Description

L'érythème fessier du nourrisson est une zone de peau enflammée correspondant à la région recouverte par les couches. Il est habituellement causé par l'irritation cutanée provoquée par un contact prolongé avec de l'urine et des selles.

Un érythème fessier du nourrisson peut quelquefois évoluer en infection bactérienne ou fongique. Les couches, qu'elles soient réutilisables ou jetables, créent un environnement chaud et humide qui retient les contenus de la couche (par ex. l'urine et les selles) en contact avec la peau, ce qui irrite celle-ci et peut faciliter l'infection.

La plupart des bébés seront atteints d'un érythème fessier. Bien que le nombre de cas graves d'érythème fessier du nourrisson ait diminué au fil du temps, cette affection est tout aussi commune maintenant qu'il y a 30 ans.

Causes

L'érythème fessier du nourrisson peut être causé par un certain nombre de facteurs comme :

  • le contact avec l'urine et les selles : une exposition prolongée à l'urine et aux selles peut irriter la peau. L'urine et les selles peuvent faciliter le contact de l'humidité avec la peau, ce qui la rend plus vulnérable aux lésions et à l'irritation. Le contact avec les enzymes digestives contenues dans les selles peut également augmenter le risque d'érythème fessier du nourrisson. L'ammoniac (substance chimique donnant une odeur fétide à l'urine) irrite la peau, mais l'urine du nourrisson n'en renferme pas un taux suffisamment élevé pour causer un érythème fessier du nourrisson. Il peut toutefois endommager la peau qui est déjà irritée et enflammée;
  • la méthode d'allaitement : il se peut que les enfants allaités au sein subissent moins d'épisodes d'érythème fessier du nourrisson parce que leurs selles ont tendance à être d'un plus petit volume, par conséquent elles risquent moins d'irriter la peau;
  • la friction et le frottement : les couches trop serrées qui frottent contre la peau peuvent provoquer un érythème fessier du nourrisson. L'état de la peau endommagée peut empirer quand elle est mouillée. De plus, le contact peau sur peau dans les replis cutanés recouverts par une couche peut faciliter la survenue d'un érythème fessier du nourrisson;
  • des affections cutanées préexistantes : les nourrissons et les enfants qui ont des affections préexistantes comme de l'eczéma et une dermatite atopique auront une prédisposition à un érythème fessier du nourrisson;
  • le contact avec des substances chimiques irritantes : les fesses de votre bébé sont très délicates. Certaines substances chimiques d'usage courant comme les assouplisseurs, les détergents, les lotions pour bébés, les parfums, les savons, les lingettes pour bébés peuvent être très irritantes pour la peau et ne devraient pas être employées. Discutez avec le médecin de votre enfant ou un pharmacien des produits à éviter;
  • l'emploi d'antibiotiques : l'utilisation d'antibiotiques peut déranger l'équilibre normal des bonnes bactéries qui aident à contrôler la prolifération de certains organismes comme les levures. Les antibiotiques pris par la mère qui allaite peuvent avoir également un effet sur le bébé;
  • des infections : l'environnement sombre et humide créé par une couche représente un lieu de croissance parfait pour les infections provoquées par les bactéries et les levures (par ex. Candida) sur la peau. Ces types d'infections sont plus communs chez les enfants qui sont porteurs d'un érythème fessier du nourrisson. La présence de cloques, de pus, de bosses rouges dans les replis de la peau, de zones rouges « satellites » en périphérie de la principale zone rouge ou de régions rouges très enflées sont des signes d'infection possible;
  • une allergie aux substances chimiques présentes dans l'élastique des couches : une éruption cutanée rouge qui forme une ligne d'un côté à l'autre du ventre et dans les replis cutanés peut signaler une réaction allergique aux substances chimiques présentes dans l'élastique des couches jetables. Cela est fréquent lors d'un changement de la marque de couches. Si la situation persiste ou se reproduit, communiquez avec le médecin de votre enfant;
  • d'autres affections : les érythèmes fessiers causés par les couches ne se rencontrent pas seulement chez les nourrissons et les jeunes enfants. Ils peuvent également se produire chez des personnes atteintes d'affections comme l'incontinence et la paralysie.

Symptômes et Complications

Les érythèmes fessiers du nourrisson se présentent souvent sous la forme d'une rougeur cutanée accompagnée de plaques luisantes et de petits boutons. L'éruption cutanée se retrouve habituellement dans la zone recouverte par la couche, ce qui comprend les fesses, le haut des cuisses et les parties génitales. La peau touchée peut également être chaude au toucher. Les replis cutanés sont habituellement épargnés.

Un nourrisson ou un jeune enfant qui est porteur d'un érythème fessier du nourrisson est susceptible de faire preuve d'irritabilité, de se plaindre ou de pleurer pendant les changements de couche, tout particulièrement lorsque la peau sous la couche est nettoyée ou touchée. Une infection se signale habituellement par la présence de bosses rouges dans les replis cutanés. Des cloques, du pus ou des régions rouges et très enflées peuvent également être des signes d'infection. Les zones rouges « satellites » situées au-delà de la principale zone d'éruption cutanée sont courantes en présence d'infections à levures causées par Candida.

Diagnostic

Les symptômes et la localisation de l'éruption cutanée sont habituellement les seuls facteurs nécessaires au diagnostic d'un érythème fessier du nourrisson. D'autres renseignements comme l'utilisation de médicaments et l'exposition à des substances chimiques peuvent aider le médecin à identifier les facteurs susceptibles d'aggraver l'éruption cutanée.

En général, un érythème fessier du nourrisson de légère intensité devrait disparaître après quelques jours de traitement approprié. Il importe de comprendre que les érythèmes fessiers du nourrisson sont très communs et qu'ils ne signifient pas que l'enfant ne reçoit pas des soins adéquats.

Traitement et Prévention

À l'heure actuelle, le principal traitement de l'érythème fessier du nourrisson est l'utilisation d'une crème ou d'un onguent barrière contenant des ingrédients comme de l'oxyde de zinc* et de la gelée de pétrole, qui agissent tous deux comme barrière physique entre la peau et les irritants et comme absorbant pour l'humidité. On recommande habituellement l'utilisation de crèmes et d'onguents barrières plus épais pour le traitement d'un érythème fessier du nourrisson.

De nombreux produits d'usage courant disponibles sans prescription contiennent de l'oxyde de zinc. En général, plus un produit contient de l'oxyde de zinc, plus il est épais. Une concentration d'oxyde de zinc pouvant aller jusqu'à 40 % est appropriée pour le traitement de l'érythème fessier du nourrisson. On peut utiliser des concentrations plus faibles (c'est-à-dire moins de 15 %) pour prévenir cette affection.

Évitez d'utiliser des produits contenant des ingrédients susceptibles d'irriter la peau, comme certains parfums ou comme la lanoline. Le médecin de votre enfant vous recommandera peut-être un antifongique topique (comme le clotrimazole, le miconazole ou la nystatine) pour traiter une infection de la peau causée par des levures (c'est-à-dire Candida). Évitez d'utiliser des produits contenant des stéroïdes topiques (comme de l'hydrocortisone) à moins que votre médecin vous indique de le faire.

Parmi les mesures que vous pouvez prendre pour traiter l'érythème fessier de votre enfant, on retrouve :

  • des changements fréquents de couche;
  • le lavage et l'assèchement délicats de la peau;
  • l'emploi de produits qui ne sont pas susceptibles d'irriter la peau ni de provoquer de la douleur (comme les serviettes de nettoyage contenant de l'alcool).

Grâce à un traitement efficace, l'érythème fessier de votre enfant devrait disparaître après quelques jours. S'il persiste, ou si votre enfant présente de la fièvre ou une aggravation de ses symptômes, consultez un médecin au plus tôt.

Vous pouvez utiliser les conseils ci-après en vue de prévenir ou de diminuer le risque d'érythème fessier du nourrisson de votre enfant :

  • optez pour l'allaitement au sein. On a montré que les bébés nourris au sein avaient tendance à avoir moins d'épisodes d'érythème fessier du nourrisson que les bébés nourris au biberon;
  • utilisez des couches qui éloignent l'humidité de la peau;
  • évitez les produits qui exposent la peau de votre enfant à des substances chimiques irritantes (par ex. des lingettes pour bébés contenant de l'alcool, les parfums, les assouplisseurs, les détergents);
  • changez les couches souvent, même la nuit;
  • évitez d'utiliser des poudres comme le talc et l'amidon de maïs. Le talc peut provoquer des problèmes respiratoires chez votre enfant, et l'amidon de maïs peut favoriser les infections à levures;
  • rincez les fesses de votre bébé à l'eau chaude et avec un savon doux, non parfumé à chaque changement de couche, puis séchez la région à fond en l'aérant ou en la tamponnant. (Laissez la région sécher à l'air aussi longtemps que possible);
  • évitez les couches trop serrées et les culottes en caoutchouc ou en plastique, car elles retiennent plus d'humidité;
  • lavez soigneusement les couches réutilisables pour en retirer tous les microbes. Ne manquez pas de bien rincer tout le savon et tout le détergent;
  • ayez recours à une crème ou à un onguent comme de la gelée de pétrole ou de l'oxyde de zinc qui agira comme une barrière et préviendra l'irritation de la peau. Assurez-vous de complètement sécher les fesses de votre bébé avant d'appliquer ces produits;
  • lavez-vous les mains à fond après chaque changement de couche.

*Tous les médicaments ont à la fois une dénomination commune (un nom générique) et un nom de marque ou marque. La marque est l'appellation qu'un fabricant choisit pour son produit (par ex. Tylenol®). Le nom générique est le nom du médicament en médecine (par ex. l'acétaminophène). Un médicament peut porter plusieurs noms de marque, mais il ne possède qu'un seul nom générique. Cet article répertorie les médicaments par leur nom générique. Pour obtenir des renseignements sur un médicament donné, consultez notre base de données sur les médicaments. Pour de plus amples renseignements sur les noms de marque, consultez votre médecin ou un pharmacien.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/condition/getcondition/Erytheme-fessier-du-nourrisson