Description

L'halitose est également dénommée haleine fétide, mais pour beaucoup de personnes elle est connue tout simplement sous le nom de « mauvaise haleine ». Bien qu'il s'agisse d'un problème de santé relativement mineur, la mauvaise haleine peut constituer une source de détresse et un réel handicap social. Nous dépensons des millions chaque année pour essayer de rafraîchir notre haleine avec différents gommes à mâcher, vaporisateurs et rince-bouche.

Causes

Les aliments ingérés sont la cause la plus répandue de mauvaise haleine. L'ail, l'oignon, certains poissons et les régimes alimentaires riches en matières grasses et en viandes conduisent à une halitose. Quand ces aliments sont digérés, les agents chimiques ou substances volatiles sont absorbés dans la circulation sanguine et transportés vers vos poumons où ils sont exhalés dans votre souffle. Une étude a montré que frotter de l'ail sur les pieds génère une mauvaise haleine!

Les produits de dégradation dans l'organisme des protéines utilisées pour l'énergie sont exhalés par les poumons. Par conséquent, le fait de sauter des repas, la faim, le jeûne et les régimes à basses calories peuvent également provoquer l'« haleine de la faim ».

Comme il n'existe pas de flux de salive au cours du sommeil, la putréfaction (décomposition ou pourrissement) de la salive et les débris présents dans la bouche peuvent donner lieu à une mauvaise haleine le matin.

L'halitose peut également avoir les causes ci-après :

  • le tabac;
  • l'alcool;
  • les dentiers;
  • une affection des gencives ou une maladie parodontale qui déchausse les dents et qui crée des poches dans les gencives; ces poches abritent des bactéries et génèrent une mauvaise haleine;
  • des infections sinusales ou pulmonaires chroniques;
  • la respiration par la bouche en raison d'une tuméfaction des végétations adénoïdes ou des amygdales;
  • des infections buccales, telles que le muguet (candidose);
  • des maladies systémiques, telles que le diabète, les maladies hépatiques ou les troubles rénaux ;
  • une grossesse ;
  • un brossage des dents déficient ou un usage irrégulier du fil de soie dentaire.

La prise de certains médicaments peut également conduire à une mauvaise haleine, tout particulièrement ceux qui provoquent une réduction du flux de salive et qui assèchent la bouche : les antidépresseurs, les antipsychotiques, les antihistaminiques, les décongestionnants et les médicaments contre l'hypertension.

Symptômes et Complications

L'étrange ironie de l'halitose réside dans le fait que de nombreuses personnes ne savent pas qu'elles en sont atteintes. L'explication est la suivante : les cellules dans le nez, responsables de l'odorat, deviennent insensibles au flux continu de mauvaise odeur. Si vous avez une mauvaise haleine, vous avez peut-être besoin de l'entendre dire ou alors regardez la réaction négative des personnes si vous êtes trop prêt!

Diagnostic

Il est facile de s'auto-diagnostiquer une mauvaise haleine. Vous pouvez lécher votre poignet, laissez le sécher pendant quelques secondes et sentez cette région. Vous pouvez également mettre vos mains en porte-voix et sentir votre propre haleine. Si vous avez besoin d'un autre avis, demandez à un ami, à un membre de la famille, à votre médecin ou à votre dentiste.

Traitement et Prévention

Les fabricants de menthes et de rince-bouche ont créé une vraie industrie basée sur le désir d'avoir une haleine fraîche. Ces produits garantissent la fraîcheur et « l'odeur mentholée » de votre haleine. Cependant, ils ne vous aideront, dans le meilleur des cas, qu'à contrôler temporairement votre haleine. En fait, de nombreux produits contiennent du sucre et de l'alcool. Ces ingrédients provoquent des caries dentaires et aggravent certaines affections buccales.

Une bonne hygiène bucco-dentaire et des visites régulières chez le dentiste sont primordiales et constituent les méthodes les plus efficaces pour lutter contre la mauvaise haleine. Pour prévenir ces problèmes, une solution : la pratique régulière du brossage, du passage du fil de soie dentaire, du rinçage et du raclement de la langue.

Quand l'halitose est causée par des affections pulmonaires, l'altération des fonctions d'évacuation gastrique, l'insuffisance hépatique ou rénale, il convient de traiter l'état pathologique sous-jacent.

Voici quelques conseils pour éliminer la mauvaise haleine :

  • brossez-vous les dents 3 fois par jour et utilisez du fil dentaire 1 fois par jour;
  • nettoyez votre langue avant de vous coucher en la raclant avec une spatule buccale en plastique ou en la frottant doucement;
  • évitez l'haleine de faim en prenant vos repas à des heures régulières. Prenez le temps de manger et évitez de sauter des repas;
  • procéder à un nettoyage plus approfondi qu'un simple brossage régulier. Demandez à votre dentiste qu'il vous recommander un système de nettoyage spécifique;
  • dégagez votre nez et vos sinus;
  • stimulez votre flux de salive avec des agrumes (des oranges et des citrons) ou avec des bonbons ou de la gomme à mâcher sans sucre, contenant de l'acide citrique;
  • mangez davantage d'aliments riches en fibres. Mâchez des légumes fibreux comme le persil ou la gaulthérie pour stimuler le flux de votre salive;
  • buvez au moins 8 verres d'eau par jour afin d'humidifier votre bouche et de contribuer à l'élimination des bactéries responsables des mauvaises odeurs;
  • consommez moins d'alcool et de café;
  • demandez à votre médecin ou à votre pharmacien de vérifier si vos traitements génèrent des problèmes de sécheresse de la bouche susceptibles de causer une mauvaise haleine.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/condition/getcondition/Halitose