Page d'accueil

Gastro-entérite

(Virus de Norwalk, Grippe intestinale)

Description

Le terme gastro-entérite signifie inflammation du tractus gastro-intestinal. Lorsqu'elle est virale, on appelle parfois cette maladie grippe intestinale. Extrêmement répandue, surtout chez les enfants, la gastro-entérite est aussi très contagieuse. La gastro-entérite d'origine bactérienne est également appelée « empoisonnement alimentaire »; elle résulte d'une préparation ou d'une conservation inadéquate de la nourriture.

Causes

La gastro-entérite est causée par des virus comme le norovirus (anciennement appelé virus Norwalk). Mis à part ce virus, il existe en Amérique du Nord : trois autres virus souvent à l'origine de la gastro-entérite, soit le rotavirus, l'astrovirus et l'adénovirus qui ont tendance à provoquer la maladie chez les nourrissons et les jeunes enfants. La transmission se fait par le biais de matières fécales contaminées qui se retrouvent par la suite dans les aliments ou dans l'eau ainsi que sur les insectes ou les humains, lesquels entrent ensuite en contact avec la nourriture, ce qui a pour effet de la contaminer (par transmission orofécale). Malheureusement, ces virus sont assez résistants pour survivre aux mesures d'hygiène.

Le norovirus est responsable de la gastro-entérite typiquement observée chez les adultes et les enfants plus âgés. Il peut infecter à n'importe quelle période de l'année. Il est transmis par voie orofécale, mais il peut également se transmettre d'une personne à l'autre.

Les rotavirus touchent surtout les jeunes enfants âgés de 3 à 15 mois. Selon les données recueillies aux États-Unis, une épidémie de rotavirus se propage à l'échelle du pays, une fois l'an. Elle débute dans le Sud-Ouest au mois de novembre et prend fin au mois de mars, dans les États du Nord-Est.

L'adénovirus est la deuxième cause la plus fréquente de gastro-entérite chez les enfants âgés de moins de 2 ans. Il peut infecter n'importe quand au cours d'une année donnée.

Comme l'adénovirus, l'astrovirus peut infecter les personnes de tout âge, mais il touche surtout les nourrissons et les jeunes enfants. Il est plus fréquent en hiver, bien qu'on le rencontre toute l'année.

Chez les nourrissons, les couches constituent une importante source d'infection. Les germes provenant des selles peuvent contaminer les mains de l'enfant comme celles des parents.

Les virus causent la maladie en contaminant ou en irritant les cellules de la paroi intérieure de l'intestin grêle, faisant en sorte que les liquides, sels et minéraux inondent les intestins qui les rejettent de l'organisme, sous forme de diarrhée.

L'empoisonnement alimentaire survient lorsqu'une personne consomme des aliments contaminés par des bactéries pouvant causer une gastro-entérite. Les symptômes associés à un empoisonnement alimentaire sont causés, soit par les bactéries elles-mêmes, soit par les substances dérivées (les toxines) qu'elles produisent. Les symptômes d'un empoisonnement alimentaire peuvent apparaître dans les quelques heures ou quelques jours après l'ingestion des aliments contaminés, selon que le problème est causé par des bactéries ou une toxine.





Symptômes et Complications

La plupart des personnes infectées par ces virus ne présentent aucun symptôme, car près de la moitié d'entre elles sont déjà immunisées contre ceux-ci. Le taux réel d'infection par ces virus est beaucoup plus élevé que ne l'indique le nombre de cas de gastro-entérite. De temps à autre, un adulte contractera une infection assez sérieuse pour en être incommodé. Les jeunes enfants sont beaucoup plus susceptibles de ressentir l'effet de ces symptômes.

Chez l'adulte, le virus Norwalk, lorsqu'il est accompagné de symptômes, cause la maladie typiquement appelée « la gastro de 24 heures » qui frappe les adultes. Les vomissements et la diarrhée sont deux des symptômes associés à cette maladie. Les selles sont souvent molles et aqueuses, mais, en général, elles ne contiennent ni sang ni mucus. D'autres symptômes peuvent aussi être présents, comme une faible fièvre, des crampes abdominales, des douleurs musculaires et un mal de tête. Le rotavirus et le virus Norwalk ont tendance à produire leurs premiers symptômes 1 à 3 jours après l'infection. La plupart des personnes se rétablissent dans les 2 ou 3 jours suivants sans conséquence sérieuse ou à long terme pour leur santé.

Les jeunes enfants infectés par les rotavirus peuvent souffrir de diarrhée aqueuse importante pendant une semaine; celle-ci est susceptible de provoquer de la déshydratation. Les rotavirus peuvent aussi causer des vomissements et une forte fièvre.

Chez les jeunes enfants, les adénovirus peuvent provoquer une diarrhée pouvant durer jusqu'à 2 semaines. Dans certains cas, celle-ci s'accompagne de légers vomissements et d'une faible fièvre. Il se peut que les symptômes ne se manifestent qu'une semaine après le moment de l'infection.

Les astrovirus causent l'apparition de symptômes semblables à ceux d'une légère infection à rotavirus.

Les symptômes associés à un empoisonnement alimentaire comprennent souvent une nausée, une faiblesse généralisée ou un épuisement, des maux de tête, des crampes ou d'autres douleurs abdominales provoquant des vomissements soudains et de la diarrhée. Si les symptômes durent plus de 48 heures, il est possible que le médecin désire effectuer une analyse du sang, des selles et de la nourriture impliquée.

Chez les jeunes enfants, l'apparition d'une fièvre accompagnée de diarrhée ou de vomissements justifie une consultation médicale. À moins que la gravité des vomissements ou de la diarrhée ne le justifie ou que d'autres maladies importantes soient présentes, il n'est pas essentiel pour les adultes de consulter le médecin, car les symptômes disparaissent généralement d'eux-mêmes. Par contre, si une forte diarrhée ou des vomissements persistent pendant plus de 2 jours, consultez le médecin.

Vous devriez également consulter votre médecin si les symptômes suivants se manifestent :

  • la présence de sang dans les vomissures ou dans les selles;
  • l'abdomen dur, enflé et douloureux;
  • une forte fièvre;
  • des frissons;
  • une soif excessive, une sécheresse de la bouche;
  • une léthargie excessive;
  • des vertiges ou étourdissements lors d'un changement de position (par ex. se lever à partir d'une position assise).



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens