Page d'accueil

Morsures d'araignées



Description

La plupart des araignées ne piquent pas les humains; elles ne le font que si elles sont provoquées. En général, les piqûres d'araignées ne causent qu'une légère réaction chez les gens, comme un petit gonflement mineur, une inflammation ou une démangeaison.

Cependant, il existe en Amérique du Nord quelques araignées venimeuses qui peuvent être dangereuses. On les trouve principalement dans les régions du sud des États-Unis, mais l'araignée dite veuve noire se retrouve aussi dans les régions du sud du Canada. Le venin utilisé par ces araignées pour tuer leurs proies est également nuisible aux êtres humains. La morsure par une araignée venimeuse peut entraîner de graves réactions locales et systémiques pouvant parfois être mortelles.

Causes

De nombreuses araignées piquent, mais très peu d'entre elles représentent un risque pour les êtres humains. Les araignées suivantes qu'on trouve en Amérique du Nord sont venimeuses :

  • les veuves noires (araignées que l'on trouve aux États-Unis et dans le sud du Canada);
  • les araignées recluses brunes (on les trouve dans le sud des États-Unis);
  • les tarentules (on les trouve dans le sud des États-Unis).

Le venin de la veuve noire est neurotoxique (toxique pour le système nerveux). Les morsures des femelles adultes sont les plus toxiques. La femelle adulte est noire comme du jais et porte deux marques dans les tons rouges (ayant souvent la forme d'un sablier) sous son corps. Ces araignées ne sont pas très grandes; la taille de leur corps est d'environ 1 cm et leurs pattes ont une envergure d'environ 5 cm. Ces araignées mordent le plus souvent en été et au début de l'automne, généralement lorsqu'on les provoque ou si l'on dérange leurs toiles. Ces araignées tissent leurs toiles sous des rondins de bois, des plantes, des rochers ou dans des endroits sombres tels que des garages et des appentis.

Le venin de l'araignée recluse brune provoque des nécroses de la peau et des tissus. Son venin tue les cellules autour de l'endroit de la morsure. Cette araignée est brune et a une petite forme sombre en forme de violon sur le dos. Elle est petite; la taille de son corps peut atteindre 1,5 cm et l'envergure de ses pattes 4 cm. Les araignées recluses brunes ne mordent généralement que lorsqu'on les provoque. Elles se cachent sous des rochers et des rondins de bois et sortent la nuit pour chasser. Elles rentrent souvent dans les maisons et se cachent dans des endroits sombres et calmes.

Les tarentules ont des poils sur le corps et les pattes arrière peuvent percer la peau de l'homme et y injecter une toxine. Elles ne mordent pas souvent, à moins qu'on les menace. Les tarentules sont de larges araignées poilues dont l'envergure des pattes peut atteindre 25 cm. Certaines sont des espèces originaires des États-Unis, mais d'autres sont importées en tant qu'animaux domestiques.





Symptômes et Complications

La plupart des morsures d'araignée provoquent un gonflement mineur, une inflammation et une démangeaison. Cependant, la morsure d'une araignée venimeuse peut entraîner des réactions plus graves.

Les morsures de veuve noire attaquent le système nerveux. La morsure de cette araignée ne se remarque pas toujours ou peut donner l'impression d'une piqûre d'épingle. Deux petits points rouges mettent en évidence l'endroit où les crochets ont percé la peau. Certaines personnes ne se sentiront pas malades du tout. Cependant, d'autres peuvent souffrir de graves douleurs et de crampes qui se propagent de l'endroit de la morsure jusqu'aux larges muscles des bras, des jambes et de l'abdomen. Ce phénomène survient généralement dans les 30 à 60 minutes qui suivent la morsure.

La toxine peut aussi provoquer, entre autres symptômes, une salivation, une hausse de la tension artérielle, une constriction des vaisseaux sanguins, des battements cardiaques accélérés, des douleurs, un engourdissement, des fourmillements, des maux de tête, de l'anxiété, une sudation accrue, des nausées, des vomissements. Le venin peut provoquer des réactions dans tout l'organisme et peut même être mortel, en particulier chez les personnes très jeunes ou chez les personnes âgées.

Les morsures d'araignées recluses brunes affectent la peau et les tissus environnants. La morsure d'une araignée recluse brune est souvent indolore, mais elle peut démanger. En quelques heures, elle devient douloureuse et entraîne des démangeaisons. L'endroit de la morsure est d'abord entouré d'un cercle blanc bleuté. Chez la plupart des personnes, la morsure va guérir en 2 ou 3 jours. Toutefois, chez d'autres, la toxine va provoquer un gonflement, la destruction de tissus et celle de globules rouges. Une croûte va se former sur l'endroit de la morsure, qui peut laisser une cicatrice. Si la lésion ne guérit pas bien, de la gangrène peut se développer vu les effets destructeurs de cellules du venin. Le venin peut également affecter les yeux, provoquant un gonflement ou un abaissement de la paupière, ou encore d'autres effets.

La toxine peut aussi déclencher d'autres symptômes dans les 72 heures qui suivent la morsure, parmi lesquels de la fièvre, des frissons, des nausées, des vomissements, des maux de tête, et de la faiblesse. Les morsures peuvent générer des réactions dans tout l'organisme et peuvent même être mortelles. Parmi les rares complications de morsures par des araignées recluses brunes, on compte l'insuffisance rénale et l'anémie hémolytique, une forme d'anémie entraînée par la destruction des globules rouges.

Les poils de tarentule renferment une toxine qui peut provoquer une grave éruption cutanée, une réaction allergique et parfois même un choc anaphylactique. Une tarentule qui se sent menacée éjectera jusqu'à des milliers de petits poils de ses pattes arrière qui peuvent percer la peau de l'organisme humain. Cela produit sur la peau des bosses qui démangent et peuvent durer des semaines. On recommande aux personnes de porter gants et/ou de se laver les mains après avoir manipulé des tarentules domestiques, car leurs poils sont facilement véhiculés jusqu'aux yeux et peuvent provoquer des effets très graves. Les tarentules mordent rarement et leurs morsures sont généralement inoffensives mais provoquent de temps en temps des douleurs et des gonflements.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens