Page d'accueil

Perte auditive et surdité

(Surdité, Perte auditive)

Description

La perte auditive représente une réduction de la capacité à entendre les sons. La surdité est une incapacité complète à entendre les sons. La surdité et la perte auditive sont provoquées par plusieurs facteurs différents et peuvent se produire à tout âge. On peut devenir soudainement sourd sous l'effet secondaire d'un virus ou perdre progressivement l'audition à la suite d'une maladie, d'une lésion nerveuse ou d'une blessure provoquée par le bruit. Environ 1 bébé sur 800 naît sourd, souvent à cause de facteurs génétiques. Environ 1 Canadien sur 10 possède une perte auditive et plus de la moitié des Canadiens de plus de 65 ans sont atteints d'un tel désordre.

Causes

L'éventail de la perte de l'audition va des problèmes auditifs mineurs à la surdité profonde et totale. La surdité de transmission survient lorsque quelque chose empêche les sons d'atteindre l'oreille interne. La surdité de perception est due à une lésion de l'oreille interne ou aux nerfs qui transmettent les sons au cerveau. La surdité de perception risque davantage d'être permanente et de provoquer la surdité totale. Il arrive aussi qu'une association de surdité de transmission et de surdité de perception se produise.

De nombreuses affections mènent à la surdité partielle ou totale. Les infections de l'oreille, l'accumulation de liquide derrière les tympans, les perforations des tympans et les problèmes osseux de l'oreille moyenne peuvent provoquer la surdité de transmission. Dans de rares cas, des tumeurs peuvent également provoquer la surdité de transmission, elles empêchent alors l'entrée du son dans l'oreille interne. Les maladies congénitales et les maladies génétiques peuvent avoir les mêmes effets. Les facteurs génétiques représentent l'une des causes majeures de la surdité de perception. La moitié des cas de surdité profonde chez les enfants sont d'origine génétique.

La presbyacousie, ou la perte de l'audition liée à l'âge possède également une composante génétique. Il s'agit d'une affection qui, à long terme, rend la personne qui vieillit sourde à cause de la décomposition lente des cellules ciliées très sensibles qui tapissent l'oreille interne. Parmi les causes de cette décomposition figurent le vieillissement normal, des troubles circulatoires, d'autres maladies telles que le diabète et l'exposition prolongée au bruit. Sans les poils, il devient difficile ou impossible de reconnaître les sons.

Dans certains types d'occupations, l'exposition à un niveau élevé de bruit comme celui qui est produit par les machines utilisées en construction, l'équipemenent lourd ou par la forte musique peut provoquer une perte auditive neurosensorielle pour les personnes de tout âge; il s'agit de la cause la plus fréquente de perte auditive. Parmi les autres sources d'exposition au bruit en excès, il y a la fréquentation de concerts ou de boîtes de nuit, ou encore l'usage d'écouteurs pour la musique, d'appareils ménagers puissants ou d'armes à feu. Plus fort est le bruit et plus long est le temps d'exposition de la personne à ce bruit, plus grave est le risque d'être touché par ce type de perte d'audition. Pour la prévenir, il est essentiel de porter des protections auditives appropriées et d'éviter, aussi souvent que possible, d'être exposé à de forts bruits.

Certains types de perte auditive ou de surdité de neurosensorielle peuvent être provoqués par des maladies infectieuses comme le zona, la méningite et les infections à cytomégalovirus. Dans l'enfance, le nerf auditif peut être endommagé par les oreillons, la méningite, la rubéole, ou des infections de l'oreille interne.

Il arrive, plus rarement, que la surdité ou la perte auditive se produise soudainement. Elle peut être permanente ou temporaire, et n'affecte généralement qu'une seule oreille. La cause est inconnue, mais elle peut être d'origine virale ou provenir d'un désordre du système circulatoire ou immunitaire. Il y a une possibilité pour que la perte d'audition soit réversible grâce à l'utilisation de médicaments corticostéroïdes. Cependant, les chances de guérison sont plus faibles si la perte d'audition était très importante au départ. Un traitement aura davantage de chances de fonctionner s'il est entamé tôt, dans l'idéal, au cours de la semaine qui suit l'apparition de la perte d'audition.

Si une femme contracte la rubéole durant sa grossesse, son enfant pourra souffrir de troubles auditifs permanents. Le manque d'oxygène à la naissance peut également provoquer de graves lésions des oreilles et des troubles auditifs.

Parmi les autres causes de surdité de perception figurent le diabète et différents troubles cérébraux ou nerveux comme les accidents vasculaires cérébraux. Les tumeurs du cerveau ou du nerf auditif sont rarement à l'origine de la surdité. L'AAS * (acide acétylsalicylique) à forte dose, la quinine, certains antibiotiques et les diurétiques utilisés pour traiter l'hypertension artérielle peuvent tous endommager de façon permanente l'oreille interne. Les voies nerveuses, qui transmettent les impulsions sonores au cerveau, peuvent être endommagées par la sclérose en plaques ou par d'autres maladies qui attaquent l'enveloppe des nerfs. Une blessure violente et des traumatismes physiques violents de l'oreille peuvent entraîner une surdité permanente.





Symptômes et Complications

La surdité profonde est une affection facilement reconnaissable, car un tel changement dans l'audition ne passe pas inaperçu. À l'inverse, une perte auditive moins importante ne se remarque pas toujours tout de suite, car elle survient progressivement et les gens « s'y habituent ». Si vous remarquez devoir élever le son de la radio ou de la télévision, si vous éprouvez de la difficulté à comprendre les conversations ou si vous devez demander aux gens de se répéter, il se peut que vous soyez atteint d'une perte auditive.

La perte d'audition liée à l'âge commence souvent à des fréquences hautes, ce qui signifie que les personnes concernées ont parfois des difficultés à comprendre les femmes et les enfants (dont les voix sont aiguës) ou à distinguer des sons similaires. De nombreuses personnes sont alertées par des amis ou des membres de leur famille. Au départ, les troubles sont plus frappants dans des environnements bruyants.

Il faudrait faire un dépistage de la surdité chez tous les nourrissons et les enfants, car un diagnostic et une intervention précoces peuvent avoir des retombées considérables sur le développement futur de l'enfant et sur ses besoins en matière d'éducation. Les signes de surdité chez les jeunes enfants comprennent leur absence de réaction à des bruits, le fait qu'ils réagissent lentement ou leur retard dans l'apprentissage de la parole (enfant ne parlant toujours pas à l'âge où il devrait). Un enfant sourd peut aussi présenter des retards dans le développement de ses fonctions motrices et de la coordination, ou dans l'apprentissage de l'équilibre, de la faculté de ramper ou de marcher. Le plus grand obstacle au diagnostic précoce est le retard de consultation d'un spécialiste, en général quand les signes de surdité passent inaperçus ou parce que les parents n'ont pas un accès approprié à des tests de dépistage de la surdité infantile.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens