Page d'accueil

Tabagisme

Les effets de l'exposition à la fumée secondaire

La fumée secondaire fait plus que gêner les non-fumeurs. Au Canada, la fumée secondaire cause tous les ans la mort de plus de 1 000 non-fumeurs. Même après une exposition de seulement 8 minutes à 20 minutes à la fumée secondaire, une personne qui ne fume pas peut observer une élévation de sa fréquence cardiaque et de sa pression artérielle tandis que l'apport en oxygène vers son cœur diminue.

Les non-fumeurs exposés à la fumée secondaire courent un risque accru de mourir d'une maladie coronarienne ou d'un cancer du poumon. L'exposition à la fumée secondaire augmente aussi le risque qu'un non-fumeur contracte toutes sortes d'autres cancers, notamment des leucémies et des lymphomes ainsi qu'un cancer des sinus, du cerveau, du sein, du col utérin et de la thyroïde.

Les enfants sont particulièrement sensibles à la fumée secondaire, ils souffrent plus souvent de problèmes respiratoires (d'asthme) et sont plus susceptibles de succomber au syndrome de mort subite du nourrisson (le SMSN). En outre, la probabilité que les enfants dont les parents fument deviennent eux-mêmes des fumeurs est 2 fois plus forte.

La fumée secondaire est également une source majeure de pollution de l'air. En fait, le risque de cancer entraîné par l'exposition à la fumée secondaire est à peu près 57 fois plus élevé que le risque combiné posé par tous les autres polluants de l'air réglementés.

Vous pouvez prendre des mesures pour réduire l'exposition à la fumée secondaire en améliorant la ventilation de votre domicile ou en utilisant des filtres à air ou des purificateurs d'air. Une exposition à la fumée secondaire n'est cependant jamais sans danger. La meilleure chose à faire est d'éliminer la source de la fumée. Alors, si vous fumez, cessez. C'est la meilleure façon de vous protéger et de protéger ceux qui vous entourent.




Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens

asdfasdfsadf