Description

La grippe porcine, que l'on a nommé également « influenza porcine », est une affection contagieuse des voies respiratoires qui touche les porcs. Tout comme les êtres humains, les porcs peuvent contracter la grippe. La grippe porcine peut être transmise d'un porc à l'autre par contact direct, contact indirect (par ex. un porc ayant été en contact avec une surface contaminée par le virus) ou bien par de minuscules gouttelettes dans l'air.

Les souches du virus de la grippe porcine n'infectent généralement que les porcs, mais elles infectent quelquefois les humains, ce qui a conduit à la grippe porcine humaine.

Causes

La grippe porcine est causée par un virus. Le sous-type, ou souche, le plus connu est la grippe de type A de sous-type H1N1 qui a aussi infecté des êtres humains. Il importe de noter cependant que le virus responsable de la grippe porcine A (H1N1) est différent du virus de la grippe humaine A (H1N1). Les lettres H et N du nom donné au sous-type du virus correspondent aux protéines à la surface du virus; elles servent à distinguer les différents sous-types. On trouve d'autres sous-types de virus parmi les porcs, notamment le H1N2, le H3N1 et le H3N2.

Les gènes des virus de l'influenza se transforment constamment. On appelle ce processus une mutation. Lorsqu'un virus grippal porcin est détecté parmi les humains, on dit que le virus a franchi la barrière des espèces. Ceci signifie que le virus a muté de manière à pouvoir causer l'infection parmi les humains. Puisque les êtres humains ne possèdent pas la protection ou l'immunité naturelle contre le virus, ils sont plus susceptibles de le contracter.

Les virus des grippes porcine, humaine et aviaire (qui concerne l'oiseau) peuvent infecter les porcs. Quand un porc est infecté par les virus de la grippe provenant d'espèces différentes, ces virus peuvent échanger des gènes, et un nouveau virus comportant le matériel génétique mixte des divers virus des différentes espèces est assemblé.

Les êtres humains ne contractent habituellement pas la grippe porcine. Cependant, il y a eu des infections périodiques parmi les humains; la plupart des cas se sont produits parmi les personnes qui ont eu une exposition directe à des porcs (par ex. les travailleurs d'une ferme porcine). Des porcs ont également été infectés par des souches du virus de la grippe humaine.

La transmission de personne à personne du virus de la grippe porcine humaine a été prouvée, mais on ne sait pas avec certitude ce qui favorise la propagation du virus dans la population humaine. On croit que sa propagation s'effectue de la même façon que la grippe saisonnière. Le virus qui est véhiculé par une toux ou un éternuement se transmet d'une personne à l'autre en pénétrant dans le corps par les yeux, le nez ou la bouche. Le virus peut également demeurer sur des surfaces solides comme les poignées de porte, les touches des guichets automatiques de banque et les comptoirs. Une personne qui touche à l'une de ces surfaces avec ses mains et qui touche par la suite ses yeux, sa bouche ou son nez peut contracter le virus.

On ne peut pas être infecté par la grippe porcine en mangeant de la viande de porc apprêtée à la température de cuisson interne de 71 °C (160 °F).

Symptômes et Complications

Le virus de la grippe porcine déclenche des symptômes qui ressemblent grandement à ceux de la grippe saisonnière. Les personnes infectées par le virus peuvent présenter les symptômes ci-après :

  • une congestion nasale, des écoulements nasaux;
  • de la fatigue, un manque d'énergie;
  • une fièvre;
  • un mal de gorge;
  • des maux de tête;
  • la nausée, les vomissements, la diarrhée;
  • une perte d'appétit;
  • une toux sèche.

Diagnostic

Des tests diagnostiques en laboratoire peuvent être demandés par le médecin pour aider à identifier le virus de la grippe ou il peut poser le diagnostic sur vos symptômes. Vous devriez consulter votre médecin si vous avez récemment effectué un voyage dans une partie du monde où il s'est produit une flambée épidémique de la grippe porcine humaine, si vous avez été en contact avec des porcins infectés (par ex. dans une foire agricole, un zoo pour enfants, une exploitation porcine), et si vous courez un risque élevé d'infection plus grave (par ex. si vous êtes enceinte ou d'un âge avancé ou si vous souffrez d'asthme). Téléphonez avant de vous rendre au cabinet de consultation de votre médecin, afin que le personnel puisse mettre en œuvre les mesures nécessaires à leur protection et à celle des personnes présentes dans la salle d'attente.

Traitement et Prévention

Il existe des vaccins qui procurent une immunisation aux porcins, mais pour le moment il n'y a pas de vaccins qui protègent les êtres humains contre la grippe porcine.

Les personnes intéressées peuvent se procurer des médicaments susceptibles de les aider dans la prévention et le traitement de la grippe porcine. Ce sont les médicaments dénommés antiviraux. Deux classes d'antiviraux sont disponibles : les inhibiteurs de la protéine M2 (par ex. l'amantadine*) et les inhibiteurs de la neuraminidase (par ex. l'oseltamivir, le zanamivir).

La plupart des personnes qui ont été atteintes de grippe porcine humaine par le passé s'en sont remises complètement sans avoir recours à des soins médicaux ni à des médicaments antiviraux.

Pour les personnes atteintes, améliorez votre état et prévenez la propagation du virus en prenant les précautions suivantes :

  • demeurez à la maison si vous avez contracté le virus. Ne vous rendez pas au travail ni à l'école;
  • gardez au moins 1 mètre de distance entre les autres personnes;
  • reposez-vous et buvez beaucoup de liquide;
  • couvrez-vous la bouche et le nez avec un papier-mouchoir lorsque vous toussez ou éternuez. Jetez-le ensuite à la poubelle. Si vous n'avez pas de papier-mouchoir à portée de la main, toussez ou éternuez en vous couvrant le visage de votre coude ou de vos mains en vous éloignant des personnes à proximité. Lavez soigneusement vos mains par la suite;
  • lavez-vous les mains régulièrement avec du savon et de l'eau. Prenez soin de laver vos mains avec du savon pendant au moins 15 secondes. Utilisez un désinfectant pour les mains à base d'alcool si vous n'avez pas accès au savon ni à l'eau.

Il existe des façons de vous protéger contre le virus de la grippe porcine. Les personnes susceptibles de côtoyer des porcins infectés ou d'effectuer un voyage dans des régions où une flambée épidémique de grippe porcine a eu lieu doivent prendre des précautions supplémentaires pour réduire le risque d'exposition au virus de la grippe porcine. Voici quelques petits conseils pour prévenir la grippe :

  • évitez le contact étroit avec des personnes infectées et qui présentent des symptômes de grippe porcine (par ex. de la fièvre, une toux);
  • lavez-vous fréquemment et soigneusement les mains avec du savon et de l'eau. Pour pratiquer un bon nettoyage, vous devez vous laver les mains avec du savon et frotter pendant au moins 15 secondes. Utilisez un désinfectant à base d'alcool si vous ne pouvez pas vous laver les mains;
  • faites-vous immuniser contre la grippe annuellement (vaccin contre la grippe). Cette mesure peut ne pas vous protéger contre la grippe porcine, mais elle peut prévenir la contraction de certaines souches de grippe humaine. Cela peut éviter une infection à la fois par le virus de la grippe aviaire et par le virus de la grippe humaine;
  • adoptez de saines habitudes comme dormir suffisamment, suivre un régime alimentaire nutritif et demeurer actif physiquement.

*Tous les médicaments ont à la fois une dénomination commune (un nom générique) et un nom de marque ou marque. La marque est l'appellation qu'un fabricant choisit pour son produit (par ex. Tylenol®). Le nom générique est le nom du médicament en médecine (par ex. l'acétaminophène). Un médicament peut porter plusieurs noms de marque, mais il ne possède qu'un seul nom générique. Cet article répertorie les médicaments par leur nom générique. Pour obtenir des renseignements sur un médicament donné, consultez notre base de données sur les médicaments. Pour de plus amples renseignements sur les noms de marque, consultez votre médecin ou un pharmacien.