Description

Si votre enfant a une toux rauque et aboyante (qui ressemble un peu au cri du phoque), s'il est enroué, que son nez coule et qu'une légère fièvre est présente, il se peut qu'il soit atteint d'une affection appelée croup.

Le croup est un problème qui touche la plupart des enfants au cours de la petite enfance. Il est habituellement causé par une infection virale qui entraîne l'enflure de la trachée et du larynx (le gosier). Le croup touche le plus fréquemment les enfants de moins de 5 ans, et surtout ceux qui ont moins de 3 ans.

Le croup touche davantage de garçons que de filles. Le croup peut s'avérer inquiétant pour les enfants et les parents, mais il n'est habituellement pas grave.

Causes

Le croup est causé par de nombreuses espèces de virus différents. Le plus commun est le virus parainfluenza. Les virus qui causent le rhume, la grippe et le V.R.S. (virus respiratoire syncytial) peuvent également provoquer le croup, tout comme certaines bactéries à l’occasion. Le croup peut se produire à n’importe quelle période de l’année, mais les enfants le contractent le plus souvent durant l'automne ou en hiver.

Les virus qui causent le croup se propagent d’un enfant à l’autre par la toux et les éternuements. Les virus peuvent également être transmis entre les enfants par les mains ou les jouets, les verres, les cuillères et les fourchettes qu’ils échangent. Les enfants atteints du croup sont plus contagieux durant les premiers jours de leur affection.

Symptômes et Complications

Les symptômes du croup sont provoqués par une enflure de la trachée et du larynx qui ont été infectés par un virus. L'enflure provoque un rétrécissement des voies respiratoires supérieures qui se traduit par un stridor (un bruit rauque, aigu et perçant lors de l'inspiration de votre enfant) et une toux aboyante.

Les enfants atteints du croup ont souvent une légère fièvre et le nez qui coule avant l'apparition du stridor et de la toux aboyante. Les symptômes du croup sont habituellement plus marqués le soir. Les symptômes du croup de votre enfant s'amélioreront probablement spontanément en 3 ou 5 jours, mais ils peuvent durer jusqu'à une semaine. Certains enfants peuvent avoir une légère toux pendant quelques jours après la disparition des symptômes principaux.

Pour certains enfants, les symptômes du croup sont plus intenses que pour d'autres, et les symptômes sont habituellement d'une plus grande gravité pour des enfants de 3 ans, ou plus jeunes. La plupart des enfants présentent de légers symptômes, notamment une toux aboyante occasionnelle (la toux caractéristique du croup), peu ou pas de stridor au repos et peu ou pas de rétraction de la paroi thoracique.

Un croup d'une plus grande gravité peut être associé à un stridor, à une respiration rapide ou laborieuse, à un battement des ailes du nez, à une agitation inhabituelle et à une dépression de la paroi thoracique (les muscles du thorax de l'enfant sont aspirés vers l'intérieur).

Vous devriez appeler votre médecin si votre enfant :

  • commence à baver ou s'il éprouve de la difficulté à avaler;
  • a les lèvres et les ongles qui prennent une coloration bleutée;
  • semble en proie à l'agitation ou à la confusion;
  • ne semble pas mieux aller après un traitement avec de l'air humide ou après être allé à l'air libre;
  • éprouve une plus grande difficulté à respirer.

Diagnostic

Si votre enfant présente les signes et les symptômes caractéristiques du croup, votre médecin en posera le diagnostic après avoir écouté les bruits produits dans le thorax au moyen d'un stéthoscope. Il aura parfois recours à une radiographie pour confirmer son diagnostic.

Selon la gravité des symptômes, votre médecin vous dira si votre enfant est atteint d'un croup léger, modéré ou grave. L'état de santé d'environ 5 % des enfants atteints du croup exige une consultation en salle d'urgence ou un séjour du jour au lendemain en milieu hospitalier pour traitement.

Traitement et Prévention

La meilleure façon de prévenir le croup c'est de tenir votre enfant à l'écart de ceux qui présentent les symptômes de l'affection. Ce n'est malheureusement pas toujours pratique ni possible. Toutefois, il sera utile que tout le monde à la maison, à l'école ou à la garderie se lave les mains et jette immédiatement les papiers-mouchoirs utilisés pour les nez qui coulent et les éternuements. On devrait demander à toute personne atteinte d'une toux ou d'un rhume de ne pas embrasser votre enfant ni jouer avec lui.

La plupart des cas de croup légers à modérés peuvent être traités à domicile. Comme les pleurs aggravent les symptômes, il est utile de vous assurer que votre enfant est à l'aise et heureux. De plus, encouragez votre enfant à boire beaucoup de liquides et assurez-vous qu'il se repose le plus possible.

Bien que plusieurs études récentes n'aient pas montré qu'il y avait un net avantage à utiliser un fin brouillard ou de l'humidité pour les enfants dans la salle d'urgence, cette mesure est toujours recommandée pour le traitement du croup à domicile. Si votre enfant présente du stridor, il se peut qu'un humidificateur l'aide à respirer plus facilement. Des vaporisations de brouillard fin et frais ou l'utilisation d'air humide chaud peuvent s'avérer efficaces. Le fait de passer 10 ou 20 minutes en position assise avec votre enfant dans une salle de bains remplie de la vapeur chaude provenant de la douche aide souvent. Vous pourriez aussi lui procurer du soulagement en l'emmenant à l'air libre pendant environ 10 minutes.

Nous n'avons pas trouvé le moyen de tuer les virus qui causent le croup et le rhume. Si votre enfant a de la fièvre, ou s'il ressent une gêne thoracique, vous pouvez lui donner de l'acétaminophène* ou de l'ibuprofène.

On n'a pas trouvé que les médicaments contre la toux étaient utiles aux enfants atteints du croup. Comme les antibiotiques ne tuent pas les virus, votre médecin n'en prescrira pas à moins qu'il ne soupçonne une bactérie de causer une autre infection (comme une infection de l'oreille). Il se peut que votre médecin prescrive une dose unique de cortisone à prendre par voie orale pour réduire l'enflure de la trachée de votre enfant.

Les 3 nuits qui suivent l'apparition du croup sont toujours les pires, puis les symptômes commencent à disparaître.

Si votre enfant est l'un des rares à avoir contracté un croup suffisamment grave pour nécessiter une hospitalisation, il recevra probablement un médicament en inhalation et un médicament corticostéroïde par voie orale ou intraveineuse (i.v.) pour soulager l'inflammation des voies aériennes supérieures et ouvrir les passages respiratoires.

*Tous les médicaments ont à la fois une dénomination commune (un nom générique) et un nom de marque ou marque. La marque est l'appellation qu'un fabricant choisit pour son produit (par ex. Tylenol®). Le nom générique est le nom du médicament en médecine (par ex. l'acétaminophène). Un médicament peut porter plusieurs noms de marque, mais il ne possède qu'un seul nom générique. Cet article répertorie les médicaments par leur nom générique. Pour obtenir des renseignements sur un médicament donné, consultez notre base de données sur les médicaments. Pour de plus amples renseignements sur les noms de marque, consultez votre médecin ou un pharmacien.