Description

Le terme fibromyalgie s'applique à la présence de douleurs dans les tissus fibreux du corps comme les muscles, les tendons et les ligaments.

Le syndrome de fibromyalgie est une forme de fibromyalgie où la douleur et la raideur dans les muscles, les tendons et les ligaments partout dans le corps s'accompagne d'autres symptômes généralisés comme la fatigue, les troubles du sommeil ou le sommeil non réparateur, les troubles de l'humeur et les difficultés cognitives comme une mauvaise mémoire ou un « brouillard » mental. La cause demeure inconnue. La fibromyalgie atteint le plus souvent les femmes d'âge moyen, mais elle peut toucher aussi bien les hommes que les femmes et les personnes de tous âges.

La dépression, l'anxiété et les troubles du sommeil ont tous été associés à la fibromyalgie.

Causes

On ne sait toujours pas ce qui cause la fibromyalgie. Par contre, on sait qu'en présence d'un stress psychologique, d'une entorse ou d'une activité musculaire excessive, les symptômes peuvent empirer.

Bien que divers facteurs – y compris les blessures physiques, les infections comme la maladie de Lyme et l'exposition aux toxines – aient été pointés du doigt comme la cause du syndrome de fibromyalgie, rien ne confirme que ces facteurs y contribuent vraiment. Selon certaines études, les personnes atteintes de fibromyalgie ont souvent une humeur changeante et peuvent devenir déprimées ou anxieuses; toutefois, on ne sait pas si ces humeurs sont le résultat de la fibromyalgie ou si elles ont un lien avec la cause.

Des chercheurs examinent l'hypothèse selon laquelle les personnes sont atteintes de fibromyalgie parce que leur corps interprète la douleur de façon anormale. Cette notion est en fait considérée comme une explication plausible de cette affection.

Par ailleurs, l'hérédité pourrait jouer un rôle dans la fibromyalgie et augmenter le risque d'en être atteint. Des études ont révélé que 28 % des enfants de femmes atteintes de fibromyalgie le sont également.

Symptômes et Complications

Les principaux symptômes de la fibromyalgie sont la douleur, la sensibilité au toucher et la raideur des muscles, des tendons et des ligaments. Les parties du corps les plus souvent touchées sont le cou, les épaules, l'abdomen, le bas du dos et les cuisses. La douleur peut être ressentie uniformément sur une grande surface, mais il y a aussi des « points sensibles » où elle est plus intense.

Les autres symptômes de la fibromyalgie comprennent la fatigue, les troubles du sommeil ou un sommeil non réparateur, une difficulté à dormir, un manque d'énergie et une mauvaise mémoire. En outre, les personnes atteintes de fibromyalgie peuvent souffrir de sautes d'humeur, d'anxiété, de migraines, de maux de tête, de crampes menstruelles très douloureuses et du syndrome du côlon irritable.

Les symptômes de la fibromyalgie s'intensifient puis s'amenuisent au fil du temps, mais leur disparition complète est rare. En outre, le siège et l'intensité de la douleur peuvent varier d'un jour à l'autre, et les facteurs externes comme le stress ou les conditions météorologiques peuvent aggraver la situation.

Diagnostic

Il n'existe aucun examen médical permettant de diagnostiquer la fibromyalgie de manière concluante. Un médecin pose le diagnostic de fibromyalgie en se fondant sur l'examen physique et les antécédents médicaux d'une personne. Le médecin peut examiner jusqu'à 18 points sensibles où la douleur est plus intense. Bien que la douleur et la sensibilité figurent parmi les symptômes, aucune anomalie des tissus n'est constatée.

Il s'assurera qu'il n'existe aucune autre cause de douleurs musculaires, comme le lupus et l'arthrite. Ces examens peuvent nécessiter des analyses sanguines. Parce qu'il n'existe aucun test spécifique pour déceler la fibromyalgie, le diagnostic peut parfois être difficile à établir au premier examen.

Traitement et Prévention

On a souvent recours à diverses méthodes pour traiter la fibromyalgie, faisant appel à la fois aux médicaments et aux méthodes non pharmacologiques pour soulager les symptômes. Parmi les méthodes non médicamenteuses, notons le sommeil à des heures régulières, l'étirement fréquent des muscles et les exercices aérobiques réguliers, les compresses chaudes et les massages légers. Le counseling ou d'autres types de psychothérapie, comme la thérapie cognitivo-comportementale, peuvent aider les personnes qui se sentent stressées et qui pourraient avoir besoin d'un soutien pour faire face à la fibromyalgie.

L'acide acétylsalicylique* (AAS), d'autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) – tels que l'ibuprofène et le naproxène – et l'acétaminophène peuvent contribuer au soulagement de la douleur pour certaines personnes, mais toutes ne répondent pas à ces médicaments.

Les analgésiques narcotiques qui ne sont pas trop puissants (par ex. la codéine, le tapentadol et le tramadol) pourraient aider à soulager la douleur et à améliorer les capacités fonctionnelles.

La prégabaline peut soulager les symptômes de la fibromyalgie en diminuant l'efficacité avec laquelle les nerfs transmettent les messages de douleur. C'est ainsi que son intensité se trouve atténuée.

La duloxétine, qui est aussi un antidépresseur, peut également être employée pour traiter la douleur associée à la fibromyalgie puisqu'elle modifie les messagers chimiques qui perçoivent les signaux de la douleur.

Pour soulager une douleur persistante qui reste localisée en un seul point, on injecte parfois de la lidocaïne, laquelle peut être utilisée conjointement avec l'hydrocortisone.

De faibles doses d'antidépresseurs (comme l'amitriptyline, le citalopram, la fluoxétine, la fluvoxamine, la paroxétine ou la sertraline) sont souvent utilisées pour traiter la fibromyalgie. Ces médicaments peuvent améliorer la qualité du sommeil et aider à soulager la douleur. À plus fortes doses, les antidépresseurs peuvent servir à traiter les troubles de l'humeur qui affectent parfois les personnes souffrant de fibromyalgie.


*Tous les médicaments ont à la fois une dénomination commune (un nom générique) et un nom de marque ou marque. La marque est l'appellation qu'un fabricant choisit pour son produit (par ex. Tylenol®). Le nom générique est le nom du médicament en médecine (par ex. l'acétaminophène). Un médicament peut porter plusieurs noms de marque, mais il ne possède qu'un seul nom générique. Cet article répertorie les médicaments par leur nom générique. Pour obtenir des renseignements sur un médicament donné, consultez notre base de données sur les médicaments. Pour de plus amples renseignements sur les noms de marque, consultez votre médecin ou un pharmacien.