Page d'accueil

Tétanos

(Trismus, Clostridium Tetani)

Description

Le tétanos est une affection provoquée par une toxine nerveuse produite par la bactérie Clostridium tetani, de la même famille que les bactéries qui causent la gangrène et le botulisme. Il représente toujours un sérieux problème de santé publique mondial, tuant plus de 500 000 personnes par année.

Cependant, dans les pays développés, l'introduction d'un vaccin dans les années 1950 a presque éradiqué cette maladie. Les cas de tétanos qui surviennent se produisent souvent chez les personnes qui n'ont pas été vaccinées ou qui n'ont pas reçu de rappel antitétanique, car la protection du vaccin diminue avec le temps.

Le Canada ne recense de nos jours que 4 cas en moyenne par an. Depuis 1980, 5 personnes seulement sont décédées du tétanos dans ce pays.

Causes

Les Clostridia sont des bactéries anaérobies, ce qui signifie qu'elles se développent mieux en l'absence d'oxygène. On les retrouve communément dans le sol, mais on peut également les retrouver dans les intestins des mammifères. Elles peuvent produire des spores qui peuvent survivre pendant des années.

Il suffit de se couper avec un objet souillé pour risquer d'introduire Clostridium tetani dans la plaie. Les bactéries ne sont cependant vraiment dangereuses que si elles se trouvent dans un tissu sans apport suffisant en oxygène. Les plaies causées par un « écrasement » et les blessures profondes par perforation sont des milieux propices à de telles infections, et aussi les brûlures, les plaies chirurgicales et les piqûres avec des aiguilles souillées. En Amérique du Nord, la plupart des cas de tétanos surviennent chez des sujets âgés à la suite d'une opération chirurgicale et chez les utilisateurs de drogue intraveineuse qui utilisent des seringues sales.

Il existe également des cas occasionnels de tétanos associés à l'accouchement. L'infection peut se développer dans l'utérus maternel et par la suite dans le moignon du cordon ombilical du bébé.

Les bactéries produisent une toxine nerveuse au fur et à mesure qu'elles se multiplient. Comme pour le botulisme, c'est la toxine et non les bactéries elles-mêmes qui provoque les lésions. La toxine se fixe sur les racines nerveuses qui servent normalement à calmer les muscles. Quand ils ne reçoivent pas de signaux calmants, les muscles se contractent, causant une rigidité, et deviennent très sensibles aux stimuli externes, ce qui entraîne des spasmes.





Symptômes et Complications

Les symptômes peuvent apparaître n'importe quand, entre 2 jours et 6 semaines après l'infection de la plaie, mais la période typique d'incubation (la période de temps entre l'infection et l'apparition des symptômes) est de 5 à 10 jours.

L'intensité des symptômes peut être légère ou importante et au début, on note :

  • de l'agitation;
  • des difficultés d'avaler;
  • des frissons;
  • de l'irritabilité;
  • une légère fièvre;
  • des maux de gorge;
  • des maux de tête;
  • une raideur des bras et des jambes;
  • une raideur de la mâchoire et de la nuque.

Rapidement, les symptômes évoluent vers le tétanos classique :

  • une difficulté à ouvrir les mâchoires - le tétanos est parfois appelé trismus;
  • des spasmes musculaires dans le dos, la nuque ou l'abdomen.

Les personnes atteintes de tétanos présentent souvent un regard fixe avec un sourire tendu, figé, et des sourcils arqués. Souvent, elles ont des spasmes douloureux généralisés dès la moindre perturbation comme l'effleurement de leur oreiller. Elles peuvent transpirer abondamment durant ces spasmes. Elles peuvent être incapables de parler à cause de spasmes dans le thorax ou la gorge - lesquels peuvent aussi rendre la respiration difficile. La rigidité de la vessie et des intestins peut causer une rétention d'urine et une constipation. L'apparition d'une coloration bleutée aux lèvres ou aux lits des ongles est un signe de dépression respiratoire indiquant une insuffisance d'oxygène ou un excès de gaz carbonique dans le sang.

Les personnes atteintes du tétanos sont en général mentalement actives. Le pouls est rapide, mais la fièvre est rarement très élevée. Parfois, le visage n'est pas affecté et les spasmes sont limités aux muscles à proximité de la plaie. Dans de tels cas, les personnes ont une meilleure chance de se rétablir complètement.

Parmi les complications du tétanos, on recense les pneumonies, les fractures, les lésions cutanées, les déchirures musculaires et l'hypotension artérielle.



Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens

asdfasdfsadf