Page d'accueil

Alimentation et forme physique

Les excès de table affecteraient notre horloge alimentaire

RelaxNews
2 janvier 2013


Photo Fotolia



Une étude américaine menée en laboratoire montre que des fêtes trop gourmandes et arrosées peuvent avoir le même effet sur le métabolisme qu'un décalage horaire, un excès de sucre et d'aliments très riches pouvant ainsi mettre à mal notre "horloge alimentaire".

Des chercheurs de l'Université de Californie (San Francisco) ont découvert que les excès de fin d'année peuvent avoir des conséquences sur notre métabolisme au niveau moléculaire, lors d'une étude menée sur des souris de laboratoire qu'ils présentent comme la première du genre.

Pub
Une journée d'excès alimentaires et de veille peut mettre à mal l'équilibre de notre "horloge alimentaire", ce que les chercheurs décrivent comme une kyrielle de gènes et de molécules en interaction qui permettent au corps de réguler notre métabolisme.

Les tests réalisés sur des souris ont montré que le fait de perturber les habitudes alimentaires et les cycles de sommeil des rongeurs affectait plus particulièrement les sujets souffrant de carences en protéines PKCγ, ce qui pourrait permettre de mieux comprendre les troubles moléculaires des personnes obèses ou diabétiques. Les souris souffrant d'un manque de PKCγ avaient plus de mal à se remettre sur pied après 24 heures d'excès que leurs congénères.

Les chercheurs ajoutent que leurs résultats pourraient permettre de mieux comprendre pourquoi les couche-tard sont plus susceptibles de souffrir d'obésité que les lève-tôt.

Les résultats de cette étude sont parus dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences.

Autres actualités




Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens

asdfasdfsadf