Description

L'entérovirus D68, ou EV-D68, appartient à un vaste groupe de virus appelés entérovirus. Ce groupe englobe plus de 100 types différents d'entérovirus qui, ensemble, infectent des millions de personnes partout au monde. Les entérovirus touchent généralement les voies digestives et causent la grippe intestinale et la diarrhée. Cependant, EV-D68 est principalement associé aux maladies respiratoires et, par conséquent, ressemble davantage au rhinovirus humain (un type de virus qui atteint les voies respiratoires).

EV-D68 a été identifié pour la première fois en Californie, en 1962, chez 4 enfants atteints de pneumonie et de bronchiolite (un type d'infection des voies respiratoires). Depuis ce temps et jusqu'à récemment, seuls quelques cas isolés ont été recensés; toutefois, au cours des 5 dernières années, des éclosions se sont produites au Japon, aux Philippines, aux Pays-Bas, aux États-Unis et au Canada.

Les infections par l'entérovirus D68 se produisent le plus souvent en été et en automne. Les enfants de moins de 5 ans et les enfants asthmatiques semblent les plus exposés au risque d'infection, mais le virus peut aussi infecter les adultes qui font de l'asthme et ceux dont le système immunitaire est affaibli.

Causes

Comme EV-D68 cause une affection respiratoire, le virus se trouve dans les sécrétions des voies respiratoires de la personne infectée. Cela signifie que le virus peut se transmettre d’une personne à l’autre dans la salive ou les mucosités. Si une personne infectée touche à une surface ou encore tousse ou éternue sur une surface, cette dernière peut être contaminée, et les autres personnes qui y toucheront peuvent donc être infectées.

Symptômes et Complications

L'entérovirus D68 peut causer des symptômes allant de légers à graves, selon les facteurs de risque de la personne infectée, par exemple le fait d'avoir un système immunitaire affaibli. Les symptômes légers peuvent être :

  • une difficulté respiratoire;
  • un écoulement nasal;
  • un endolorissement général et des douleurs musculaires;
  • des éternuements;
  • une fièvre;
  • une respiration sifflante;
  • une toux.

Ces symptômes respiratoires peuvent entraîner d'autres complications comme la pneumonie et même l'insuffisance respiratoire.

EV-D68 peut également causer des symptômes partagés par d'autres entérovirus, comme :

  • une diarrhée;
  • une douleur abdominale;
  • des éruptions cutanées.
La paralysie d’un membre ou de plus de 1 membre est une complication rare qui a été constatée chez 2 enfants en Californie.

Diagnostic

Étant donné que bon nombre des symptômes de l'infection par EV-D68 ressemblent à ceux d'autres affections respiratoires, il faut rechercher EV-D68 seulement après avoir éliminé ces autres affections ou en cas d'aggravation des symptômes.

À l'heure actuelle, la présence d'EV-D68 peut être confirmée seulement au moyen d'analyses de laboratoire précises effectuées sur des échantillons prélevés dans le nez ou la gorge. Après le prélèvement, l'échantillon est envoyé à un laboratoire afin d’établir le diagnostic. Votre médecin recevra les résultats du laboratoire environ 1 semaine plus tard.

Traitement et Prévention

Il n'existe actuellement aucun traitement précis pour les personnes atteintes d'une infection respiratoire causée par EV-D68. En outre, il n'y a aucun médicament antiviral pour les personnes infectées par EV-D68, ni aucun vaccin pour empêcher l’infection par ce virus.

Le traitement de l'infection est donc dirigé contre les symptômes. Les symptômes légers peuvent se soigner au moyen de médicaments en vente libre, par exemple l'acétaminophène, pour atténuer la fièvre ou la douleur éventuelles. En cas de respiration sifflante ou de difficulté à respirer, il faut consulter un médecin. L'administration d'oxygène ou de certains médicaments peut aider à soulager ces symptômes. La majorité des personnes infectées par EV-D68 se rétablissent complètement; dans de rares cas, l'hospitalisation est requise.

Comme pour toute autre affection respiratoire, la prévention constitue le meilleur moyen d'éviter l'infection. Adoptez les mesures ci-dessous pour prévenir l'infection :

  • Évitez d'embrasser une personne maladie ou de la serrer dans vos bras; ne partagez pas de tasse ni d'ustensiles avec elle.
  • Ne vous touchez pas les yeux, le nez et la bouche sans vous être d'abord lavé les mains.
  • S'il y a une personne malade dans votre domicile, désinfectez les surfaces qui se font toucher souvent.
  • Utilisez une bonne technique de lavage des mains.
  • Utilisez un désinfectant pour les mains si vous ne pouvez pas vous laver les mains à l'eau et au savon.
  • Lavez-vous les mains souvent avec de l'eau et du savon durant 20 secondes, en particulier après avoir changé la couche d'un bébé.
  • Lavez-vous les mains avant de manger ou de préparer des aliments.
  • Lavez-vous les mains à fond après avoir visité un lieu public.

Si vous êtes malade ou si vous avez reçu récemment un diagnostic d'infection par EV-D68, il est important que vous restiez à la maison pour éviter de transmettre le virus à d'autres personnes.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/condition/getcondition/Enterovirus-D68