Page d'accueil

Maladie de Hodgkin

(Lymphome, Hodgkin, maladie de)

Description

La maladie de Hodgkin regroupe les cancers qui apparaissent dans les ganglions lymphatiques et se propagent ensuite aux régions voisines. Les ganglions lymphatiques sont de petits organes qui se trouvent dans diverses régions du corps, comme les aisselles, l'aine, l'arrière de l'abdomen et le cou.

Ces ganglions aident l'organisme à combattre l'infection en filtrant les bactéries et d'autres substances nocives. Chez certaines personnes, il arrive que les ganglions du cou enflent légèrement à l'occasion d'un rhume ou d'une grippe, mais il s'agit habituellement d'un phénomène temporaire qui ne dure qu'une semaine ou deux.

La maladie de Hodgkin est une forme de lymphome, un cancer qui touche le système lymphatique. Les lymphomes constituent la troisième forme de cancer la plus répandue chez les enfants. La maladie de Hodgkin se manifeste généralement dans deux groupes d'âge : chez les individus entre 15 ans et 40 ans et chez ceux de plus de 55 ans.

Causes

Comme pour la plupart des cancers, on ignore la cause exacte de la maladie de Hodgkin. Des études ont montré un risque plus élevé de la maladie chez les personnes ayant déjà contracté le virus d'Epstein-Barr, ce qui laisse croire aux chercheurs que des facteurs viraux pourraient jouer un rôle dans le développement de ce type de cancer. Cette hypothèse n'est toutefois pas encore prouvée.

Parmi les autres facteurs de risque possibles, on trouve les infections à VIH, les antécédents familiaux de lymphome de Hodgkin, les traitements de chimiothérapie ou l'exposition aux radiations. Les personnes dont le système immunitaire est déprimé par certains médicaments ou par certaines affections médicales peuvent également courir un risque plus élevé de cette maladie.





Symptômes et Complications

Les personnes atteintes de la maladie de Hodgkin peuvent éprouver n'importe lequel des signes et symptômes suivants :

  • une augmentation du volume de la rate;
  • des démangeaisons intenses (rares);
  • une difficulté respiratoire;
  • une enflure des jambes;
  • une fatigue persistante;
  • une fièvre et des frissons;
  • un gonflement indolore des ganglions lymphatiques dans les aisselles, le cou ou les aines;
  • une perte d'appétit;
  • une perte de poids (involontaire);
  • des sueurs nocturnes;
  • une toux.

Si vous découvrez une masse indolore, surtout dans la région du cou, et qu'elle ne disparaît pas après quelques semaines, vous devriez consulter un médecin pour qu'il vérifie la nature de cette masse. Dans la plupart des cas, et surtout chez les enfants, un gonflement indolore des ganglions lymphatiques constitue le seul symptôme révélateur de la maladie de Hodgkin.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens