Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ?

Ce produit composite contient 2 médicaments : la norméthadone et l'hydroxyéphédrine. L'association médicamenteuse norméthadone - hydroxyéphédrine appartient à la classe de médicaments appelés antitussifs. On utilise cette association de médicaments pour traiter les toux qui n'ont pas répondu aux autres traitements. Il agit en bloquant les signaux de douleur qui sont envoyés par le cerveau vers diverses régions du corps et en atténuant la toux en agissant sur le cerveau pour affaiblir le réflexe de la toux.

Prenez note que la toux est un symptôme. Avant de prendre un antitussif, il importe d'évaluer la cause sous-jacente de la toux.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

Rhume et grippe
Outil santé

Est-il vrai que les antibiotiques peuvent guérir le rhume et la grippe? Les médicaments en vente libre sont-ils tous les mêmes? Découvrez la vérité et combattez immédiatement vos symptômes.

Sous quelles formes ce médicament se présente-t-il ?

Chaque mL de solution sans sucre contient 10 mg de chlorhydrate de norméthadone et 20 mg de chlorhydrate de p-hydroxyéphédrine. Ingrédients non médicinaux : acide citrique anhydre, eau purifiée, essence de citron, glycérine et méthylparabène. Sans tartrazine.

Comment doit-on employer ce médicament ?

Pour les adultes et les enfants de plus de 14 ans, la dose habituellement recommandée est de 15 gouttes deux fois par jour, de préférence après le déjeuner et au coucher.

Pour les enfants de 3 à 14 ans, la dose habituellement recommandée est de 5 à 10 gouttes deux fois par jour, de préférence après le déjeuner et au coucher.

Pour les enfants de moins de 3 ans, la dose habituellement recommandée est de 2 à 5 gouttes deux fois par jour, de préférence après le déjeuner et au coucher.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Vous devez toujours utiliser le compte-gouttes fourni avec la bouteille de norméthadone - hydroxyéphédrine. Pour prendre le médicament, inversez le flacon compte-gouttes.

On peut prendre ce médicament seul ou avec un peu de sucre. On peut également l'ajouter à une boisson (par ex. du jus de fruits) ; si vous ajoutez les gouttes à une boisson, assurez-vous de complètement boire celle-ci pour bien obtenir la dose complète de médicament.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte pour déterminer la dose dont une personne a besoin : son poids, son état de santé et la prise d'autres médicaments. Si votre médecin a recommandé une dose autre que celles indiquées ici, ne modifiez pas la manière de prendre le médicament sans le consulter au préalable.

Il est très important que ce médicament soit pris conformément aux indications de votre médecin. Si vous oubliez une dose, prenez le médicament dès que vous constatez l'omission et reprenez la suite du traitement aussitôt que possible. S'il est presque temps de votre prochaine dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel. N'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

Entreposez ce médicament à la température ambiante et hors de la portée des enfants.

Ne jetez pas de médicaments dans les eaux usées (par ex. pas dans l'évier ni dans la cuvette des cabinets) ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment vous débarrasser des médicaments inutilisés ou périmés.

Dans quels cas ce médicament est-il déconseillé ?

Abstenez-vous d'employer l'association médicamenteuse norméthadone - hydroxyéphédrine dans les circonstances ci-après :

  • une allergie à la norméthadone, à l'hydroxyéphédrine ou à l'un des ingrédients du médicament ;
  • la prise actuelle ou au cours des 2 semaines précédentes d'un inhibiteur de la MAO (par ex. la phénelzine, la tranylcypromine).

Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament ?

Beaucoup de médicaments peuvent provoquer des effets secondaires. Un effet secondaire est une réponse indésirable à un médicament lorsqu'il est pris à des doses normales. Il peut être léger ou grave, temporaire ou permanent.

Les effets secondaires énumérés ci-après ne sont pas ressentis par toutes les personnes qui prennent ce médicament. Si les effets secondaires vous inquiètent, discutez des risques et des bienfaits de ce médicament avec votre médecin.

Au moins 1 % des personnes prenant ce médicament ont signalé les effets secondaires ci-après. Un grand nombre de ces effets secondaires peuvent être pris en charge et quelques-uns peuvent disparaître d'eux-mêmes avec le temps.

Consultez votre médecin si vous ressentez ces effets secondaires et s'ils sont graves ou gênants. Votre pharmacien peut être en mesure de vous donner des conseils sur la conduite à tenir si ces effets secondaires apparaissent :

  • de la constipation ;
  • une dépression respiratoire (un ralentissement du rythme respiratoire) ;
  • de la somnolence.

La plupart des effets secondaires figurant ci-après ne surviennent pas très souvent, mais ils pourraient cependant engendrer de graves problèmes si vous ne recevez pas des soins médicaux.

Cessez la prise du médicament et sollicitez immédiatement des soins médicaux s'il se produit une réponse comme :

  • des signes d'une réaction allergique grave (par ex. de l'urticaire, une difficulté respiratoire, une boursouflure du visage, une enflure de la bouche, de la langue ou de la gorge).

Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires autres que ceux énumérés. Consultez votre médecin si vous remarquez un symptôme qui vous inquiète pendant que vous employez ce médicament.

Existe-t-il d'autres précautions d'emploi ou mises en garde ?

Avant d'employer un médicament, ne manquez pas d'informer votre médecin des troubles médicaux ou des allergies que vous pourriez avoir, des médicaments que vous utilisez et de tout autre fait important au sujet de votre santé. Les femmes devraient mentionner si elles sont enceintes ou si elles allaitent. Ces facteurs pourraient avoir une influence sur la façon dont vous devriez employer ce médicament.

Constipation : la combinaison norméthadone - hydroxyéphédrine peut s'avérer très constipante. Si vous êtes facilement constipé, discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique. Les personnes souffrant de constipation chronique ne devraient prendre ce médicament que si ses avantages sont plus importants que les risques qui lui sont associés.

Dépendance et sevrage : Des cas de dépendance physique et psychologique et d'abus de l' ont été signalés lors de l'utilisation de la norméthadone. Les personnes qui possèdent des antécédents de problèmes d'abus de substances et celles qui subissent activement de tels problèmes actuellement sont susceptibles d'abuser de ce médicament ou d'en devenir dépendantes. L'abus de médicaments ne représente pas un problème pour les personnes qui ont besoin de ce médicament pour soulager une douleur importante. Si vous cessez subitement de prendre ce médicament, vous pourriez ressentir des symptômes de sevrage comme de l'anxiété, de la sudation excessive, des troubles du sommeil, des frissons, de la douleur, de la nausée, des tremblements de la diarrhée et des hallucinations. Si vous prenez ce médicament depuis un certain temps, vous ne devriez cesser de le prendre que graduellement selon les directives de votre médecin.

Somnolence ou vigilance réduite : l'utilisation de la combinaison norméthadone - hydroxyéphédrine peut provoquer de la somnolence. Ne conduisez pas de véhicule, ne faites pas fonctionner de la machinerie et n'effectuez pas d'autres tâches possiblement dangereuses avant de vous être assuré que ce médicament ne vous étourdit pas.

Grossesse : ce médicament peut traverser le placenta et atteindre le bébé en développement pendant la grossesse. Ce médicament ne devrait pas s'utiliser durant la grossesse à moins que les bienfaits priment les risques. Si une grossesse advient pendant que vous utilisez ce médicament, prenez contact avec votre médecin immédiatement.

Allaitement : ce médicament risque de passer dans le lait maternel. Si vous prenez l'association médicamenteuse norméthadone - hydroxyéphédrine pendant que vous allaitez, votre bébé pourrait en ressentir les effets. Consultez votre médecin pour savoir si vous devriez continuer l'allaitement.

Enfants : les enfants courent un risque accru de subir des difficultés respiratoires lorsqu'ils utilisent ce médicament. Ce médicament ne doit être administré à des enfants que si les avantages sont plus grands que les risques.

D'autres agents peuvent-ils interagir avec ce médicament ?

Signalez à votre médecin tout ce que vous prenez, qu'il s'agisse de médicaments sur ordonnance ou en vente libre et de remèdes à base de plantes médicinales. N'oubliez pas de mentionner tout supplément que vous absorbez. Si vous consommez de la caféine, de l'alcool, de la nicotine ou des drogues illicites, vous devriez en avertir votre médecin prescripteur puisque ces substances peuvent modifier l'action de nombreux médicaments. Dans votre cas, votre médecin pourrait vous demander de :

  • cesser la prise de l'un des médicaments ;
  • remplacer l'un des médicaments par un autre ;
  • modifier la manière dont vous prenez l'un des médicaments, ou les deux ;
  • ne rien changer du tout.

L'interférence d'un médicament avec un autre n'entraîne pas toujours l'interruption de la prise de l'un d'eux. Dans bien des cas, les interactions sont voulues ou font l'objet d'un suivi minutieux. Demandez à votre médecin quelle est la conduite à tenir en cas d'interactions médicamenteuses.