeurs cérébrales et les personnes prenant des médicaments qui accroissent le risque de crises convulsives, celles qui cessent soudainement de consommer de l'alcool ou des sédatifs, ou celles qui boivent de grandes quantités d'alcool) devraient faire l'objet d'une consultation médicale pour discuter de la façon dont ce médicament pourrait influer sur leur état pathologique et de la pertinence d'une surveillance médicale.

Peau : une démangeaison résultant d'une infestation par les poux ou la gale peut persister pendant plusieurs semaines, même après un traitement. Ce qui ne signifie cependant pas que le traitement a échoué. Si vous continuez à ressentir des démangeaisons, discutez avec votre médecin ou un pharmacien de vos options thérapeutiques.

Grossesse : le lindane ne devrait pas s'utiliser durant une grossesse. Le femmes qui sont enceintes devraient également éviter d'appliquer le lindane sur quelqu'un d'autre.

Allaitement : le lindane passe dans le lait maternel dont il peut perturber la production. Les femmes qui allaitent ne devraient pas employer ce médicament. Si vous allaitez discutez d'un traitement de remplacement avec votre médecin ou un pharmacien.

Enfants : les enfants courent un risque accru de trop absorber le lindane par leur peau. Une option thérapeutique présentant moins de risque devrait être employée pour les enfants, si possible. L'usage du lindane n'est pas recommandé pour les enfants de moins de 6 ans. Si le lindane est utilisé pour traiter la gale des jeunes enfants, ils doivent porter des habits à manches longues, des pantalons ainsi que des gants ou des mitaines pour prévenir la possibilité que le lindane ne pénètre dans leur bouche.

Aînés : les aînés peuvent être plus susceptibles aux effets secondaires de ce médicament. Les aînés devraient consulter leur médecin ou un pharmacien avant d'utiliser ce médicament.

D'autres agents peuvent-ils interagir avec ce médicament ?

Il pourrait se produire une interaction entre le lindane et l'un des agents ci-après :

  • une crème, des onguents ou une huile appliqués avant le lindane;
  • des médicaments qui augmentent le risque de convulsions, comme :
    • les antipsychotiques (par ex. l'halopéridol, l'olanzapine);
    • certains antidépresseurs (par ex. l'amitriptyline, l'imipramine);
    • les inhibiteurs des cholinestérases (par ex. la néostigmine);
    • la chloroquine;
    • la cyclosporine;
    • l'imipenem;
    • l'isoniazide;
    • la mépéridine;
    • le méthocarbamol;
    • le mofétilmycophénolate;
    • les quinolones (par ex. la moxifloxacine, la ciprofloxacine);
    • les agents de contraste radiographique;
    • le tacrolimus;
    • la théophylline.
  • les traitements par les préparations à base d'huile appliquées avant le shampooing au lindane.

Si vous prenez l'un de ces médicaments, consultez votre médecin ou un pharmacien. Dans votre cas, votre médecin pourrait vous demander de :

  • cesser la prise de l'un des médicaments;
  • remplacer l'un des médicaments par un autre;
  • modifier la manière dont vous prenez l'un des médicaments, ou les deux;
  • ne rien changer du tout.

L'interférence d'un médicament avec un autre n'entraîne pas toujours l'interruption de la prise de l'un d'eux. Demandez à votre médecin quelle est la conduite à tenir en cas d'interactions médicamenteuses.

D'autres médicaments que ceux énumérés précédemment peuvent interagir avec ce médicament. Signalez à votre médecin tout ce que vous prenez, qu'il s'agisse de médicaments sur ordonnance ou en vente libre et de remèdes à base de plantes médicinales. N'oubliez pas de mentionner tout supplément que vous absorbez. Si vous consommez de la caféine, de l'alcool, de la nicotine ou des drogues illicites, vous devriez en avertir votre médecin prescripteur puisque ces substances peuvent modifier l'action de nombreux médicaments.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/drug/getdrug/Hexit