Page d'accueil

Torticolis



Description

Afin que votre cou puisse se mouvoir comme il se doit, tous les muscles, les tendons et les os du cou doivent être sains et fonctionner correctement. Les muscles du cou se contractent pour produire un mouvement et sont reliés aux os par des tendons. En cas de blessure ou de fatigue excessive du cou, les muscles peuvent être lésés temporairement ou de façon permanente, provoquant une douleur et une diminution de l'amplitude normale des mouvements.

Le torticolis est un trouble douloureux des muscles cervicaux. Il touche plus fréquemment les personnes entre 30 et 60 ans et est deux fois plus courant chez les femmes que chez les hommes. Cette affection est caractérisée par un spasme douloureux occasionnel ou constant des muscles importants du cou et touche habituellement un côté plus que l'autre. Les personnes dont le cou est en spasme à la suite d'un torticolis peuvent être obligées de tourner et de pencher la tête vers l'avant, vers l'arrière ou sur les côtés. Certaines personnes constatent également que leur douleur est exacerbée lorsqu'elles s'assoient, se lèvent ou marchent.

Le torticolis est assez rare, atteignant seulement 1 personne sur 10 000. Il est extrêmement douloureux et peut être très invalidant.

Causes

Malheureusement, la cause du torticolis est inconnue. Certaines affections pourraient cependant occasionner un torticolis, comme l'hyperthyroïdie, les infections du système nerveux, la dyskinésie tardive (mouvements faciaux anormaux résultant de la prise de médicaments antipsychotiques), certains médicaments utilisés pour soulager la nausée et les vomissements, et les tumeurs du cou. Des troubles émotionnels peuvent aussi contribuer à l'apparition du torticolis et même aggraver celui-ci.

Il arrive que les nouveau-nés développent une forme congénitale de torticolis lorsque des muscles cervicaux ont été lésés pendant un accouchement difficile. Chez les enfants plus âgés, un déséquilibre des muscles oculaires et certaines déformations osseuses ou musculaires de la partie supérieure de la colonne vertébrale peuvent également causer un torticolis.





Symptômes et Complications

Les sujets atteints de torticolis subissent habituellement des spasmes musculaires aigus et douloureux à un côté du cou. Ceux-ci peuvent débuter subitement et continuer pendant un moment ou ne survenir que de manière périodique. La tête sera probablement obligée de se pencher dans une certaine direction, voire de se tourner, en fonction des muscles atteints. Il arrive aussi que des spasmes se produisent dans d'autres zones de la tête telles que les paupières, le visage, la mâchoire, ou encore au niveau des mains. Les spasmes surviennent habituellement sans prévenir et rarement pendant le sommeil.

Le degré d'intensité du torticolis peut être léger à important et constant. Les personnes jeunes, qui sont modérément touchées (environ 10 % à 20 % des sujets atteints de torticolis), guérissent habituellement sans traitement en 5 ans. Pour la plupart des patients, cependant, le trouble peut augmenter progressivement et s'aggraver en un à cinq ans, puis se stabiliser. Le torticolis peut également persister pendant toute la vie de la personne, produisant une douleur continue et limitant les mouvements du cou, et finir par provoquer des déformations de la posture.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens