Description

La grippe H1N1 est une affection contagieuse des voies respiratoires qui provoque des symptômes de la grippe saisonnière.

Les noms de « grippe porcine » ou « influenza porcine » ont été utilisés initialement pour désigner cette affection car, selon les analyses de laboratoire, cette souche de virus grippal était composée de gènes apparentés à ceux du virus causant la grippe chez les porcs. Tout comme les êtres humains, les porcs peuvent contracter la grippe. Cependant, nous savons maintenant que le virus grippal H1N1 est composé de gènes issus de différents virus grippaux qui circulent parmi les espèces porcines, aviaires et humaine. Cette souche était la cause de grippe la plus commune en 2009, quand elle a causé la maladie dans le monde entier (pandémie).

Causes

La grippe H1N1 est causée par un virus de l'influenza A. Les lettres H et N du nom du sous-type correspondent aux protéines qui se trouvent sur la surface du virus; on les utilise pour distinguer les différents sous-types de l'influenza A.

Les gènes des virus de l'influenza se transforment constamment. On appelle ce processus une mutation. Lorsqu'un virus grippal porcin est détecté parmi les humains, on dit que le virus a franchi la barrière des espèces. Ceci signifie que le virus a muté de manière à pouvoir causer l'infection parmi les humains. Puisque les humains ne possèdent pas la protection ou l'immunité naturelle contre le virus, ils sont plus susceptibles de le contracter. Le virus grippal H1N1 est composé de gènes issus de différents virus grippaux qui circulent parmi les espèces porcines, aviaires et humaine.

Le virus grippal H1N1 est contagieux. Une fois transmis de personne à personne, le virus se propage rapidement selon les mêmes voies que la grippe saisonnière, croit-on. La période de contagion va de 24 heures avant l'apparition des symptômes jusqu'à 7 jours ou plus après que la grippe se soit déclarée.

L'influenza se propage de personne à personne lorsque le virus entre dans le corps par les yeux, le nez ou la bouche. La toux et les éternuements répandent les germes dans l'air, lesquels peuvent être respirés par les autres personnes. Le virus peut également demeurer sur des surfaces solides comme les poignées de porte, les touches des guichets automatiques de banque et les comptoirs. Une personne qui touche à l'une de ces surfaces avec ses mains et qui touche par la suite ses yeux, sa bouche ou son nez peut contracter le virus. En général, l'influenza n'est pas transmis par l'ingestion de nourriture ou d'eau.

Symptômes et Complications

Les diverses souches d'influenza A produisent les mêmes types de symptômes. Parmi ceux-ci, on retrouve :

  • des courbatures;
  • des frissons;
  • une toux;
  • de la fatigue;
  • une fièvre;
  • des maux de tête;
  • une perte d'appétit;
  • un mal de gorge.

Certaines personnes infectées par le virus de la grippe H1N1 ont également signalé des vomissements et de la diarrhée.

Les symptômes peuvent varier de légers à graves et peuvent parfois nécessiter une hospitalisation. Dans certains cas, des complications graves comme la pneumonie et l'insuffisance respiratoire peuvent causer le décès. Tout comme la grippe saisonnière, la grippe H1N1 peut aggraver des problèmes de santé chronique existants.

Diagnostic

Des tests diagnostiques en laboratoire peuvent être demandés par le médecin pour aider à identifier le virus de la grippe. Si vous avez séjourné dans une région où il y a une éclosion de cas de grippe H1N1 et que vous éprouvez l'un des symptômes de la grippe, vous devriez consulter votre médecin. Mentionnez sans faute à votre médecin la région visitée. Téléphonez à l'avance avant de vous rendre chez votre médecin pour préparer votre visite.

Traitement et Prévention

La souche H1N1 est comprise dans le vaccin antigrippal saisonnier. Des médicaments sont également disponibles pour aider à prévenir et à soigner la grippe H1N1. Ce sont les médicaments dénommés antiviraux. Deux classes d'antiviraux sont disponibles : les inhibiteurs de la protéine M2 (par ex. l'amantadine*) et les inhibiteurs de la neuraminidase (par ex. l'oseltamivir, le zanamivir).

La majorité des cas signalés antérieurement de personnes ayant contracté la grippe H1N1 ont pu se remettre complètement sans recourir à des soins médicaux ni à des médicaments antiviraux. Cependant, l'incidence des éclosions nous renseignent que le traitement à l'aide d'antiviraux pourrait être nécessaire, surtout pour les personnes qui présentent des symptômes modérés ou graves et celles qui risquent de subir des complications de la grippe (par ex. les personnes qui ont des troubles médicaux sous-jacents).

Pour les personnes atteintes, améliorez votre état et prévenez la propagation du virus en prenant les précautions suivantes :

  • demeurez à la maison si vous avez contracté le virus. Ne vous rendez pas au travail ni à l'école;
  • gardez au moins 1 mètre de distance entre les autres personnes;
  • reposez-vous et buvez beaucoup de liquide;
  • couvrez-vous la bouche et le nez avec un papier-mouchoir lorsque vous toussez ou éternuez. Jetez-le ensuite à la poubelle. Si vous n'avez pas de papier-mouchoir à votre portée, couvrez-vous le nez et la bouche avec votre manche ou vos mains. Lavez soigneusement vos mains par la suite;
  • lavez-vous les mains régulièrement avec du savon et de l'eau. Prenez soin de laver vos mains avec du savon pendant au moins 15 secondes. Utilisez un désinfectant pour les mains à base d'alcool si vous n'avez pas accès au savon ni à l'eau.

Il existe des façons de vous protéger contre le virus de la grippe H1N1. Recevoir le vaccin contre l'influenza juste avant la saison annuelle de la grippe (en général de novembre à avril en Amérique du Nord) représente de beaucoup la mesure de prévention la plus efficace. Les personnes qui séjournent dans des régions où il y a une éclosion du virus doivent prendre des précautions particulières pour réduire leur risque d'exposition au virus de la grippe H1N1. Voici quelques conseils pour prévenir la grippe :

  • évitez le contact étroit avec des personnes infectées et qui présentent des symptômes de grippe H1N1 (par ex. de la fièvre, une toux);
  • lavez-vous fréquemment et soigneusement les mains avec du savon et de l'eau. Pour pratiquer un bon nettoyage, vous devez vous laver les mains avec du savon et frotter pendant au moins 15 secondes. Utilisez un désinfectant à base d'alcool si vous ne pouvez pas vous laver les mains.

 


*Tous les médicaments ont à la fois une dénomination commune (un nom générique) et un nom de marque ou marque. La marque est l'appellation qu'un fabricant choisit pour son produit (par ex. Tylenol®). Le nom générique est le nom du médicament en médecine (par ex. l'acétaminophène). Un médicament peut porter plusieurs noms de marque, mais il ne possède qu'un seul nom générique. Cet article répertorie les médicaments par leur nom générique. Pour obtenir des renseignements sur un médicament donné, consultez notre base de données sur les médicaments. Pour de plus amples renseignements sur les noms de marque, consultez votre médecin ou un pharmacien.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/condition/getcondition/Grippe-H1N1