Description

Le syndrome du canal carpien est provoqué par la compression du nerf médian au niveau de son passage du poignet à la main. Ce nerf longe le canal carpien, canal étroit situé juste au-dessus du poignet. En cas de syndrome du canal carpien, le canal commence à se rétrécir, ce qui comprime le nerf et entraîne une inflammation. Il en résulte un ensemble de symptômes touchant la main : douleur, engourdissements, picotements et parfois faiblesse ou restriction des mouvements. L'auriculaire n'est pas touché.

Le syndrome du canal carpien est l'une des causes les plus fréquentes des réclamations présentées en raison d'accidents du travail, les douleurs lombaires étant la seule cause plus fréquente. Les femmes courent un risque trois fois plus élevé de subir un syndrome du canal carpien que les hommes. Cette affection se produit à tout âge, mais on la rencontre plus fréquemment chez les personnes de plus de 50 ans.

Causes

Le nerf médian assure la communication entre le pouce, l'index et le majeur, et le cerveau. La douleur, le toucher et la sensation sont transmis vers le cerveau, et tandis que commandes pour la contraction des muscles font le trajet dans le sens inverse.

Le ligament transverse entoure le poignet, un peu comme le bracelet d'une montre. Le canal carpien est l'espace situé entre ce ligament et les os du poignet. Les tendons, les muscles des doigts, les vaisseaux sanguins et les nerfs le traversent. Le nerf médian est situé au-dessus de ces structures, à l'intérieur du poignet. Il y a tout juste suffisamment d'espace pour ce nerf entre les tendons et le ligament.

Le syndrome du canal carpien est le résultat d'une augmentation de pression sur le nerf médian et les tendons contenus dans le canal carpien. Une combinaison de facteurs provoque habituellement l'augmentation de la pression. Parmi ceux-ci, on retrouve :

  • les traumatismes ou les lésions au poignet;
  • certaines affections médicales (par ex. l'arthrite rhumatoïde, l'hypothyroïdie [réduction de l'activité de la glande thyroïde], le diabète);
  • les mouvements répétés de la main ou du poignet;
  • la présence de kystes ou de tumeurs;
  • une grossesse;
  • l'utilisation fréquente d'outils à mains qui fonctionnent en vibrant;
  • le fait d'avoir le poignet trop petit pour que tous les ligaments et les nerfs y trouvent leur place.

Le syndrome du canal carpien apparaît souvent sans aucune raison évidente.

Symptômes et Complications

Les symptômes sont provoqués par la compression du nerf médian dans le canal carpien. Ce trouble peut entraîner les symptômes suivants :

  • une insensibilité dans deux doigts ou plus;
  • des douleurs pouvant atteindre le coude et l'épaule;
  • une sensation de picotements ou de brûlure dans la main (du pouce au majeur), le poignet et l'avant-bras;
  • l'incapacité à distinguer entre le chaud et le froid;
  • une difficulté à saisir les petits objets;
  • une sensation d'enflure des doigts.

La plupart des personnes constatent souvent que quelque chose ne va pas lorsqu'elles se réveillent la nuit et découvrent que leur main est insensible, tout en étant douloureuse.

Diagnostic

Le médecin effectue un examen physique et peut demander certaines analyses pour lui permettre de diagnostiquer le syndrome du canal carpien. Le médecin vous posera des questions sur vos symptômes et il examinera vos mains, vos bras, vos épaules et votre cou. Il vérifiera si vous avez une insensibilité, de l'enflure et des engourdissements. Si toute la main semble insensible et douloureuse, mais que votre petit doigt conserve sa sensibilité, il peut s'agir d'un signe indiquant un trouble du nerf médian, étant donné qu'il n'innerve pas le petit doigt.

Le médecin peut tapoter délicatement le poignet à l'aide d'un marteau à réflexes afin de déclencher les symptômes. Il peut également vous demander d'avancer les bras et de rapprocher le dos de vos mains ou de plier les poignets alors que vos doigts pointent vers le bas. Un picotement ou un engourdissement qui se fait sentir au cours de la minute qui suit la prise de ces positions suggère la présence d'un syndrome du canal carpien.

Une épreuve électronique permet également d'établir de façon certaine la présence d'un trouble du nerf médian. On l'appelle test de conduction nerveuse. Il aide votre médecin à déterminer la gravité des dégâts causés au nerf médian.

Traitement et Prévention

Votre médecin traitera d'abord les problèmes sous-jacents (par ex. le diabète, l'arthrite). Il se peut également que votre médecin vous recommande de reposer votre main et votre poignet et d'utiliser une orthèse ou une attelle, en particulier lorsque vous êtes couché. Ces mesures peuvent empêcher l'aggravation de la lésion au nerf médian.

Des médicaments peuvent permettre de traiter la douleur et l'inflammation. Des médicaments contre la douleur peuvent être recommandés ou prescrits par le médecin, notamment de l'acétaminophène* ou de la prednisone. L'utilisation d'AINS (c'est-à-dire d'aspirine, de naproxène ou d'ibuprofène) n'est plus recommandée, car des études menées auprès de nombreuses personnes n'ont pas démontré que celle-ci améliorait les symptômes. Dans certains cas, des corticostéroïdes sont injectés dans le canal carpien afin de réduire le gonflement et de soulager la douleur. Votre médecin peut également vous recommander d'appliquer de la chaleur pour atténuer la douleur ou du froid pour réduire la douleur et l'enflure.

Dans de très rares cas, une intervention chirurgicale dans la main est nécessaire. Une chirurgie de dégagement du canal carpien est réalisée sur le poignet et l'avant-bras. Le médecin incise tout simplement le ligament transverse qui provoque une pression sur le nerf. L'incision est comblée par du tissu cicatriciel, et la pression est soulagée. Comme le nerf n'est plus comprimé, la douleur disparaît et la main peut récupérer ses fonctions normales.

Les femmes enceintes qui souffrent du syndrome du canal carpien voient souvent leur état s'améliorer peu de temps après leur accouchement.

L'amélioration des conditions ergonomiques et de votre niveau de confort au travail peut également s'avérer très efficace. Vous pourriez ainsi faire des exercices d'étirement, prendre des moments de repos plus fréquents, utiliser une posture appropriée et modifier la position de votre clavier d'ordinateur. Les personnes qui travaillent beaucoup avec des ordinateurs doivent être particulièrement à l'affût des stratégies à employer pour éviter un usage excessif de leurs muscles, ligaments et articulations, en particulier leurs poignets.


*Tous les médicaments ont à la fois une dénomination commune (un nom générique) et un nom de marque ou marque. La marque est l'appellation qu'un fabricant choisit pour son produit (par ex. Tylenol®). Le nom générique est le nom du médicament en médecine (par ex. l'acétaminophène). Un médicament peut porter plusieurs noms de marque, mais il ne possède qu'un seul nom générique. Cet article répertorie les médicaments par leur nom générique. Pour obtenir des renseignements sur un médicament donné, consultez notre base de données sur les médicaments. Pour de plus amples renseignements sur les noms de marque, consultez votre médecin ou un pharmacien.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/condition/getcondition/Syndrome-du-canal-carpien