Page d'accueil

Troubles hépatiques

(Maladies du foie)

Description

Le foie est le plus gros organe interne du corps. Ses fonctions principales consistent à :

  • métaboliser la plupart des nutriments absorbés par les intestins;
  • stocker des nutriments;
  • fabriquer des protéines;
  • nettoyer le sang en le débarrassant des médicaments, de l'alcool et des substances chimiques potentiellement nocives qu'il contient, et en traitant ces substances chimiquement pour qu'elles puissent être excrétées par le système digestif ou l'appareil urinaire.

En contact avec de nombreuses substances dangereuses, le foie est protégé des maladies de deux manières. D'une part, il peut se régénérer en réparant ou en remplaçant les tissus qui présentent des lésions. D'autre part, le foie a plusieurs unités cellulaires affectées à la même tâche. Ainsi, si une zone est endommagée, d'autres cellules exécuteront les fonctions de la région lésée, indéfiniment ou jusqu'à ce qu'elle soit réparée.

Il existe une large gamme de troubles du foie, entre autres les hépatites, la cirrhose, les tumeurs et les abcès, pour n'en citer que quelques-uns. Nous nous concentrerons ici sur les 2 formes les plus courantes : les hépatites et la cirrhose.

Il existe plusieurs types d'hépatites et même si leurs symptômes sont similaires, elles se contractent de différentes manières.

L'hépatite A est la plus courante et la plus contagieuse, elle se transmet facilement d'une personne à une autre comme la plupart des virus. Elle touche des millions de personnes dans le monde et est responsable de plus de 2 millions de décès par an.

L'hépatite B est généralement contractée par contact avec du sang contaminé, les sécrétions vaginales et le sperme. On estime qu'environ 0,5 % à 1 % de la population canadienne souffre d'hépatite B.

L'hépatite C, selon les estimations, affecte environ 3,5 millions de personnes en Amérique du Nord. Approximativement 15 % des personnes atteintes d'hépatite C ont presque certainement été contaminées par transfusion sanguine avant la généralisation des tests de détection appropriés.

L'hépatite D est plutôt exceptionnelle, car elle n'atteint que les personnes qui ont déjà été touchées par l'hépatite B.

Le second type de troubles du foie est la cirrhose. C'est une des causes principales de décès parmi les hommes âgés de 25 ans à 64 ans au Canada. On compte 2 fois plus de cas parmi les hommes que parmi les femmes, et elle est 30 fois plus courante parmi les grands buveurs.

Causes

L'hépatite est une inflammation du foie qui peut être provoquée par un virus, des troubles héréditaires et parfois par certains médicaments ou toxines tels que l'alcool et les drogues. Les scientifiques ont identifié 4 types principaux d'hépatite virale : l'hépatite A, l'hépatite B, l'hépatite C et l'hépatite D. Un 5e type, l'hépatite E ne se rencontre pratiquement pas en Amérique du Nord.

L'hépatite A est véhiculée par l'eau et se transmet principalement par l'intermédiaire des égouts, de l'eau et des aliments contaminés.

L'hépatite B se transmet par contact avec du sperme, du sang ou des sécrétions vaginales contaminés, ainsi que de la mère à l'enfant au cours de la grossesse. Par conséquent, l'hépatite B est le plus souvent transmise lors de relations sexuelles non protégées et par des aiguilles contaminées (y compris celles utilisées pour des tatouages, l'acupuncture et le percement des oreilles).

L'hépatite C se propage par contact direct sanguin.

L'hépatite D se transmet par l'intermédiaire d'aiguilles et de transfusions sanguines contaminées.

Les améliorations qui ont été réalisées en ce qui concerne les tests de dépistage des dons de sang ont considérablement réduit le risque de la transmission de l'hépatite B ou C par des transfusions. Par ailleurs, l'hépatite B et C peuvent toutes deux se propager lors de l'utilisation de rasoirs, de brosses à dents et de coupe-ongles.

La cause principale de cirrhose est une infection chronique par le virus de l'hépatite C. Parmi les autres causes on retrouve :

  • une consommation alcoolique prolongée et excessive;
  • une infection chronique par le virus de l'hépatite B;
  • des troubles héréditaires du métabolisme du fer et du cuivre;
  • des réactions graves à certains médicaments;
  • une stéatose hépatique (une accumulation des graisses dans le foie) imputable à l'obésité;
  • des infections causées par des bactéries et des parasites habituellement originaires des tropiques;
  • des crises cardiaques répétées accompagnées de congestion du foie et d'une obstruction des voies biliaires.

La cirrhose détruit les tissus du foie progressivement et de manière irréversible, à la suite d'une infection, d'un empoisonnement ou d'une autre affection. Le tissu hépatique sain est remplacé par des cicatrices et les zones de régénération des cellules hépatiques.





Symptômes et Complications

L'hépatite et la cirrhose présentent peu de signes d'alerte. Dans la phase aiguë de la plupart des hépatites, des symptômes évoquant ceux de la grippe pourraient se manifester sous forme de fatigue, de fièvre, de nausées, d'un manque d'appétit et de douleurs (habituellement sous les côtes du côté droit de la cage thoracique). Une jaunisse (la coloration jaune de la peau et du blanc des yeux) pourrait également se déclarer.

Après la phase aiguë, les complications varient en fonction du type d'hépatite. À ce stade, l'hépatite A disparaîtra en conférant une immunité définitive. Dans le cas des hépatites B et C, les particules virales peuvent rester dans l'organisme et provoquer une infection chronique qui durera plusieurs années. Cette atteinte peut dégénérer en cirrhose, et dans certains cas, en cancer du foie.

Parmi les signes et les symptômes d'une cirrhose figurent :

  • une douleur abdominale;
  • une fatigue générale;
  • des saignements intestinaux;
  • une démangeaison;
  • une jaunisse (le jaunissement de la peau et du blanc des yeux);
  • une baisse de la libido (le désir sexuel);
  • des nausées et des vomissements;
  • l'apparition de petits vaisseaux sanguins sous-cutanés ou de contusions faciles;
  • le gonflement de l'abdomen et des jambes causé par une accumulation de liquides;
  • de la faiblesse;
  • une perte de poids.

Les personnes atteintes de cirrhose doivent consulter un médecin en urgence si elles présentent l'un des symptômes ci-après :

  • une confusion mentale;
  • un saignement rectal;
  • des vomissements de sang.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens

asdfasdfsadf