Description

La diarrhée est un symptôme, et non pas une maladie. Elle se caractérise par le passage fréquent de selles molles. La forme aiguë dure 1 jour ou 2 seulement, et n'est généralement pas grave, mais elle peut être liée à d'autres troubles. La diarrhée peut toucher les personnes de tout âge, et certaines formes sont très infectieuses. Tout le monde souffre d'une diarrhée aiguë 3 à 5 fois par an en moyenne, et les effets à long terme sont rares. Les enfants de moins de 5 ans ont environ 1 à 3 crises de diarrhée chaque année.

La diarrhée chronique dure plus de 2 semaines, ou se manifeste par des crises répétées de moins de 2 semaines chacune. Elle peut être causée par un trouble inflammatoire de l'intestin tel que la colite ulcéreuse ou la maladie de Crohn.

Les enfants et les nourrissons atteints d'une diarrhée devraient être examinés par un médecin.

Causes

Une diarrhée se déclare quand les selles se déplacent si rapidement que les intestins n'ont pas le temps d’absorber l'eau nécessaire à « l'affermissement » des selles.

Il existe plusieurs causes de la diarrhée, notamment:

  • une digestion incomplète des aliments – par exemple, certaines personnes ne peuvent digérer le lactose, c'est-à-dire le sucre que l'on retrouve dans le lait. D'autres ont de la difficulté à digérer et à absorber les gras ou les féculents;
  • certaines maladies intestinales, par exemple une colite ulcéreuse et la maladie de Crohn;
  • des infections bactériennes et virales dues, par exemple à la salmonelle ou à des rotavirus; ces états infectieux sont plus communément à l'origine des diarrhées transitoires qui touchent les enfants;
  • des parasites intestinaux, rencontrés principalement au cours d'un voyage;
  • certain médicaments, comme les antihypertenseurs et les médicaments qui contiennent du magnésium;
  • la radiothérapie ou une chimiothérapie;
  • une hyperthyroïdie.

Dans le cas des troubles fonctionnels de l'intestin tel le syndrome du côlon irritable, les muscles dont les contractions déplacent normalement les matières fécales tout au long de l'intestin sont sujets à des spasmes qui provoquent une diarrhée.

Si vous soupçonnez qu'un de vos médicaments est à l'origine de la diarrhée, ne cessez pas de le prendre sans consulter votre médecin au préalable.

La diarrhée ne dépend pas toujours de quelque chose qui a été ingéré – un événement éprouvant ou un bouleversement peut également la provoquer.

Symptômes et Complications

Vos selles seront trop molles et liquides. Vous souffrirez peut-être de crampes abdominales et de nausée ou vous éprouverez une sensation de ballonnement. Vous pourriez même avoir une fièvre accompagnée de frissons. Si la diarrhée persiste pendant quelques jours, vous éprouverez probablement une sensation de tête légère ou de faiblesse. Ces symptômes sont subséquents à une perte rapide des minéraux, du sucre et de l'eau dont votre corps a besoin. En général, la diarrhée n'entraîne pas la perte de la maîtrise des fonctions intestinales - mais si c'est le cas, vous devriez consulter votre médecin.

Vous urinez peut-être moins. Ce phénomène s'explique par le fait que votre organisme perd de l'eau dans les selles plutôt que dans l'urine. Si la diarrhée dure plus de 48 heures, ou si vous avez une fièvre de 38,5 °C ou plus, ou des crampes abdominales très douloureuses ou encore des vomissements qui vous empêchent d'absorber des liquides par la bouche, consultez un médecin immédiatement. Les diarrhées aiguës qui s'accompagnent d'une fièvre et de selles sanguinolentes sont parfois les signes d'une infection potentiellement grave ou de la présence de parasites.

Consultez toujours un médecin quand un enfant atteint de diarrhée n'a pas uriné pendant 6 heures - l'enfant pourrait être gravement déshydraté.

Diagnostic

Votre médecin devra tout d'abord cerner la cause de votre diarrhée en vous posant des questions à propos de vos habitudes alimentaires et des médicaments que vous prenez (y compris ceux vendus sans ordonnance). Des échantillons de sang et d'urine peuvent être prélevés dans le but de déceler la présence d'une infection, si cela s'avère nécessaire. L'analyse des selles peut prendre plusieurs jours, mais il importe que votre médecin sache ce qui cause votre diarrhée pour qu'il puisse vous recommander un traitement approprié.

Dans le cas d'une diarrhée chronique, une coloscopie peut être nécessaire afin d'éliminer la possibilité de troubles plus graves. Cet examen consiste à insérer un tube flexible muni d'une petite caméra à une extrémité (un endoscope) dans l'anus pour observer l'intérieur du côlon (le dernier segment des intestins).

Traitement et Prévention

L'objectif du traitement est d'atténuer les symptômes et d'assurer le retour à la normale des mouvements intestinaux. Il importe également de prévenir la déshydratation pouvant survenir en raison de la perte d'une quantité anormale d'eau durant une diarrhée aiguë - surtout pour les enfants et les aînés.

Il n'est pas toujours nécessaire de prendre des médicaments contre la diarrhée. Si possible, les adultes devraient s'imposer un délai d'attente de 48 heures à 72 heures, au cas où la diarrhée s'arrêterait d'elle-même. En laissant la diarrhée « suivre son cours », vous permettez à votre corps de s'en débarrasser naturellement et d'éliminer du même coup ce qui l'a causée. Si elle persiste, vous devrez par contre consulter votre médecin.

Si la cause de la diarrhée semble être un parasite ou une bactérie, votre médecin prescrira peut-être un antibiotique pour vous en débarrasser. Autrement, un médecin ou un pharmacien pourrait vous recommander un médicament comme l'attapulgite *, le sous-salicylate de bismuth ou le lopéramide pour enrayer la diarrhée. Si les symptômes sont encore présents 48 heures après le début de la diarrhée, consultez un médecin.

La déshydratation provoquée par l'eau perdue au cours des selles fréquentes peut entraîner des complications graves. Elle peut notamment faire passer beaucoup trop rapidement les médicaments dans votre organisme et nuire à leur efficacité. Ne manquez pas d'aborder ce sujet avec votre médecin. La déshydratation peut également provoquer des lésions rénales et des déséquilibres électrolytiques.

Les signes de déshydratation se reconnaissent à l'assèchement de la bouche, une soif accrue, une diminution des émissions de l'urine, une diminution de la sudation, une sensation de faiblesse ou de tête légère. Les symptômes incluent aussi parfois des nausées, des crampes musculaires et une température corporelle plus élevée. Dès l'apparition des premiers symptômes de diarrhée, buvez beaucoup de liquides « clairs », au moins 2 tasses toutes les heures. Les solutions de réhydratation orales de choix sont celles dont la composition est la plus proche du liquide intestinal, surtout pour les enfants et les aînés. Ne manquez pas de consulter un professionnel de la santé avant de traiter un enfant ou une personne dont la diarrhée s'accompagne de vomissements. Une fois que la réhydratation est accomplie, réintroduisez les aliments appropriés en fonction de l'âge.

Les recommandations d'usage ne préconisent plus le « repos de l'intestin » après une crise de diarrhée. Détendez-vous jusqu'à ce que la diarrhée disparaisse, ménagez vos forces afin de vous rétablir plus rapidement. Vous pourriez vouloir manger des aliments qui « retiennent » les selles et qui retardent leur mouvement dans le côlon, comme des bananes, du riz, du pain grillé (le régime BRAT).

Efforcez-vous de savoir ce qui a causé votre diarrhée – vous serez ainsi en mesure de la prévenir le cas échéant. Étant donné que les agents infectieux causent un grand nombre de diarrhées, prenez les mêmes précautions que pour les cas de la grippe :

  • évitez de toucher les mains d'une personne atteinte d’une diarrhée. Si vous devez les toucher, lavez-vous les mains immédiatement après;
  • lavez-vous les mains avant de préparer les repas et après avoir été aux toilettes si vous avez une diarrhée, ensuite séchez-les avec une serviette jetable en papier – et non pas avec la serviette que tout le monde utilise;
  • les aliments recèlent plusieurs des agents infectieux qui causent la diarrhée. Abstenez-vous de manger de la viande qui n'est pas assez cuite ou des fruits de mer crus. En outre, méfiez-vous des aliments dont la date de fraîcheur est dépassée et de ceux qui ont été laissés à l'air libre.

*Tous les médicaments ont à la fois une dénomination commune (un nom générique) et un nom de marque ou marque. La marque est l'appellation qu'un fabricant choisit pour son produit (par ex. Tylenol®). Le nom générique est le nom du médicament en médecine (par ex. l'acétaminophène). Un médicament peut porter plusieurs noms de marque, mais il ne possède qu'un seul nom générique. Cet article répertorie les médicaments par leur nom générique. Pour obtenir des renseignements sur un médicament donné, consultez notre base de données sur les médicaments. Pour de plus amples renseignements sur les noms de marque, consultez votre médecin ou un pharmacien.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2017. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/condition/getcondition/Diarrhee