Page d'accueil

Dysfonction de l'articulation temporo-mandibulaire



Description

L'articulation temporo-mandibulaire (ATM) est l'une des articulations les plus complexes du corps. Chaque personne en a deux, situées de chaque côté du visage, immédiatement devant les oreilles, à l'endroit où l'os temporal du crâne est relié à la mâchoire inférieure (mandibule). Les ATM s'ouvrent et se referment comme une charnière, et glissent vers l'avant, vers l'arrière et d'un côté et de l'autre. Pendant la mastication, elles subissent une pression énorme.

Comme pour les autres articulations, les surfaces des ATM sont recouvertes de cartilage. Comme le genou, les deux parties de l'articulation de la mâchoire sont séparées par un petit disque, le ménisque, qui empêche le frottement des os les uns sur les autres. Les muscles qui permettent d'ouvrir et de fermer la bouche contribuent également à stabiliser ces articulations, situées environ ½ pouce (1,25 cm) devant chacun des canaux auriculaires.

Les ATM et les muscles qui les entourent sont sujets à des troubles variés, qui surviennent le plus souvent chez les personnes de 20 à 50 ans. Dans la majorité des cas, la dysfonction de l'articulation temporo-mandibulaire s'explique par des tensions musculaires, des problèmes anatomiques et des blessures. Parfois, il peut également y avoir une composante psychologique.

Comme toutes les articulations, les ATM peuvent être atteintes d'arthrose, de polyarthrite rhumatoïde et d'autres troubles inflammatoires. Dans de rares cas, des tumeurs peuvent apparaître à cet endroit. Mais, pour la majorité des gens, les douleurs dans la région de l'ATM ne sont pas graves. L'inconfort et la douleur peuvent être temporaires ou chroniques. Ils disparaissent quelquefois sans traitement important.

Causes

Pour permettre l'ouverture de la bouche et le fonctionnement approprié de la mâchoire, les ATM gauche et droite doivent travailler en même temps. Si le mouvement de ces deux articulations n'est pas coordonné, le disque qui sépare la mâchoire inférieure du crâne peut se déplacer et causer des problèmes. Une dislocation des ATM peut survenir si l'ouverture de la bouche se fait trop rapidement ou est forcée de façon exagérée.

En outre, une crispation et des douleurs musculaires autour des mâchoires surviennent souvent en raison du travail excessif des muscles découlant du resserrement ou du grincement des dents (bruxisme) provoqué par des tensions psychologiques ou par une surutilisation. Une crispation extrême des mâchoires peut également entraîner des douleurs au niveau des tempes. Ces douleurs s'expliquent par le fait que les muscles qui assurent le mouvement de la mâchoire sont également fixés sur un os du crâne situé à proximité des mâchoires. Mâcher de la gomme de façon excessive ou mordre avec force, comme casser des noix avec les dents, peut également tendre l'ATM et causer une douleur.

Des troubles de l'ATM peuvent également apparaître pour des raisons rencontrées moins fréquemment, par exemple :

  • des blessures sportives;
  • des blessures à la suite d'un accident d'automobile;
  • une ankylose, c'est-à-dire une réduction de la mobilité articulaire découlant d'une fusion osseuse dans l'articulation ou de la calcification des ligaments qui l'entourent;
  • de l'arthrite;
  • certaines caractéristiques faciales congénitales qui provoquent un mauvais alignement;
  • des anomalies congénitales entraînant l'absence de la partie supérieure de l'os de la mâchoire ou un volume inférieur à la normale;
  • des troubles dentaires, notamment une obturation trop haute, une déviation dentaire ou le déplacement d'une dent en raison de la perte antérieure d'une autre dent;
  • des anomalies du développement qui apparaissent notamment chez certains enfants et provoquent la croissance plus rapide ou prolongée de l'os de la mâchoire (les anomalies congénitales et de développement sont rares, mais elles peuvent provoquer une difformité faciale et le mauvais alignement des dents supérieures et inférieures);
  • une hypermobilité (relâchement de la mâchoire) découlant de l'étirement des ligaments qui maintiennent l'articulation ensemble;
  • un déplacement interne du disque à l'intérieur de l'articulation à l'avant de sa position normale;
  • des anomalies de l'articulation temporale.




Symptômes et Complications

Il existe un petit exercice facile que l'on peut faire soi-même afin de vérifier si la mâchoire s'ouvre autant qu'elle le devrait. Il suffit de placer l'extrémité de l'index, du majeur et de l'annulaire d'une main en position verticale, dans l'espace entre les dents antérieures, du haut et du bas, sans forcer. Si l'espace est restreint ou si des douleurs apparaissent, ou si un bruit de cliquetis ou de grincement se fait entendre lorsqu'on essaie d'ouvrir la bouche de cette façon, il y a probablement un trouble de l'ATM.

Les symptômes courants des troubles de l'ATM sont notamment les suivants :

  • un son de cliquetis ou une sensation de frottement lors de l'ouverture de la bouche ou pendant la mastication;
  • une douleur lancinante à l'avant de l'oreille;
  • des maux de tête qui ne réagissent pas au traitement médical habituel;
  • un blocage de la mâchoire rendant son ouverture difficile;
  • une sensibilité des muscles de la mâchoire.

La douleur apparaît souvent sur un seul côté du visage, et peut parfois survenir à proximité de l'articulation plutôt qu'à l'intérieur de celle-ci. La douleur et la crispation peuvent apparaître au moment du réveil, ou pendant et après une période de stress. Ces symptômes s'expliquent par des spasmes musculaires découlant du resserrement répété des muscles ou des dents ou du grincement des dents. Les gens grincent souvent des dents pendant leur sommeil sans en être conscients, et ces mouvements exercent une force beaucoup plus importante que pendant les périodes d'éveil.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2016 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens