Page d'accueil

Alimentation et forme physique

Anémie ferriprive



Description

Le sang circule dans tout le corps et accomplit un certain nombre de fonctions essentielles. Il apporte l'oxygène, emporte le gaz carbonique et transporte les éléments nutritifs indispensables au maintien de la vie. De plus, en servant de véhicule aux messagers qui agissent à distance telles les hormones, le sang aide les diverses parties de l'organisme à communiquer entre elles. Ce sont les cellules sanguines, travaillant de concert avec la partie liquide du sang (plasma), qui s'acquittent de ces tâches. La plupart des cellules qui composent le sang sont des globules rouges (érythrocytes). Le sang contient également des globules blancs (leucocytes) qui défendent l'organisme contre les corps étrangers - y compris les bactéries, les virus et les champignons.

Une anémie se produit lorsque le sang ne contient pas suffisamment d'hémoglobine ou que les globules rouges ne sont pas assez nombreux. Il y a plusieurs types d'anémies; les anémies représentent le trouble du sang le plus courant. Elles sont généralement attribuables à une carence en fer. Au Canada, environ 20 % des femmes, 50 % des femmes enceintes et 3 % des hommes manquent de fer. Dans l'ensemble, l'anémie touche deux personnes sur 1 000.

Certains nourrissons peuvent avoir besoin de fer supplémentaire, en particulier s'ils sont nourris au biberon avec du lait de vache. C'est pour cette raison que les médecins prescrivent souvent des suppléments de fer aux nourrissons et que le régime alimentaire des nourrissons est enrichi de fer. Dans ce cas, seules les formules enrichies en fer doivent être utilisées.

Causes

Une carence en fer se produit lorsque l'organisme a besoin de plus de fer qu'il n'en reçoit. L'organisme a besoin de fer pour fabriquer l'hémoglobine. À l'exception des enfants souffrant de malnutrition, une carence en fer est presque toujours causée par une perte de sang chronique, c'est-à-dire de longue durée, attribuable à des facteurs tels que des règles abondantes, un ulcère gastro-duodénal, une prise d'AAS (acide acétylsalicylique) à long terme, un cancer du côlon, un cancer de l'utérus et une tumeur maligne. Elle peut également se produire si le régime alimentaire de la personne ne comprend pas suffisamment d'aliments contenant du fer ou si l'absorption du fer est mauvaise (lorsqu'une personne a subi un pontage gastrique, par exemple).

Cette forme d'anémie se manifeste assez souvent chez les femmes en âge de procréer puisque les femmes ont des pertes de sang lors de la menstruation. Les femmes enceintes qui ne prennent pas de suppléments de fer peuvent présenter une anémie ferriprive, car leurs réserves de fer sont utilisées comme source d'hémoglobine par le bébé qui se développe.

Les nourrissons, les enfants ou les adolescents qui ont des poussées de croissance peuvent présenter une anémie ferriprive. Un empoisonnement au plomb peut également entraîner ce trouble chez les enfants. Chez les personnes de plus de 50 ans, des lésions ou une atteinte des voies gastro-intestinales, surtout du côlon, peuvent mener à une perte de sang chronique et à une anémie.





Symptômes et Complications

Les symptômes de l'anémie ferriprive se manifestent progressivement et peuvent passer inaperçus.

Le symptôme principal est la fatigue. Cependant, bon nombre de personnes constatent à quel point elles étaient fatiguées seulement après avoir reçu un traitement.

Outre la fatigue et le manque d'énergie, il peut y avoir une pâleur de la peau, des gencives, des lits des ongles et de l'intérieur des paupières. À la longue, si l'anémie est suffisamment grave, les battements du cœur peuvent s'accélérer et devenir perceptibles.

Les autres symptômes de l'anémie ferriprive peuvent inclure :

  • un besoin irrésistible de manger certaines substances inhabituelles (pica);
  • un essoufflement;
  • de la faiblesse;
  • une glossite (langue douloureuse);
  • une hypotension artérielle (en particulier lorsque la personne passe de la position couchée ou assise à la position debout);
  • de l'irritabilité;
  • des maux de tête;
  • des ongles fragiles;
  • une perte d'appétit (surtout chez les enfants).

Une anémie ferriprive non traitée peut devenir assez grave pour nuire à la vie quotidienne. Les nourrissons atteints d'anémie qu'on ne soigne pas peuvent présenter un retard de croissance et un déficit intellectuel (difficultés d'apprentissage). Heureusement, l'administration de suppléments de fer permet de corriger rapidement les effets de l'anémie. Toutefois, il est quand même important d'en cerner la cause, car elle pourrait être le premier signe d'un trouble grave.

Ce type d'anémie n'entraîne généralement pas de complications, mais elle peut se manifester à nouveau; par conséquent, un suivi médical régulier est nécessaire. Les enfants ayant ce type d'anémie risquent davantage d'avoir des infections.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Pub

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens