Page d'accueil

Santé mentale

Dépression: mieux détectable chez les femmes

BUM
16 novembre 2012


Photo Fotolia



Les gens seraient plus habiles à repérer des symptômes de dépression nerveuse chez une femme que chez un homme, rapporte www.nlm.nih.gov.

C'est une nouvelle étude sur le sujet qui vient de paraître qui tend à démontrer ce phénomène, en analysant les différentes perceptions du public quant à la dépression, selon le sexe de la personne en cause.

Ainsi, on a soumis aux participants de l'étude des descriptions de symptômes identiques chez une femme, puis chez un homme. On leur demandait alors de décider si ces personnes-tests souffraient selon eux de dépression, et si elles devaient demander l'aide d'un professionnel.

Pub
En se basant sur les mêmes symptômes, les répondants ont rapidement tranché du côté de la femme, ressentant même de la sympathie à son égard, beaucoup plus que dans le cas de l'homme.

L'auteur principal de l'étude, Viren Swami, indique qu'il s'agit véritablement d'une question de perceptions et d'attentes préconçues selon le sexe de la personne présentant des symptômes.

Outre ce préjugé, le chercheur de l'Université Winchester, en Angleterre, déplore celui entretenu à l'égard des pratiques en psychiatrie et des traitements contre la dépression.

Autres actualités




Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens

asdfasdfsadf