Description

La glande prostatique est une petite masse de tissu arrondie, localisée entre le pénis et la vessie. Sa fonction consiste à ajouter du fluide au liquide séminal, qui transporte le sperme. Cette glande a tendance à prendre du volume quand l'homme atteint la quarantaine, et elle continue à grossir avec l'âge. Chez certains hommes, la glande prostatique peut dépasser plus de 7 fois sa taille initiale. Cette croissance démesurée se nomme hyperplasie. Dans un cas comme dans l'autre, cette affection est appelée hyperplasie bénigne de la prostate ou HBP.

L'HBP ne présente aucun problème pour les deux tiers des hommes de plus de 50 ans, mais les risques de voir se développer une HBP symptomatique augmentent au-delà de cette tranche d'âge. La prostate entoure la partie supérieure de l'urètre, le tube urinaire, à l'endroit précis où celui-ci rejoint la vessie. Si la prostate devient trop volumineuse, elle risque d'étrangler l'urètre et de l'obstruer partiellement. Cela peut provoquer divers problèmes des voies urinaires.

L'HBP n'augmente pas le risque de développer le cancer de la prostate. Les deux maladies peuvent présenter des symptômes similaires, bien que la plupart du temps, le cancer de la prostate ne présente aucun symptôme. Il est par ailleurs possible de présenter à la fois une HBP et un cancer de la prostate.

Causes

Nous ne savons pas pourquoi la prostate augmente de volume chez les hommes plus âgés, mais on pense que ce phénomène est lié aux changements hormonaux associés au vieillissement.

Symptômes et Complications

Au début de la maladie, il arrive que l'homme ait de la difficulté à uriner. Avec le temps, cette tension peut affecter les muscles de la vessie et les rendre hypersensibles. La plupart du temps, malgré les efforts, la vessie ne parvient pas à se vider. L'envie d'uriner devient de plus en plus fréquente, ce qui s'avère particulièrement gênant la nuit.

Les autres symptômes sont les suivants :

  • un besoin urgent d'uriner;
  • un délai entre le commencement de la miction et l'écoulement de l'urine;
  • un flux urinaire faible ou interrompu;
  • la persistance d'un filet d'urine après la miction;
  • la sensation d'une vessie jamais vraiment vide après la miction;

Une vessie qui ne se vide pas correctement est un facteur d'infection des voies urinaires. Quelques hommes présentent des lithiases (pierres) urinaires, des infections à répétition ou du sang dans leur urine. L'HBP entraîne parfois des problèmes de rétention urinaire, une affection caractéristique de l'impossibilité d'uriner. Elle produit, de manière très occasionnelle, une obturation complète de l'urètre et constitue alors une urgence médicale.

Diagnostic

Le médecin établit le diagnostic d'HBP en concentrant son questionnaire médical sur les symptômes urinaires. La grosseur de votre prostate ne prédit pas toujours l'importance de vos symptômes : il est possible d'avoir une petite prostate tendue qui provoque d'importants symptômes ou une grosse prostate qui provoque peu de symptômes. Dans l'un et l'autre cas, les symptômes sont provoqués par l'obstruction causée par la prostate.

L'examen physique inclure l'examen par toucher rectal, au cours duquel le médecin palpe la prostate au moyen d'un doigt ganté pour vérifier sa taille et sa texture. Il existe également un examen sanguin qui mesure une protéine spécifique, sécrétée par la glande prostatique (aussi appelé antigène prostatique spécifique ou PSA); le taux de PSA peut être légèrement élevé dans l'HBP ou plus élevé dans le cancer de la prostate. Il se peut que les taux de PSA présents dans ces 2 affections se chevauchent et la biopsie de la prostate est le seul moyen de distinguer entre les deux.

Traitement et Prévention

Il se peut que votre médecin vous recommande d'attendre en surveillant vos symptômes, en particulier si ceux-ci sont peu incommodants et qu'ils ne nuisent pas à votre vie quotidienne. Ainsi, vous surveilliez l'apparition de signes ou d'une détérioration de vos symptômes sans recevoir de traitement.

Des médicaments appelés alpha-bloquants (par ex. la térazosine, l'alfuzosine, la tamsulosine, la silodosine)* aident à détendre la vessie et facilitent le passage de l'urine, surtout si l'obstruction de l'urètre n'est pas majeure. D'autres médicaments (par ex. le dutastéride, le finastéride) aident à réduire la taille de la prostate.

Ces médicaments permettent à de nombreuses personnes atteintes d'HBP d'éviter la chirurgie. Toutefois, l'intervention chirurgicale demeure le seul moyen d'éliminer définitivement le problème. La technique la plus utilisée de nos jours est appelée RTUP (résection transurétrale de la prostate). On y a recours pour dans la plupart des cas, à l'exception de ceux où la glande prostatique est particulièrement volumineuse. Le chirurgien insère un tube muni d'une caméra et d'une boucle à l'intérieur de l'urètre (le tube qui va de l'orifice de la vessie au méat urinaire) pour enlever des lamelles de la prostate hypertrophiée. La RTUP cause moins de problèmes postopératoires que la chirurgie ouverte qui nécessite une incision abdominale et la possibilité d'une transfusion sanguine.

D'autres techniques comme l'ITUP (incision transurétrale de la prostate), la prostatectomie au laser et l'ablation par radiofréquence visent à réduire le volume de la prostate, souvent avec moins d'effets secondaires que la RTUP. Seul un spécialiste peut décider de la technique la plus appropriée pour chaque cas.


*Tous les médicaments ont à la fois une dénomination commune (un nom générique) et un nom de marque ou marque. La marque est l'appellation qu'un fabricant choisit pour son produit (par ex. Tylenol®). Le nom générique est le nom du médicament en médecine (par ex. l'acétaminophène). Un médicament peut porter plusieurs noms de marque, mais il ne possède qu'un seul nom générique. Cet article répertorie les médicaments par leur nom générique. Pour obtenir des renseignements sur un médicament donné, consultez notre base de données sur les médicaments. Pour de plus amples renseignements sur les noms de marque, consultez votre médecin ou un pharmacien.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/condition/getcondition/Hyperplasie-benigne-de-la-prostate