Page d'accueil

Nausées et vomissements

(Vomissements, Dérangement d'estomac)

Description

Le vomissement est l'expulsion violente du contenu de l'estomac par la bouche. C'est une action habituellement involontaire causée par une nausée, mais elle peut aussi être provoquée volontairement. Presque tout le monde a eu au moins une fois cette expérience désagréable. La nausée évoque une sensation de « mal au cœur » ressentie juste avant un vomissement et accompagnée de contractions incontrôlables de l'estomac avant et durant les vomissements.

Normalement, les nausées et les vomissements ne constituent pas des affections médicales, ce sont plutôt des signes avant-coureurs d'un trouble physique ou d'une maladie.

Vous n'êtes pas dans votre assiette ?

Vos symptômes seraient-ils des signes de grippe ?

Répondez rapidement par « oui » ou par « non » à quelques questions qui vous permettront d'arriver à un diagnostic et de trouver la voie de la guérison.


Est-ce que j'ai la grippe ?

Résultats

 1  2  3 



  • l'apparition brutale d'une fièvre ou
  • l'apparition brutale d'une toux ?


  • une fatigue extrême (un manque de force)
  • des maux de gorge
  • des douleurs dans les membres ou les muscles
  • des frissons
  • des maux de tête
  • un écoulement ou un embarras nasal
  • un appétit médiocre
  • de la nausée, des vomissements, une diarrhée


  • personnes âgées de 65 ans ou plus
  • enfants ayant moins de 5 ans
  • femmes enceintes
  • personnes touchées par l'obésité
  • résidents d'un établissement de soins de longue durée ou d'une maison de soins infirmiers
  • personnes atteintes de l'une des affections médicales ci-après :
    • l'asthme
    • un cancer
    • une bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO)
    • un diabète
    • une cardiopathie
    • une affection rénale
    • un affaiblissement du système immunitaire (par ex. VIH ou sida)


OUI OUI      NON NON

Il est peu probable que vous ayez la grippe.

Vous pourriez avoir la grippe.

Vous avez probablement la grippe.

Mais vous présentez au moins 1 facteur de risque de complications grippales. Si vous subissez l'un des symptômes de la grippe, consultez votre médecin ou rendez-vous dans une clinique dès que possible.

Et vous pourriez posséder également au moins 1 facteur de risque de complications grippales.

Consultez votre médecin ou rendez-vous dans une clinique si vos symptômes vous inquiètent ou s'ils empirent

Consultez votre médecin ou rendez-vous dans une clinique dès que possible.

Pour trouver une clinique près de chez vous, veuillez saisir votre code postal :  

Ne manquez pas de rafraîchir vos connaissances de base sur la grippe et de vérifier les précautions que vous et les membres de votre famille pouvez prendre pour vous en protéger.

NOTA : si vos symptômes vous inspirent encore de l'inquiétude, consultez votre médecin ou rendez-vous dans une clinique dès que possible.

Parmi les complications grippales, on retrouve la pneumonie à bactéries, les infections de l'oreille ou une aggravation des affections chroniques préexistantes.

Si votre médecin prescrit un médicament antiviral, amorcez sa prise dans les 48 heures qui suivent le début des symptômes. Les antiviraux employés dans les 48 heures qui suivent l'apparition des symptômes peuvent aider à soulager les symptômes grippaux et atténuer la gravité de la grippe.

Les options de remèdes maison contre la grippe comprennent le repos complet, l'ingestion d'une grande quantité de liquides, le traitement des symptômes (comme l'emploi d'un analgésique pour soulager les courbatures et la fièvre), et le maintien d'une distance suffisante avec les personnes alentour.

Il existe d'autres options de traitements contre la grippe, notamment des remèdes maison comme le repos complet, l'ingestion d'une grande quantité de liquides, le traitement des symptômes (comme l'emploi d'un analgésique pour soulager les courbatures et la fièvre), et le maintien d'une distance suffisante avec les personnes alentour.

Obtenez des renseignements précis sur les 2 types de médicaments principaux utilisés dans le traitement antigrippal et les remèdes maison que vous pourriez essayer.

Si vous subissez l'un de ces graves symptômes, obtenez des soins médicaux sur-le-champ :

  • un essoufflement, une accélération de la respiration ou une difficulté respiratoire
  • une douleur thoracique
  • la peau prenant une teinte bleuâtre ou grise
  • des mucosités ou des expectorations sanglantes ou colorées
  • des vomissements violents ou persistants
  • un étourdissement subit ou de la confusion
  • une forte fièvre qui a duré plus de 3 jours
  • une pression artérielle basse
  • une raideur du cou, une sensibilité à la lumière

Autres ressources sur la grippe :


Causes

Les vomissements sont dus à des causes nombreuses et variées. Ils peuvent être déclenchés par l'ingestion d'une toxine ou d'un poison (par ex. l'alcool, un médicament, une drogue à usage récréatif ou un aliment contaminé), par une inflammation des parois de l'estomac ou par une occlusion intestinale. Ils peuvent aussi survenir au cours de certaines affections qui retardent la vidange de l'estomac (par ex. le diabète). Les blessures à la tête, telles les commotions cérébrales, entraînent souvent des vomissements. Des facteurs psychologiques peuvent provoquer des vomissements dans des situations effrayantes, horrifiantes ou répugnantes. Les personnes souffrant du mal des transports ou d'autres affections liées au système vestibulaire (responsable de l'équilibre) ont des nausées et des vomissements quand elles sont soumises aux mouvements de certains moyens de transport (par ex. la voiture ou l'avion).

Les vomissements intentionnels jouent souvent un rôle important dans les troubles de l'appétit tels que l'anorexie et la boulimie. Dans ces cas-là, il est difficile de les déceler, même après des semaines et même des mois de vomissements constants. Bien que les personnes qui vomissent de la sorte puissent ne pas perdre de poids ni se déshydrater, elles risquent une malnutrition et des troubles métaboliques.

Les nausées sont fréquentes durant la grossesse, en particulier pendant les 3 premiers mois. Les femmes enceintes font partie des personnes qui sont très sensibles à des odeurs et à des saveurs particulièrement susceptibles de provoquer des nausées. Les nausées et les vomissements peuvent aussi constituer les effets secondaires de quelques médicaments et thérapies médicales. Par exemple, les chimiothérapies anticancéreuses causent souvent des nausées et des vomissements. Lorsque vous souffrez de nausées après la prise d'un médicament, il serait préférable que vous consultiez votre médecin pour savoir si vous devriez continuer le traitement (les nausées pouvant être temporaires) ou l'arrêter. Il pourrait également vous prescrire un médicament antinauséeux à prendre en même temps que le médicament responsable de vos nausées.

Si vos vomissements ou votre besoin impérieux de vomir persiste pendant longtemps, vous devriez solliciter des soins médicaux. Si vous vomissez autre chose que le contenu de votre estomac (des liquides et des aliments partiellement digérés) ou si vous avez des vomissements qui contiennent du sang ou quelque chose qui éveille vos soupçons ou votre curiosité, consultez un médecin.







Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens

asdfasdfsadf