Description

Le vomissement est l'expulsion violente du contenu de l'estomac par la bouche. C'est une action habituellement involontaire causée par une nausée, mais elle peut aussi être provoquée volontairement. Presque tout le monde a eu au moins une fois cette expérience désagréable. La nausée évoque une sensation de « mal au cœur » ressentie juste avant un vomissement et accompagnée de contractions incontrôlables de l'estomac avant et durant les vomissements.

Normalement, les nausées et les vomissements ne constituent pas des affections médicales, ce sont plutôt des signes avant-coureurs d'un trouble physique ou d'une maladie.

Causes

Les vomissements sont dus à des causes nombreuses et variées. Ils peuvent être déclenchés par l'ingestion d'une toxine ou d'un poison (par ex. l'alcool, un médicament, une drogue à usage récréatif ou un aliment contaminé), par une inflammation des parois de l'estomac ou par une occlusion intestinale. Ils peuvent aussi survenir au cours de certaines affections qui retardent la vidange de l'estomac (par ex. le diabète). Les blessures à la tête, telles les commotions cérébrales, entraînent souvent des vomissements. Des facteurs psychologiques peuvent provoquer des vomissements dans des situations effrayantes, horrifiantes ou répugnantes. Les personnes souffrant du mal des transports ou d'autres affections liées au système vestibulaire (responsable de l'équilibre) ont des nausées et des vomissements quand elles sont soumises aux mouvements de certains moyens de transport (par ex. la voiture ou l'avion).

Les vomissements intentionnels jouent souvent un rôle important dans les troubles de l'appétit tels que l'anorexie et la boulimie. Dans ces cas-là, il est difficile de les déceler, même après des semaines et même des mois de vomissements constants. Bien que les personnes qui vomissent de la sorte puissent ne pas perdre de poids ni se déshydrater, elles risquent une malnutrition et des troubles métaboliques.

Les nausées sont fréquentes durant la grossesse, en particulier pendant les 3 premiers mois. Les femmes enceintes font partie des personnes qui sont très sensibles à des odeurs et à des saveurs particulièrement susceptibles de provoquer des nausées. Les nausées et les vomissements peuvent aussi constituer les effets secondaires de quelques médicaments et thérapies médicales. Par exemple, les chimiothérapies anticancéreuses causent souvent des nausées et des vomissements. Lorsque vous souffrez de nausées après la prise d'un médicament, il serait préférable que vous consultiez votre médecin pour savoir si vous devriez continuer le traitement (les nausées pouvant être temporaires) ou l'arrêter. Il pourrait également vous prescrire un médicament antinauséeux à prendre en même temps que le médicament responsable de vos nausées.

Si vos vomissements ou votre besoin impérieux de vomir persiste pendant longtemps, vous devriez solliciter des soins médicaux. Si vous vomissez autre chose que le contenu de votre estomac (des liquides et des aliments partiellement digérés) ou si vous avez des vomissements qui contiennent du sang ou quelque chose qui éveille vos soupçons ou votre curiosité, consultez un médecin.

Diagnostic

Un examen physique, vos antécédents médicaux, des épreuves de laboratoire et des examens complémentaires sont utiles à votre médecin pour déterminer l'origine des nausées et des vomissements. Ces malaises peuvent être des signes de graves problèmes de santé tels qu'une inflammation de la vésicule biliaire, une occlusion intestinale, un ulcère gastroduodénal, une hépatite aiguë, des complications du diabète, une gastro-entérite aiguë (une grippe intestinale), une méningite et un cancer. Les infections bactériennes et virales, y compris « la grippe intestinale », sont des causes habituelles de nausées et de vomissements. Toutefois, ces affections sont habituellement accompagnées d'autres symptômes bien connus comme des douleurs et une fièvre.

Traitement et Prévention

Dans les cas de vomissements les plus bénins, les accès s'arrêtent spontanément lorsque le contenu de l'estomac a été expulsé. Cependant, la nausée et les haut-le-cœur peuvent persister pendant encore quelques minutes une fois que votre estomac est vide.

Les vomissements bénins des adultes et des enfants en santé n'exigent pas des soins médicaux plus poussés. L'ingestion de liquides clairs peut aider à prévenir la déshydratation. Un examen médical s'impose quand des adultes d'âge mûr et de jeunes enfants ont des vomissements persistants (par ex. durant plus de 24 heures) ou que leurs symptômes comportent une douleur abdominale, des maux de tête, de la désorientation ou de la faiblesse.

Les personnes incommodées par les odeurs et les saveurs fortes devraient éviter ces déclencheurs et essayer de manger de petites quantités d'aliments fades comme des craquelins pendant la journée.

Lorsque les vomissements persistent, des médicaments antinauséeux peuvent être prescrits, et parfois des analyses sont effectuées afin de trouver la cause sous-jacente de ce phénomène ou pour déceler des problèmes de santé plus graves. La prise prolongée de médicaments antinauséeux n'est pas recommandée et ils ne doivent en aucun cas être pris durant le déroulement d'une grossesse sans demander d'abord l'avis d'un médecin. Les femmes enceintes qui ont des nausées et des vomissements devraient demander à leur médecin quels médicaments pourraient les soulager sans présenter de danger pour l'enfant à naître.