Description

L'intertrigo inguinal, parfois nommé eczéma marginé de Hebra, est une éruption fongique de la peau qui apparaît sur les plis de l'aine (plis inguinaux). Cette affection touche principalement les hommes adultes. Provoquée par un type de champignon appelé dermatophyte, elle s'étend en cercle sur la peau, formant une bague. La peau rougit sous l'effet de l'irritation.

Certaines personnes ont, à tort, la sensation d'avoir un ver sous la peau. Les champignons responsables de l'infection sont normalement présents sur la peau et les ongles et sont habituellement inoffensifs. Toutefois, dans certaines conditions, ils peuvent se multiplier considérablement, provoquant une irritation et une lésion de la peau.

Les infections de la peau provoquées par des champignons sont nommées dermatophytoses. L'épidermophytie plantaire est le pied d'athlète; la teigne tondante microscopique attaque le cuir chevelu. L'intertrigo inguinal désigne la dermatophytose de l'aine. Toutes ces affections sont provoquées par des dermatophytes; seules les régions infectées varient.

L'intertrigo inguinal classique affecte la face interne des cuisses, l'aine et la partie inférieure des fesses, mais pas les organes génitaux. L'inflammation du scrotum est généralement due à une autre affection fongique, la candidose, qui nécessite des soins médicaux.

Causes

Les dermatophytes prolifèrent de préférence sur une peau humide et chaude et se développent dans les plis cutanés, par exemple dans l'aine ou dans les espaces entre les orteils. Les hommes qui présentent une surcharge pondérale sont plus susceptibles d'être touchés par l'intertrigo inguinal en cas de forte sudation ou si les plis cutanés sont nombreux. Le port de vêtements trop ajustés et les climats chauds et humides favorisent également le développement de l'affection.

Les hommes qui pratiquent un sport nécessitant le port d'une coquille protectrice sont particulièrement sujets à l'intertrigo inguinal. Un équipement humide laissé dans un vestiaire constitue un environnement idéal pour le développement des dermatophytes. Les champignons peuvent vivre sur les serviettes, les tapis et les sièges des toilettes. Le partage des serviettes, des peignes et des chaussures peut faciliter la transmission des infections fongiques.

Dans la mesure où les dermatophytes peuvent provoquer différents types d'infections, il n'est pas rare qu'un homme souffrant de pied d'athlète développe un intertrigo inguinal en s'essuyant les pieds avant de s'essuyer l'aine.

Symptômes et Complications

L'intertrigo inguinal provoque fréquemment douleurs ou démangeaisons, mais ce n'est pas systématique. Les indices visibles suivants permettent de confirmer qu'il s'agit bien d'une infection fongique :

  • une inflammation de l'aine, de la région anale et de la partie supérieure de la cuisse, qui épargne les organes génitaux;
  • une légère boursouflure de la peau;
  • des contours distincts;
  • une extension ou une propagation de cette boursouflure, qui laisse une partie claire au centre;
  • des ampoules sèches ou écailleuses, parfois suintantes ou couvertes d'une croûte;
  • une coloration anormalement foncée ou claire de la peau;
  • une rougeur ou une inflammation.

Les infections fongiques s'étendent souvent en cercles concentriques, laissant au centre une peau de couleur normale. À la périphérie de la zone infectée, la peau est boursouflée, rouge et écailleuse.

Diagnostic

Les démangeaisons de l'aine peuvent être dues à un certain nombre d'affections (telles que l'eczéma, les poux, la candidose, la gale et la séborrhée); le médecin sera en mesure de déterminer l'origine du trouble. Pour ce faire, il prélèvera une petite portion de peau irritée et l'examinera au microscope. Dans certains cas, il peut envoyer l'échantillon au laboratoire pour déterminer la cause de l'irritation.

Lorsqu'un homme consulte un médecin pour un intertrigo inguinal, ce dernier peut lui demander quel sport il pratique ou le type de vêtements qu'il porte, ou encore s'il a des animaux domestiques. Les dermatophytoses peuvent facilement réapparaître après un traitement si la cause de l'infection n'a pas été supprimée; il est donc important d'en connaître l'origine.

Traitement et Prévention

L'intertrigo inguinal, considéré comme une affection bénigne, est généralement traité par des médicaments qui ne nécessitent pas d'ordonnance médicale. Il doit disparaître facilement en 2 à 4 semaines environ grâce à l'application, 2 ou 3 fois par jour, d'une crème, d'une poudre ou d'une lotion antifongique sur la région infectée.

Certaines crèmes et poudres antifongiques telles que le clotrimazole* ou le miconazole, offerts en pharmacie sans ordonnance médicale, sont efficaces contre la plupart des dermatophytes. Il est important de poursuivre le traitement jusqu'à son terme, même si les symptômes disparaissent.

Si l'inflammation persiste plus de 2 ou 3 semaines malgré l'utilisation d'un médicament antifongique, il faut consulter un médecin. Celui-ci prescrira une autre crème antifongique ou un médicament antifongique à prendre sous forme de comprimés.

Pour soulager et prévenir l'apparition de l'intertrigo inguinal, respectez les consignes suivantes :

  • portez des vêtements et des sous-vêtements amples;
  • changez souvent de sous-vêtements, en particulier si vous avez transpiré;
  • prenez une douche aussitôt que possible après la pratique d'un sport;
  • lavez vos vêtements de sport après chaque usage;
  • ne portez pas un maillot de bain humide trop longtemps;
  • n'utilisez ni la serviette, ni les vêtements d'une autre personne;
  • après votre douche, enfilez d'abord vos chaussettes. Si vous passez vos sous-vêtements avant les chaussettes, les champignons du pied risquent d'entrer en contact avec le sous-vêtement et de provoquer un intertrigo inguinal;
  • appliquez de la fécule de maïs ou de la poudre de talc sur les régions où la probabilité d'infection est la plus élevée, pour y empêcher l'accumulation d'humidité.

*Tous les médicaments ont à la fois une dénomination commune (un nom générique) et un nom de marque ou marque. La marque est l'appellation qu'un fabricant choisit pour son produit (par ex. Tylenol®). Le nom générique est le nom du médicament en médecine (par ex. l'acétaminophène). Un médicament peut porter plusieurs noms de marque, mais il ne possède qu'un seul nom générique. Cet article répertorie les médicaments par leur nom générique. Pour obtenir des renseignements sur un médicament donné, consultez notre base de données sur les médicaments. Pour de plus amples renseignements sur les noms de marque, consultez votre médecin ou un pharmacien.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/condition/getcondition/Intertrigo-inguinal