Page d'accueil

Tuberculose

(TB, Consomption)

Description

La tuberculose est l'une des infections les plus courantes dans le monde entier. Environ 2 milliards de personnes sont infectées de la tuberculose et cette affection tue presque 3 millions de personnes, chaque année, dans le monde. Au Canada, il y a environ 1 600 nouveaux cas chaque année.

La bactérie qui provoque la tuberculose est appelée Mycobacterium tuberculosis. Une personne peut être infectée sans présenter aucun symptôme de la maladie active - c'est ce qu'on appelle la maladie latente.

Pour une personne ayant un système immunitaire en santé, il n'existe qu'un risque de 10 % au cours de la vie que la bactérie de la tuberculose soit réactivée et entraîne ainsi l'apparition des symptômes de la maladie active. Si le système immunitaire a été affaibli, en raison du VIH (virus de l'immunodéficience humaine) ou d'une autre maladie, les risques de passer d'un état latent à une maladie symptomatique active s'accroissent de 10 % par année.

Les nourrissons, les enfants en garderie et les personnes âgées sont également exposés à des risques accrus, car leur système immunitaire est plus faible.

Causes

Seules les personnes qui présentent une infection active par la tuberculose peuvent transmettre cette bactérie. La toux, les éternuements et même le fait de parler peuvent libérer des bactéries dans l'air ambiant, et les personnes qui respirent cet air peuvent devenir infectées. L'infection est plus susceptible de survenir chez les gens qui habitent avec une personne infectée, ou si une pièce est mal aérée.

Après l'infection, la bactérie s'établit dans les alvéoles et les passages des poumons et, dans la majorité des cas, est contrée par le système immunitaire.

Les risques d'infection sont plus élevés pour les personnes qui viennent de certains pays où la tuberculose est courante, ou qui voyagent dans ces pays. Les personnes exposées à des risques plus importants d'infection par la tuberculose sont notamment les personnes âgées, les sans-abri, les utilisateurs de drogues, les personnes qui ont passé un certain temps dans un établissement correctionnel et les personnes chez qui le VIH ou le sida (syndrome immunodéficitaire acquis) a affaibli le système immunitaire. Naturellement, les risques s'accroissent en cas de contacts étroits ou fréquents avec une personne présentant des symptômes actifs, plus particulièrement dans le cas des travailleurs du réseau de la santé qui peuvent être exposés à des patients ayant une tuberculose active.

Les facteurs suivants peuvent jouer un rôle dans la promotion de la maladie active chez les personnes qui ont une infection inactive :

  • un cancer à la tête ou au cou;
  • le diabète;
  • une grossesse;
  • une maladie qui compromet le système immunitaire (par exemple le VIH ou le sida);
  • une maladie rénale;
  • la malnutrition;
  • une radiothérapie;
  • l'utilisation de médicaments qui inhibent le système immunitaire comme certains médicaments contre le cancer (par ex. la cyclosporine, le tracrolimus) *;
  • l'utilisation prolongée de stéroïdes.




Symptômes et Complications

Il n'y a aucun symptôme associé à l'état latent d'une infection par la tuberculose. Cela signifie qu'une personne peut avoir attrapé la bactérie de la tuberculose et ne présenter aucun signe ou symptôme d'infection. Les symptômes n'apparaissent que si l'infection devient active.

Les symptômes se développent graduellement et il peut s'écouler des semaines avant que vous vous rendiez compte que quelque chose ne va pas et qu'il faut consulter un médecin. Même si les bactéries de la tuberculose peuvent infecter tous les organes du corps (par ex. les reins, les ganglions lymphatiques, les os, les articulations), la maladie s'attaque généralement aux poumons.

Les symptômes courants sont les suivants :

  • une douleur thoracique;
  • un essoufflement;
  • de la fatigue;
  • une fièvre;
  • des frissons;
  • une perte de l'appétit;
  • une perte de poids;
  • des sueurs nocturnes;
  • une toux persistant pendant plus de deux semaines et produisant des crachats verts, jaunes ou sanglants.

L'apparition d'autres symptômes dépend de l'endroit où la maladie s'est propagée au-delà de la poitrine et des poumons. Par exemple si elle s'étend aux ganglions lymphatiques, elle peut faire gonfler les ganglions situés sur les côtés du cou ou sous les bras. Si la maladie se propage jusqu'aux os et aux articulations, elle peut provoquer des douleurs ou un gonflement des genoux ou des hanches. La tuberculose génito-urinaire peut occasionner des douleurs dans le flanc, associées à un besoin fréquent d'uriner, des douleurs ou un malaise au moment d'uriner et la présence de sang dans les urines.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens

asdfasdfsadf