Page d'accueil

Mycose cutanée ou infections unguéales

(Infection à levures, Dermatophytose, teigne, onychomycose)

Description

Il y a 2 causes d'importance majeure d'infections fongiques de la peau et des ongles : les levures et les dermatophytes.

Les infections à levures de la peau et des ongles sont généralement causées par un organisme appelé Candida albicans. Ce microorganisme demeure normalement tranquillement sur votre peau et ne cause aucun problème. Nous portons tous ce microorganisme sur notre peau (et dans d'autres parties du corps comme la bouche, le tractus gastrointestinal [les intestins] et le vagin).

De temps à autre Candida albicans se multiplie hors de contrôle et provoque alors une infection à levures (également connue sous le nom de candidose). Les infections à levures de la peau peuvent provoquer une éruption cutanée rougeâtre d'où un liquide peut s'écouler. Les infections fongiques des ongles peuvent entraîner de la douleur et de l'enflure et le soulèvement de l'extrémité de l'ongle du doigt ou de l'orteil.

Les dermatophytes sont des champignons qui ne vivent que dans du tissu mort, comme les ongles ou les cellules cutanées mortes. On peut également appeler « teignes » les infections à dermatophytes. Les infections à dermatophytes de la peau peuvent provoquer une éruption cutanée ronde et squameuse (qui pèle) pouvant comporter des vésicules (cloques). Quand les dermatophytes infectent les ongles, ils épaississent, se fendent, ternissent et risquent de tomber.

Les infections fongiques cutanées peuvent également être causées par le champignon Pityrosporum orbiculare. Ces infections, que l'on appelle également pityriasis versicolor entraînent la formation de plaques squameuses blanchâtres à brunâtres.

Les infections fongiques peuvent également toucher la peau des pieds. C'est ce qu'on appelle aussi le pied d'athlète. Pour obtenir des renseignements détaillés sur cette affection, consultez l'article sur le pied d'athlète dans ce site Web.

Enfin, les infections fongiques se retrouvent également dans le vagin. On les appelle alors vaginites ou infections féminines à levures. Pour obtenir des renseignements détaillés sur cette affection, consultez l'article sur les vaginites de ce site Web.

Causes

On n'attrape pas les infections à levures. La levure est déjà présente. Un certain nombre de facteurs peuvent augmenter le risque que les levures se multiplient hors de contrôle :

  • la surutilisation d'antibiotiques : pour pouvoir vivre sur nous, les levures doivent rivaliser avec diverses autres espèces dont la majorité sont des bactéries. Ces bactéries vivent sur la peau, dans les intestins et le vagin, entre autres endroits. Elles sont sans danger pour nous, mais pas pour les levures qu'elles combattent. Lorsque nous prenons des antibiotiques pour lutter contre certaines bactéries moins amicales, nous tuons également ces bactéries inoffensives. Les levures, que les antibiotiques n'ont pas touchées, prennent possession de l'espace laissé libre par les bactéries et elles commencent à croître et se multiplier;
     
  • les stéroïdes et certains médicaments contre le cancer affaiblissent le système immunitaire et favorisent la prolifération des levures;
     
  • l'obésité, le diabète et la grossesse favorisent aussi les infections à levures. Les levures infectent généralement les régions intertrigineuses (les endroits où la peau est en contact avec la peau). Les personnes en surpoids possèdent plus de replis cutanés. Elles transpirent également plus que les autres et, Candida albicans aime la peau humide. Les couches mouillées procurent aussi un milieu propice à la croissance des levures. Les personnes atteintes de diabète ont un taux élevé de glucose dans le sang et dans d'autres sécrétions corporelles, ce qui favorise la croissance des levures. La grossesse provoque un gain pondéral temporaire et elle peut temporairement affaiblir le système immunitaire;
  • le risque d'infection fongique des ongles augmente si vous avez fréquemment les mains dans l'eau ou une manucure mal faite.

Les infections à dermatophytes sont potentiellement contagieuses. Vous les contractez habituellement par contact direct avec une autre personne ou un animal. La contamination se produit également par contact avec un sol souillé ou avec des objets d'une personne infectée, bien que ce soit plus rare.





Symptômes et Complications

Une infection à levures de la peau se manifeste par une plaque rougeâtre et prurigineuse à la bordure bien définie. Il arrive parfois que cette éruption cutanée laisse suinter du liquide. Souvent, de petites bosses rouges, ou pustules, sont également présentes à la bordure de l'éruption cutanée. Il se peut également que des croûtes apparaissent. L'infection à levures se retrouvera habituellement dans des régions comme l'aine, les replis fessiers, l'espace entre les seins, les orteils ou les doigts; dans la zone recouverte par une couche et dans le nombril. Les infections à levures de la peau du pénis sont rares, mais quand elles se manifestent, le gland est rouge, enflé et douloureux.

Une infection à levures des ongles, également appelée paronychie à Candida, peut causer une enflure douloureuse de la région touchée d'où un liquide pourrait éventuellement suinter. Dans les pires cas, l'ongle peut se soulever et laisser apparaître un lit unguéal (la peau sous l'ongle) blanchâtre ou jaunâtre. Ce phénomène résulte habituellement d'une inflammation; il est souvent nécessaire de traiter cette inflammation au pourtour des ongles avant de pouvoir traiter l'infection.

Les infections cutanées à pityriasis versicolor peuvent provoquer des plaques squameuses blanchâtres à brunâtres. Les plaques se retrouvent habituellement sur le thorax, l'abdomen ou le cou et également sur le visage. Les régions touchées ne bronzent pas, l'infection peut donc n'être apparente que l'été. L'éruption cutanée ne provoque habituellement pas de démangeaisons.

Une infection de la peau à dermatophytes produit une éruption cutanée rougeâtre et squameuse qui est souvent circulaire et moins colorée au centre. Dans des cas plus graves, la région touchée peut présenter des vésicules. L'éruption cutanée peut démanger.

Les ongles atteints par les infections à dermatophytes deviennent ternes, ils épaississement et se décolorent. Éventuellement l'ongle se décolle de l'orteil et tombe. Ces infections se produisent plus souvent aux ongles des orteils qu'aux ongles des doigts.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens

asdfasdfsadf