Page d'accueil

Goutte

(Arthrite goutteuse, Hyperuricémie)

Diagnostic

Les signes et les symptômes d'une crise aiguë de goutte sont suffisamment évidents pour que le médecin établisse dans la plupart des cas le diagnostic d'après les antécédents et un examen physique. Des analyses sanguines indiquant une hyperuricémie peuvent confirmer le diagnostic, mais elles ne sont pas nécessaires. Le médecin peut insérer tout simplement une aiguille dans l'articulation et prélever un peu de liquide, qu'il examinera au microscope. S'il s'agit de la goutte, des cristaux d'acide urique ayant la forme d'aiguilles apparaîtront lorsque le liquide sera examiné sous une lumière polarisante.





Traitement et Prévention

La priorité principale consiste à soulager la douleur et à interrompre la crise aiguë. Les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) comme l'indométhacine, le diclofénac et le naproxène, sont la pierre angulaire du traitement. Ces médicaments contribuent à réduire la tuméfaction et la douleur. Un autre médicament, la colchicine, peut être prescrit au lieu d'un AINS dès les premiers signes d'une crise, mais ses effets secondaires possibles ‒ comme la diarrhée et les vomissements ‒ peuvent en limiter l'emploi dans certains cas. Des corticostéroïdes, qui peuvent être injectés directement dans l'articulation ou pris oralement, peuvent réduire l'inflammation.

En cas de goutte chronique ou de crises répétées, la prise quotidienne de colchicine réduit la fréquence des crises, mais ne peut pas prévenir les lésions articulaires causées par les tophi. Pour cette raison, des médicaments qui abaissent la concentration sanguine d'acide urique, par exemple de l'allopurinol ou du probénécide, peuvent être très efficaces contre les crises répétées et les dommages articulaires. Parmi ces médicaments, l'allopurinol est celui qu'on utilise le plus fréquemment. Un autre médicament, le fébuxostat, peut être pris au lieu de l'allopurinol s'il a provoqué des effets secondaires ou s'il s'est avéré inefficace.

La prévention est un élément tout aussi important du traitement de la goutte. Il est essentiel de maîtriser son poids et sa pression artérielle et de bien s'hydrater. Une alimentation saine s'avère très importante et peut réduire les crises au minimum. En voici quelques éléments :

  • Ne pas manger d'abats riches en purine (ris, foie, reins).
  • Éviter les boissons gazeuses, les breuvages ou les aliments sucrés au moyen de sirop de maïs à haute teneur en fructose.
  • Éviter la consommation excessive d'alcool (plus de 2 portions par jour pour un homme, plus de 1 portion par jour pour une femme). Ne pas consommer d'alcool durant les périodes de crises fréquentes ou de goutte mal maîtrisée.
  • Limiter la consommation de bœuf, d'agneau, de porc et de fruits de mer (sardines, crustacés).
  • Limiter la consommation de jus de fruits naturellement sucrés, de boissons sucrées et de sel de table (y compris dans les sauces au jus de viande ou autres).

Grâce à un diagnostic et un traitement précoces, il est possible d'éliminer la goutte, de prévenir les dommages articulaires et de mener une vie normale.

 


*Tous les médicaments ont à la fois une dénomination commune (le nom générique) et un nom de marque ou marque. La marque est l'appellation qu'un fabricant choisit pour son produit (par ex. Tylenol®). Le nom générique est le nom du médicament en médecine (par ex. l'acétaminophène). Un médicament peut porter plusieurs noms de marque, mais il ne possède qu'un seul nom générique. Cet article répertorie les médicaments par leur nom générique. Pour de plus amples renseignements sur les noms de marque, consultez votre médecin ou un pharmacien.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2015 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens