Page d'accueil

Roséole

(Roséole infantile, Exanthème subit, Sixième maladie)

Description

La roséole est une infection virale qui se présente comme une fièvre soudaine et élevée suivie par l'apparition d'une éruption cutanée rosâtre. On l'appelait autrefois la « sixième maladie » car c'est habituellement la sixième maladie accompagnée d'éruption cutanée que les enfants contractent.

La roséole se produit habituellement pendant l'enfance et la plupart des cas sont recensés avant l'âge de 2 ans. Il arrive rarement que cette infection se développe plus tard au cours de la vie mais les adultes peuvent tout de même en être atteints. Il est intéressant de noter que la plupart des cas de roséole apparaissent au cours du printemps et de l'automne mais ce phénomène reste inexpliqué.

La roséole est une infection de courte durée et relativement peu importante. Comme le rhume banal, l'organisme est capable de guérir l'infection de façon spontanée. Il importe que votre enfant se repose et qu'il s'hydrate bien pour aider son corps à se débarrasser de l'infection.

Causes

La roséole est une infection commune de l'enfance qui est causée par un virus de la même famille que les virus responsables de la varicelle et du zona. Ce virus peut se propager par de minuscules gouttelettes propulsées dans l'air lorsqu'une personne infectée parle, tousse, rit ou éternue. Cela se produit avant que les personnes affectées ne subissent des symptômes. L'infection est propagée lorsque d'autres personnes inhalent les gouttelettes ou les touchent pour ensuite toucher leur bouche ou leur nez. Les enfants plus âgés et les adultes devraient couvrir leur bouche ou leur nez lorsqu'elles toussent ou éternuent pour éviter de transmettre le virus aux autres.





Symptômes et Complications

Pendant une ou deux semaines après que la personne ait contracté le virus, celui-ci se multiplie dans son organisme et ne cause habituellement aucun symptôme. Les enfants peuvent sembler irritables pendant ce temps. Après cette période d'incubation, les symptômes commencent à apparaître. Les enfants développeront une fièvre soudaine qui peut monter jusqu'à 39 °C à 40 °C (102,2 °F à 104 °F) et qui durera de 3 à 5 jours. Malgré la fièvre, les enfants sont habituellement alertes et ne semblent pas malades. Il se peut également, toutefois, que certains enfants contractent un léger mal de gorge, des écoulements nasaux, de la toux, une enflure des ganglions et une légère diarrhée pendant que la fièvre est présente ou avant l'apparition de celle-ci. Certains enfants présentent également de la fatigue, une enflure des paupières et une diminution de l'appétit.

La fièvre s'atténue habituellement au cours du 4e jour, mais ce retour à la normale peut être suivi par l'apparition caractéristique d'une éruption cutanée rose pâle disséminée. De petites taches planes et colorées apparaissent d'abord sur la peau du tronc avec de minuscules bosses surélevées (2 à 5 mm de diamètre). Cette éruption cutanée peut s'étendre au cou et aux jambes, mais touche rarement le visage. Elle ne provoque pas de démangeaisons et n'est pas accompagnée de formation de pus et elle tend à blanchir lorsqu'on applique de la pression sur la zone rougeâtre. L'éruption se résorbe typiquement en quelques heures mais elle peut durer jusqu'à 2 jours. Pour certains, cette éruption peut être si bénigne qu'on ne la remarque pas et elle peut même ne pas apparaître du tout.

L'apparition subite d'une fièvre importante est susceptible de provoquer des convulsions appelées convulsions fébriles. Cela se produit plus fréquemment lorsque la maladie touche un nourrisson ou un jeune enfant entre les âges de 6 mois et 3 ans ; ce symptôme affecte 6 à 15 % des enfants. Si votre enfant subit une convulsion fébrile, consultez immédiatement un médecin. Heureusement, les convulsions fébriles sont habituellement de très courte durée et très rarement suivies de séquelles pour l'enfant. À part les convulsions fébriles, les complications sont rares pour les enfants.

La roséole, lorsqu'elle touche un adulte, peut provoquer des complications importantes, notamment la méningoencéphalite, une infection des tissus cérébraux et de ses membranes avoisinantes, ou l'hépatite, une inflammation du foie.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens