Page d'accueil

Cancer

Diagnostic et stadification

Dépistage du cancer colorectal

Le principal test de dépistage pour les personnes fortement exposées au cancer colorectal est la coloscopie. Pour réaliser ce test, on introduit dans le côlon un endoscope, instrument souple muni d'un tube optique, afin d'y rechercher des saignements, des polypes ou des tumeurs. L'examen peut se révéler légèrement désagréable, mais ne devrait pas être douloureux. S'il repère des excroissances, le médecin procédera à un prélèvement (biopsie).

On a récemment mis au point une nouvelle technique appelée coloscopie virtuelle. Cet examen permet d'obtenir une image de l'intérieur du côlon par tomodensitométrie (communément appelée scan). D'autres méthodes de dépistage sont à l'étude, notamment des tests portant sur l'ADN et le sérum.

Chez les personnes exposées à un risque faible ou moyen de cancer colorectal, on procède à la recherche de sang occulte dans les selles. Ce test, effectué à la maison, permet de déceler dans les selles la présence de traces de sang invisibles à l'œil nu. Si le résultat est positif, on exécutera une coloscopie afin de vérifier si le côlon renferme des polypes ou des signes évocateurs d'un cancer.

Demandez à votre médecin si vous devriez vous soumettre à un dépistage du cancer colorectal.

Stadification du cancer colorectal

Afin d'établir votre pronostic (probabilités de guérison) et de choisir le traitement le mieux adapté, le médecin doit définir le stade du cancer. La stadification du cancer consiste à déterminer si le cancer s'est propagé et, dans l'affirmative, jusqu'où et vers quelle partie du corps.

Il existe deux méthodes de stadification du cancer colorectal.

Classification de Dukes : On attribue au cancer une lettre de A à D. « A » correspond au stade le moins avancé et « D », à la forme la plus avancée du cancer colorectal. Ainsi, un cancer de stade D a traversé la paroi du côlon et s'est disséminé vers les ganglions lymphatiques et des organes éloignés (p. ex. le foie et les poumons).

Classification TNM : Dans cette classification, on attribue au cancer un score alphanumérique indiquant la profondeur à laquelle la tumeur s'est immiscée dans la paroi intestinale (T), le nombre de ganglions lymphatiques atteints (N) et la dissémination à distance du cancer (M). Par exemple, un cancer de stade T4N2M1 a traversé la paroi du côlon, puis s'est propagé vers les ganglions lymphatiques et s'est disséminé à distance.

Votre médecin peut vous expliquer à quel stade en est votre cancer et vous dire ce qu'il faut en conclure en ce qui touche le pronostic et le traitement. Pour en savoir davantage sur la stadification du cancer colorectal, consultez votre médecin ou communiquez avec l'Association canadienne du cancer colorectal.




Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens

asdfasdfsadf