Description

La rosacée est un trouble cutané chronique caractérisé par une rougeur de la peau du visage. Cette rougeur de la peau s'accompagne de petites bosses rouges remplies de pus. C'est pour cette raison que l'on attribue quelquefois la désignation « acné tardive » à la rosacée bien que l'acné et la rosacée soient des troubles cutanés distincts.

La rosacée touche habituellement les personnes d'âge mûr, mais elle peut aussi se manifester chez les jeunes adultes. Les personnes âgées de 30 à 60 ans en sont plus communément atteintes. Bien que le diagnostic de l'affection vise le plus souvent des femmes, les hommes sont plus susceptibles d'en présenter des symptômes graves. La rosacée s'installe plus communément chez les personnes à la peau claire.

La rosacée qui n'est pas traitée empire avec le temps. Un diagnostic et un traitement précoces peuvent freiner son évolution. La rosacée ne compromet pas la santé physique d'une personne, mais c'est un trouble chronique (évolutif) et il n'existe actuellement aucun remède pour le guérir.

Causes

On ignore ce qui cause la rosacée. Il y a lieu de penser qu'un facteur génétique joue probablement un rôle. L'alcool n'est pas à l'origine de son apparition. Par ailleurs, la consommation d'alcool est susceptible de provoquer une rougeur de la peau chez les personnes qui sont déjà atteintes de ce trouble.

Les spécialistes de la recherche examinent d'autres facteurs possibles comme les mites de peau, une infection gastro-intestinale, un désordre des vaisseaux sanguins et les dommages du soleil sur la peau. Ces théories parmi bien d'autres sont encore à l'étude.

Symptômes et Complications

Parmi les symptômes de la rosacée on observe :

  • une augmentation du volume des tissus du nez;
  • une rougeur du visage (la peau devient rouge ou donne l'impression d'avoir pris un coup de soleil – cette rougeur disparaît et revient par intervalles, mais la rougeur dure plus longtemps au fur et à mesure que la rosacée empire);
  • une sensation de brûlure ou d'avoir du sable dans les yeux;
  • des bosses rouges remplies de pus sur les zones du nez, des joues, du front ou du menton;
  • de petits vaisseaux sanguins visibles sur le visage.

L'impression d'avoir du sable dans les yeux est aussi désignée rosacée oculaire. Approximativement 50 % des personnes atteintes de rosacée souffrent aussi de ce trouble.

Diagnostic

Il n'existe pas d'examen pour diagnostiquer la rosacée. Votre médecin examinera votre peau et vous posera des questions au sujet de vos symptômes afin de déterminer si vous êtes atteint de rosacée.

Traitement et Prévention

Bien que la rosacée soit inguérissable, il est possible de prendre en charge les symptômes de cette affection. Étant donné que la rosacée peut s'aggraver avec le temps, plus le traitement commence tôt, moins il est probable que l'affection empirera.

Une combinaison de traitements médicamenteux associés à des modifications des soins personnels de la peau est souvent utile pour soigner la rosacée. Il se pourrait que des médecins suggèrent certains types d'hydratants, de savons ou d'autres produits de soins de la peau susceptibles d'accroître la rougeur de la peau.

Les médicaments employés pour soigner la rosacée visent à tuer les bactéries et à atténuer l'inflammation et la rougeur. Les antibiotiques sont couramment prescrits sous une forme topique (application sur la peau) ou orale (prise par la bouche). Des médicaments anti-inflammatoires peuvent aussi s'avérer utiles. Il faut attendre quelques semaines avant de pouvoir observer les résultats de l'un et l'autre type de médicament. Un des éléments-clés de tout traitement consiste à prendre les médicaments conformément aux indications du médecin. Si le médicament prescrit par votre médecin traitant habituel ne semble pas efficace, songez à consulter un dermatologue.

La chirurgie au laser peut réduire ou éliminer les vaisseaux sanguins peu esthétiques et certains autres symptômes, mais cette option s'avère très coûteuse. La chirurgie peut réduire l'excès de tissus qui s'accumulent sur le nez et qui forment ce que l'on appelle un rhinophyma.