Page d'accueil
Vous pensez avoir attrapé la grippe?
Renseignez votre code postal pour trouver une clinique proche de chez vous:

Soins de santé au Canada

Cinq nouveaux médicaments contre le cancer

Agence QMI
16 novembre 2012


Photo Fotolia



La mise en marché de cinq nouveaux médicaments pour le traitement du cancer reconnus par l'Institut national en santé et en services sociaux (INESSS), a été annoncée, le 15 novembre, par le ministre de la Santé et des Services sociaux, Réjean Hébert.

Le Zelborafmc, un nouveau médicament pour le traitement du cancer de la peau, le Sutentmc et l'Alfinitormc, deux médicaments pour le traitement de tumeurs neuroendocrines pancréatiques, seront remboursés dans le cadre du Régime général d'assurance médicaments.

Pub
L'Halavenmc, utilisé pour le traitement du cancer du sein, et le Yervoymc pour le traitement du cancer de la peau, seront également accessibles auprès des établissements de santé.

Le ministre Hébert a profité de cette mise à jour des listes pour y inscrire de nouveaux médicaments génériques, permettant une économie estimée à 10 millions $ dans le régime public d'assurance médicaments.

Les propositions d'entente toujours à l'étude

En octobre, l'INESSS avait gardé ces cinq médicaments à l'étude afin que soit entrepris un examen des conditions favorables à une entente de partage des risques financiers avec les fabricants, pour ultimement réduire le coût de traitement.

Le ministre, préoccupé par les conséquences potentielles sur les personnes atteintes de cancer, a tenu à accélérer le processus décisionnel.

Il a donc demandé à l'Institut de lui transmettre rapidement ses recommandations.

«Cette façon de faire exceptionnelle vise à rendre plus rapidement accessibles ces médicaments aux personnes atteintes de cancer, a déclaré le Dr Hébert, par communiqué de presse. Je tiens toutefois à préciser que le rapport de l'INESSS est toujours en cours d'analyse au ministère.»

Compte tenu de la situation au Québec, les propositions de l'INESSS seront étudiées en tenant compte de la différence entre les assurés du régime public et ceux des régimes privés d'assurance médicaments, selon le ministre.

Autres actualités




Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens

asdfasdfsadf