Page d'accueil

Énurésie nocturne

Mouiller son lit : ce qui est normal et ce qui ne l'est pas

« Oh, oh, j'ai mouillé mon lit », voilà une phrase entendue fréquemment dans la bouche de jeunes enfants. Mais à quel moment doit-on considérer que le nombre de nuits aux draps mouillés dépasse la norme, et comment dire si le l'énurésie nocturne de votre enfant fait partie du processus normal de la croissance ou si c'est un trouble médical nécessitant de l'aide ?

Chez les enfants propres qui possèdent le contrôle complet sur leur vessie, cette dernière n'a pas à retenir autant d'urine au cours des heures de sommeil, ce qui permet à l'enfant de dormir toute la nuit sans mouiller son lit. Mais le corps de certains enfants n'est pas suffisamment développé et leur production d'urine ne ralentit pas la nuit, ce qui amène l'urine à déborder de la vessie - et ainsi à mouiller le lit.

Il est fréquent et normal pour les enfants de moins de 5 ans de mouiller leur lit. Mais ils devraient ne plus le faire dès l'âge de 5 ou 6 ans - sinon, il ne s'agit plus simplement d'une étape désagréable de la maturation. On considère qu'il s'agit alors d'un désordre médical. Environ 15 à 20 % des enfants de 5 ans mouillent leur lit.

Au Canada, plus de 500 000 enfants souffrent d'énurésie nocturne. Ce problème se rencontre deux fois plus fréquemment chez les garçons que chez les filles.

Mais, quelle est la norme acceptable, et comment savoir si un enfant doit être traité ? Il se peut que vous ayez à endurer que votre enfant mouille ses draps de façon occasionnelle, mais si cela se produit plus de deux fois par mois, on considère alors que votre enfant est atteint d'un désordre. De même, si votre enfant commence à mouiller le lit après une longue période de temps à être propre la nuit ou s'il ressent de la douleur lorsqu'il urine ou si son urine est teintée de rose, s'il a soif de façon inhabituelle ou s'il ronfle, il pourrait s'agir d'un signe indiquant la présence d'un désordre médical autre que l'énurésie nocturne.

Bien que l'énurésie nocturne soit un désordre médical, la plupart des enfants qui mouillent leur lit sont en bonne santé sur les autres plans. Mais, si votre enfant mouille son lit après l'âge de 5 ou 6 ans, vous devriez en parler à votre médecin. Il peut éliminer la présence d'autres causes médicales possiblement graves qui pourraient contribuer au désordre, de même que vous aider à décider des mesures à prendre pour réduire l'impact de l'énurésie nocturne sur la vie de votre enfant et sur celle de l'ensemble de votre famille.




Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2016 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens